Skip to Content

<

[#290 CEL] Pré-Saint-Evroult

A cache by capat Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 10/01/2016
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
2.5 out of 5

Size: Size: micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Les communes d'Eure-et-Loir [CEL]

Cette cache fait partie de la série "401 communes en Eure-et-Loir [CEL]".

Il s'agit d'une idée assez simple : vous faire découvrir toutes les communes que compte notre département.

Pour relever ce défi, un groupe de géocacheurs s'est créé afin d'organiser au mieux la pose des caches. Ces dernières peuvent être de différents types et de différentes tailles.

Si vous souhaitez rejoindre le projet [CEL], contactez l'un des propriétaires de cache de la série : il se fera un plaisir de vous indiquer les communes disponibles et la marche à suivre

[#290 CEL] Pré-Saint-Evroult

Nous vous proposons cette petite multi très simple, en trois étapes pour découvrir ce village. Les étapes sont très proches les unes des autres et facilement accessibles.

Nom des habitants : Evroultiens, Evroultiennes  ou Ebrultitiens, Ebrulitiennes

Population : 286 (recensement de 2013)

Superficie : 2151 hectares

Densité : 13 hab./km²

Pré-Saint-Evroult est une charmante petite commune du canton de Voves. Elle est formée de grandes étendues plates, quelques anciennes carrières ont laissé de très légers creux, les terrains couverts d'arbres sont très peu nombreux, mais restent présents pour préserver la faune.

Un peu d'histoire :
D'après la toponymie les sites les plus anciens de la commune seraient Gérainville (Jerani-Villa) et Vilsix (Villa-Situla) deux villas gallo-romaines.
Toutefois, les plus anciens textes ne citent le premier qu'en 1156 et le second qu'en 960 (Chapitre de l'Abbaye de Bonneval).

Mézières est cité sous le nom Macerioe dès l'an 615 dans le testament de Bertrand, évêque du Mans.

Touraille apparaît vers 1080, dans le cartulaire de Saint Père (Chartres) de même que le bourg proprement dit.

Le Boulay, fut donné à l'Abbaye de Bonneval par Philippe 1èr Roi de France au XI ème siècle.

Le bourg de Pré-Saint-Evroult fut connu d'abord sous le nom de Sanctus Ebrulfus, puis Ebrulpi en 1365.

Le patronyme se lit en 1450 sous le nom de Peroy-Saint-Evroult, sans doute à l'époque de la translation des reliques du saint depuis l'abbaye mère dans l'Orne vers Orléans. Puis Saint-Evrol en 1502, Evrol en 1606. Sous la Révolution le pays portera le nom de Pré-Nouveau.

La commune possédait une école rurale dès 1500.

On y trouve une église du XVe siècle ayant été construite en l'honneur de saint Évroult . Une sorte de pèlerinage précédé d'une procession y était effectué régulièrement jusque dans les années 1980. De nos jours cela se retrouve sous forme d'un trio de messes étant célébrées le premier dimanche après l'Ascension.

À noter aussi : la croix de bois dite « croix aux épingles » située devant l'église, où jusqu'au début du XXe siècle un des us était de piquer une épingle ayant préalablement servi à en faire autant sur les boutons cutanés. Des parents venaient demander pour leurs enfants la guérison d'une maladie de peau à laquelle était donnée le nom de Fleur de Saint-Yvrou..

Le village s'est rendu propriétaire d'un four à chaux, et y organise à certaines occasions des visites, avec explication de son fonctionnement et aussi de son histoire.

Aujourd'hui :
Les ressources de la commune sont essentiellement agricoles.

Une salle polyvalente, un tennis, un terrain de sports sont très fréquentés et assurent la renommée de la commune.

Anecdote :
Inondations du bourg de Saint Evroult et des hameaux de Touraille et du Boulay.

Les neiges tombées vers la fin décembre furent cause de ces malheureux évènements. La commune de Pré Saint Evroult quoique située dans un pays plat éloignée de cours d’eau dont le plus rapproché est le Loir qui passe à Bonneval, a été nonobstant ces considérations submergée par les eaux dans la nuit du 11 janvier 1841 au 12.

En voyant une si grande quantité d’eau sur les terres gelées à plus de 40 cm d’épaisseur, on s’attendait bien à voir les hameaux de Touraille et du Boulay inondés, car ces accidents sont déjà arrivés dans ces lieux et il reste encore aujourd’hui des témoins oculaires qui disent que vers l’année 1770, une pareille inondation vint affliger ces deux pays. Mais à St Evroult de mémoire d’hommes, on n’avait vu de pareils désastres.

L’eau qui a submergé ce bourg ne venait pas de loin, elle arrivait des contrées situées vers Vilsix[…]

Les eaux grossissant et se précipitant avec impétuosité dans le bourg de St Evroult toujours par le même chemin, c’est-à-dire en traversant l’ouche du dit Violette et longeant la route vicinale, finirent par remplir la mare nouvelle, dite la grande mare et débordèrent avec une telle impétuosité dans les cours dont le niveau est au-dessus des routes que plusieurs personnes ont failli périr en luttant contre les eaux pour se sauver […].

Les maisons qui ont été inondées sont celles de Violette Evroult comme nous l’avons déjà dit. Fillon François et Gauchard tonnelier plus loin, et par le débordement de la nouvelle mare la ferme de Fallou Casimir où il y avait 2 mètres d’eau dans les parties les plus basses, les habitations Moussu Joseph, Fillon Blaise, Moreau Jean-François, Lasne aubergiste et Monsieur Bacoup desservant qui avait cinquante centimètres d’eau dans ces salles ; plusieurs autres habitations avaient 1m50 d’eau […]

Pendant la nuit du 12 au 13, le ciel s’éclaircit, l’air devint plus piquant et vers ce matin, il gela assez fort pour arrêter l’eau dans les endroits où elle ne coulait qu’avec peine.
On se flattait que cette conjecture terminerait l’inondation et arrêterait l’eau en lui donnant le temps de passer dans les terres en crevant la gelée, mais le lendemain, il plut assez pour faire évanouir toutes les espérances qu’on s’était faites […]

L’inondation a fait plus de dommages au propriétés bâties à Pré Saint Evroult qu’au Boulay quoiqu’elle fut moins considérable, car n’ayant aucune issue, et étant concentrées comme dans une impasse à l’ouest de ce bourg, elles y restèrent jusqu’à ce que les terres les eussent englouties[…]

Récit fait en 1841 par M. Plu, instituteur de Pré Saint Evroult et recopié par Mme Haudebourg Denise, née Gauchard avec sa petite fille et M. Lejeune.

Source :
Annuaire cantonal de Bonneval 1989
Bulletin de la Société Archéologique de l'Eure et Loir 1980
L'Eure et Loir et ses communes.
Cercle de recherches généalogiques du Perche-Gouet

Coordonnées de la finale :
N48°11.X

E001°28.Y

Avec

X=(AxB)+1

Y=(CxD)+E+F+1

Additional Hints (Decrypt)




Qnaf yr purpxre

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



 

Find...

34 Logged Visits

Found it 29     Didn't find it 1     Publish Listing 2     Retract Listing 1     Owner Maintenance 1     

View Logbook | View the Image Gallery of 7 images

**Warning! Spoilers may be included in the descriptions or links.

Current Time:
Last Updated:
Rendered From:Unknown
Coordinates are in the WGS84 datum

Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.