Skip to Content

<

Menhir ou pierre levée de la Basse-Crémonville

A cache by Papou27 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 10/19/2016
Difficulty:
1 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size: other (other)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Cette earthcache n'est pas à confondre avec la cache traditionnelle GC2XYDC du même auteur que vous pouvez trouver sur le même site. Une earthcache ne comprend pas de boite mais il faut répondre à des questions d'ordre géologique pour pouvoir la loguer.

En bordure de la route D313, au lieu dit "Basse Crémonville", un menhir se dresse. Il y a la place pour stationner. Il est situé à proximité de St-Etienne-du-Vauvray mais répertorié sur l'ancienne commune de St-Cyr-du-Vaudreuil. C'est en 1789 sous la Révolution que la commune de Vaudreuil-les-ponts fut créée pour être rebaptisée Notre-Dame-du-Vaudreuil et se trouver rattachée le 15/4/1969 à celle de St-Cyr-du-Vaudreuil qui prendra finalement le nom du Vaudreuil.

Cette pierre se trouvait à l'origine à 20m au Nord-Ouest au bord du chemin n° 11 sur le tracé de la ligne de chemin de fer et du être déplacée vers 1865 parallèlement et de l'autre côté de la route. On ne découvrit rien au pied. Elle semble avoir été brisée lors de l'opération et possède une niche sur sa partie supérieure qui aurait pu servir comme point d'ancrage à son transport. Elle est enterrée sur 1,25 m de sa hauteur.

Après de longs atermoiements quant à son authenticité comme monument mégalithique, ce menhir fut certifié authentique et classé monument historique le 27 juin 1927  (ref archéo : 27.537.0001 - base Mérimée PA00099550/IA00019250 - mégalithe portal 6333607).

Sur le site t4t35, il porte la ref.MHBASS-4. Il est supposé à son origine avoir été érigé par les Aulerques Eburovices, peuple gaulois de la région d'Evreux.

Sources  : "Mégalithes du monde" et "Société Préhistorique Française"

Les menhirs :

Un menhir est une pierre dressée, plantée verticalement. Il constitue l'une des formes caractéristiques du mégalithisme

Les menhirs se rencontrent de façon générale un peu partout en Afrique, Asie et Europe, mais c'est en Europe de l'Ouest qu'ils sont le plus répandus. Dans cette région, ils ont été érigés au Néolithique.

Le Nord-Ouest de la France en compte environ 1200. Ils ont été façonnés à partir des matériaux présents sur leur lieu geographique. En Bretagne, où ils sont les plus répandus, ils sont quasi exclusivement constitués en granit. Dans d'autres régions, comme la Normandie, ils sont plus souvent faits d'un mélange de calcaire et de silex. Ailleurs, il en existe en bois.

Le plus grand menhir du monde est situé à Locmariaquer (Morbihan) ; le grand menhir brisé d'Er Grah  mesurait près de 20 m de hauteur et git actuellement à terre, fracturé en 4 morceaux. Il aurait pesé plus de 330 t intact, ce qui en fait le 3e plus lourd objet déplacé sans moteur par l'homme (après le socle du Cavalier de bronze de Saint-Pétersbourg, une partie du Mur occidental à Jérusalem et les blocs de Baalbeck).

Le poids du menhir de la Basse-Crémonville aurait été estimé en 1896 à 20 tonnes.

Levée d'un menhir

Pétrographie :

Une roche est issue de l’écorce terrestre. Les matières qui composent les roches sont qualifiées de matières minérales et sont généralement solides.

Les roches se divisent, elles aussi, en différentes catégories :


1 - Les roches sédimentaires (Calcaire, grès, gypse, charbon) sont issues de dépôt et consolidation d'un sédiment aux fonds des mers, océans et surface des continents.
Elles représentent 5 % du volume de la croûte terrestre mais recouvrent 75 % de la surface.
Leur formation a différentes origines:
- origine détritique : érosion, transport et dépôt des particules, sables et argiles,
- origine physico-chimique : précipitation de sels, évaporation (gypse…),
- origine biochimique : dépôts liés à l’activité des êtres vivants (calcaire…),
  A noter que le karst est une structure résultant de l'érosion hydraulique de roches dite solubles comme les calcaires.

- origine biologique : accumulation et transformation de matière organique animale ou végétale (charbon, pétrole).

Le silex est une roche sédimentaire silicieuse très dure formée par précipitation chimique et constituée de calcédoine presque pure et d'impuretés telles que de l'eau ou des oxydes, ces derniers influant sur sa couleur.

 
Détail d'une couche de silex dans la craie.

Très abondant, le silex forme des accidents silicieux dans la craie ou dans le calcaire sous forme de nodules, et certains sols argileux, généralement issus d'altérations de la craie, ce qui est le cas notamment en Haute-Normandie.

La formation du silex est un phénomène complexe. Il est généralement admis que cette roche se forme à partir d'eau de mer ou de lac saturé en silice.

2 - Les roches magmatiques (Granite, basalte) proviennent du refroidissement d'un magma
. Les granits sont des roches plutoniques (profondes), les magmas sont stoppés en profondeur et y cristallisent très lentement et progressivement. De surface grenue, formée de petits cristaux de quartz, de felspath orthose et de mica en majorité noir
. Les basaltes sont des roches volcaniques (de surface), les magmas viennent s’épancher à la surface de la Terre dans le phénomène du volcanisme. Structure microlitique, de couleur noire, compacte et lourde, constituée essentiellement de plagioclase, de pyroxène et de péridot

3 - Les roches métamorphiques (Schiste, marbre) résultent de la transformation par le métamorphisme de roches sédimentaires préexistantes et transformées en profondeur par la pression et la température. .
Elles se forment, en général, dans un contexte de collision des plaques tectoniques et de naissance des chaînes montagneuses. Beaucoup de roches métamorphiques comme le gneiss, le micaschiste, présentent un feuilletage et une cristallisation qui justifient leur qualificatif de cristallophyliennes.

Sources : Michel F, Géologue et  Larousse

Pour loguer cette earthcache :

Reconstituez les coordonnées fictives suivantes en répondant aux questions et envoyez moi par la messagerie ou par email sur mon profil ces coordonnées que vous pourrez vérifier à l'aide du géochecker ci-dessous qui vous procurera une information utile :

N 49° 14. 3 A B   -   E 001°11.44 C

A. Ce megalithe est-il constitué ::

    - Réponse 1 : d'une ou plusieurs roches magmatiques

    - Réponse 2 : d'une ou plusieurs roches sédimentaires

    - Réponse 3 : d'une ou plusieurs roches métamorphiques

B. La hauteur hors-sol de ce menhir est-elle comprise :

     - Réponse 4 : entre 2,50 m et 3,00 m

     - Réponse 5 : entre 3,00m et 3,50m

     - Réponse 6 : entre 3,50m et 4,00 m

C. Sa circonférence à 1.50m du sol est-elle de :

     - Réponse 7 : 3.50m

     - Réponse 8 : 4,50 m

     - Réponse 9 : 5,50m

Une photo sur site, bien qu'optionnelle, serait appréciée pour lever tout doute éventuel.

GeoCheck.org



A quick translation is provided on the attached three Word worksheets that you can open and where you will find all necessary information to answer the questions to this earthcache.

    

Flag Counter

Additional Hints (Decrypt)

Zhavffrm ibhf q'ha zèger à ehona

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.