Skip to content

<

LES FILTRES DE LA PRAIRIE

A cache by LouZoeCamNic Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 12/16/2016
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
1 out of 5

Size: Size: other (other)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

[FR] Découvrez l'histoire et l'utilité hydrologique de la prairie des filtres à Toulouse.

[EN] Discover the history and the hydrological utility of the "Prairie des Filtres" (meadow of filters) in Toulouse


[FR]  La prairie des Filtres est une zone verte de la ville de Toulouse dans la Haute Garonne. Elle est située le long de la Garonne près du Pont-Neuf et du Cours Dillon.

Ce grand atterrissement formé sur la rive gauche du "coude garonnais" n'était à l'origine qu'une île marécageuse et dénuée d'intérêt, jusqu'à ce que le sable s'y déposant de siècle en siècle la rattache à la rive.

La Prairie doit son nom aux galeries filtrantes utilisées pour purifier l'eau boueuse pompée dans la Garonne et amenée ainsi assainie jusqu'au Château d'eau de Toulouse. La première fut établie en 1821. Un deuxième lot de filtres, installé en 1827 était formé de onze puits reliés entre eux. On y ajouta en 1829 une galerie semblable à la première.

La quantité d'eau produite a été réduite suite à la crue de 1870  qui avait dégradé la qualité d'une partie des eaux Toutefois, en 1872, d'autres sources d'eau furent prises en compte comme les filtres de Portet.

Le bâtiment du Château d'Eau, situé au Nord de la prairie des filtres, culmine à trente mètres et dispose de sept étages. Le sous-sol est occupé par deux roues à aubes de 8 mètres de diamètre qui entrainaient deux groupes de quatre pompes aspirantes-foulantes couplées deux à deux. Ce dédoublement des groupes de pompage visait à éviter qu'une panne d'un des deux systèmes n'interrompe la distribution d'eau en continu. Deux circuits d'eau arrivaient au ce sous-sol :

    L'un, simple dérivation de la Garonne, apportait une eau non filtrée puisée directement à 45 mètres de là pour servir de force motrice aux roues à aubes du système de pompage et s'échappait ensuite par un canal de fuite souterrain qui traversait le faubourg Saint-Cyprien pour se jeter dans la Garonne sous l'emplacement de l'actuel Théâtre Garonne (Ancienne station de pompage).

    L'autre véhiculant l'eau filtrée, prélevée par infiltration sous la Prairie des filtres, dont le nom découle justement de ce système. Elle est filtrée par son lavage à travers un banc de sable qui forme en ce point le bord du fleuve [...] : des galeries à parois perméables ont été ménagées dans ce banc, à 1 mètre au-dessous de l'étiage et sur un développement de près de 400 mètres3. L'eau ainsi filtrée montait par pompage les trois niveaux supérieurs au rez-de-chaussée dans de larges conduites pour arriver dans une auge annulaire occupant une partie du quatrième étage. Cette vasque remplissait un rôle de trop-plein et permettait de rattraper les à-coups des mécanismes de pompage, régulant ainsi le débit pour permettre l'écoulement constant des fontaines. Élevée à 20 mètres au-dessus du sol, soit 146 mètres d'altitude, à un niveau situé un peu plus de 6 mètres au-dessus de la place Rouaix - qui était alors le point le plus haut destiné à être alimenté - l'eau redescendait simplement par gravité et bifurquait afin de traverser la Garonne par le Pont-Neuf pour être ensuite distribuée à près de cinquante mille Toulousains.

Implanté sur la rive gauche de la Garonne, le Château d'Eau était paradoxalement destiné à alimenter exclusivement les fontaines publiques de la rive droite.

Pour validez cette cache, merci de répondre aux points suivants:

1) En vous aidant du texte, expliquez d'oû vient l'origine du nom de l'endroit que vous observez entre vous et la Garonne

2) Ou arrivait l'eau assainie par ce système

3) A quelle distance était puisée l'eau du premier circuit d'approvisionnement ?

4) Quelle zone de Toulouse était exclusivement approvisionnée par le château d'eau

5) Aux coordonnées indiquées, vous trouverez une plaque traitant d'un site remarquable lié à la prairie des filtres. Quel est son nom et quelle était  son utilitité initiale ?

6) OPTIONNEL: si vous le pouvez, prenez vous (ou votre GPS) en photo sur le site.

Loguez cette cache "Found it" et envoyez-moi vos propositions de réponses soit via mon profil, soit via la messagerie geocaching.com (Message Center), et je vous contacterai pour valider ou en cas de problème

[EN] La "Prairie des Filtres" (Meadow of filters) is a green zone of the city of Toulouse in the Haute-Garonne. It is located along the Garonne near the "Pont Neuf"  and the "Cours Dillon".Iit was originally only a swampy island and divested of interest, until the sand settling there from century to century connects it with the bank.

The meadow owes its name to the filtering galleries used to cleanse the muddy water pumped in the Garonne and brought so cleaned up up to the Water tower of Toulouse. The first one was established in 1821. The second prize of filters, installed in 1827 was formed of eleven interconnected wells. A gallery similar to the first one was added in 1829.

The quantity of produced water was reduced further to the floods of 1870 which had degraded the quality of the water. However, in 1872, other springs of water were taken into account as the filters of Portet.

The "Château d'Eau" (Water tower), situated in the North of the Prairie des filtres, peaks in thirty meters and has seven floors. The basement is occupied by two paddle wheels 8 meters in diameter with two groups of four aspiring pumps. This was aimed to avoid that a breakdown of one of the two systems interrupts the continuous water distribution. Two circuits of water arrived in this basement:

The first one, a simple diversion of the Garonne, brought a not filtered water drawn directly from 45 meters from there to serve as driving force in the paddle wheels of the system of pumping and escaped then by an underground channel which crossed the suburb Saint Cyprien to throw itself into the Garonne under the location of the current "Théatre de la Garonne" (Former pumping station).

The other one conveys the water filtered, taken by infiltration under the Prairie des filtres, the name of which ensues exactly from this system. it is filtered by its wash through a sandbank which forms  in this point the river bank : galleries with permeable walls were arranged  in this bench, 1 meter below the low-water mark and on a development of about 400 meters. The water so filtered went up by pumping three levels superior to the ground floor in wide conducts to arrive in an annular trough occupying a part of the fourth floor. This bowl filled a role of surplus and allowed to catch up the jolts of the mechanisms of pumping, so regulating the debit to allow the constant flow of fountains. Raised to 20 meters above ground level, 146 meters in height, at a situated level a little more than 6 meters over the place Rouaix - Which was then the highest point intended to be fed - the water came down again simply by gravity and forked to cross the Garonne by the Pont Neuf to be then distributed about fifty thousand Toulousans.

Implanted on the left bank of the Garonne, the Water tower was paradoxically intended to feed exclusively the public fountains of the right bank.

To validate this Earthcache, thank you for answering to the following questions:

1) Explain where the origin of the name of the place which you observe between you and the Garonne comes from

2) Where did the water cleaned up by this system come from ?

3) From which distance was drawn the water of the first circuit of supply ?

4) Which zone of Toulouse was exclusively supplied by the water tower

5) At the given coordinates, you will find a plate dealing with a remarkable site bound to the Prairie des filtres. What is its name and which was its initial use ?

6) OPTION: If you can, set you (or your GPS) in photo near the site

Log this earthcache as "Found it" then send me your answers via my profile, or via geocaching.com Message Center, and I will contact you to validate your answers or in case of problem

Additional Hints (No hints available.)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.