Skip to Content

<

#14 Sei Lemosin

A cache by johnlimousi Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 01/05/2017
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
3 out of 5

Size: Size: micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

Cette série a pour but de vous faire partager un peu plus le patrimoine de ma région natale: Le Limousin. .C'est un circuit de 7 Km avec 19 caches et une bonus.


Outre certaine choses que vous connaissez certainement comme la porcelaine de Limoges ou la viande Limousine. Je vais tenter de vous en faire découvrir un peu plus.

                L'ensemble du Limousin est composé de trois départements: La Corrèze (19), La Creuse (23) et La Haute-Vienne (87).

Si de nombreux métiers sont courants aujourd’hui, certains ont fait la renommée et l’histoire du Limousin. Je pense en particuliers au célèbre maçon de la Creuse, au fabricant d’ardoise de Travassac (19) ou encore aux feuillardiers.


La tradition ardoisière en Corrèze remonte au XVI siècle date à laquelle on commence à exploiter les gisements de Travassac et d’Allassac. Au début du XX° siècle les ardoisières sont à leur apogée et emploient plusieurs centaines d’ouvriers. La guerre de 39-45 provoque le début du déclin et en 1989 Jean Bugeat exploite seul une carrière à Travassac.

(Nouvelle Carrière de Travassac à ses débuts)

La Creuse de son côté manque de ressources naturelles et de terres riches pour l’agriculture. De nombreuses familles vivent sur des petites exploitations agricoles qui ne leur permettent pas de subsister. Ainsi certains Creusois doivent quitter leur terre natale pour servir de main-d’œuvre sur les grands chantiers de construction, principalement dans les régions de Paris et de Lyon. «Maçons de la Creuse» est l'expression la plus souvent employée, car la Creuse est le département où ce phénomène migratoire fut, de loin, le plus important. Mais l'on pourrait plus largement parler de «maçons limousins», car le même phénomène migratoire a également concerné l’est de la Haute-Vienne (de Laurière à Eymoutiers), ainsi qu'une partie du nord de la Corrèze, selon le même principe et pour les mêmes travaux. C'est aussi pourquoi, sur les grands chantiers parisiens ou lyonnais, tous ces ouvriers étaient communément appelés "Limousins" ou encore "limousinants".

Ayant atteint son apogée dans la seconde moitié du XIXe siècle (l'arrivée du chemin de fer favorisant la migration saisonnière), ce phénomène migratoire déclina au début du XXe siècle pour finalement disparaître durant l'entre deux guerres, époque à laquelle nombre d'émigrations creusoises devinrent définitives.

 

(Maçon de la creuse sur un chantier)

Le métier de feuillardier lui, était pratiqué en Charente, Limousin et dans le Nord de la Dordogne. Le feuillardier s'installait en forêt pour travailler à l'exploitation de taillis (jeunes pousses) de châtaigniers. Il abattait à la hache des barres de châtaignier qui étaient ensuite ébranchées à la serpe et entassées à intervalles réguliers. Elles étaient ensuite écorcées pour la confection de piquets et de lattes.

Les feuillardiers étaient concentrés principalement sur les cantons de Châlus et Saint-Yrieix la Perche (Haute-Vienne). Une partie du Parc naturel régional Périgord Limousin constitue la région naturelle de France dénommée précisément Pays des feuillardiers. En 1906, leur nombre atteignait 1280 individus. Ce chiffre a ensuite décliné à partir des années 1910 - 1920 du fait de la concurrence du feuillard de fer puis s'est stabilisé autour de 800 jusqu'au début de la deuxième guerre mondiale. Exercée principalement pendant les mois d'hiver, cette activité difficile était peu valorisante

L'activité et la production du métier de feuillardier sont présentés à la Maison du Châtaignier, située à Châlus, dans la Châtaigneraie limousine.

(Cabane de feuillardiers)

Additional Hints (Decrypt)

Purepurm y'bvfvyyba

Crafrm à y'vaqvpr

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.