Skip to Content

<

[#053 CEL] La Bourdinière-Saint-Loup

A cache by virjinie28 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 01/10/2017
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size: small (small)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Les communes d'Eure-et-Loir [CEL]

Cette cache fait partie de la série "401 communes en Eure-et-Loir [CEL]".

Il s'agit d'une idée assez simple : vous faire découvrir toutes les communes que compte notre département.

Pour relever ce défi, un groupe de géocacheurs s'est créé afin d'organiser au mieux la pose des caches. Ces dernières peuvent être de différents types et de différentes tailles.

Si vous souhaitez rejoindre le projet [CEL], contactez l'un des propriétaires de cache de la série : il se fera un plaisir de vous indiquer les communes disponibles et la marche à suivre.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Nom des habitants : non defini.

Population : 569 (recensement de 2012)

Superficie : 2016 hectares

Densité : 28 hab./km²

Date d’entée dans l’agglomération : 2013


""""""""""""""""
La Bourdinière Saint-Loup est située à 15 kilomètres au Sud de Chartres.
Elle est composée de deux bourgs : La Bourdinière, traversée par la RN 10 à fort trafic, et Saint-Loup, où se trouvent la Mairie et l'église.
Quatre petits hameaux complètent la commune distants de 2 à 4 kilomètres : Chenonville, Boisvillette, Le Temple, La Poutée, qui est une partie du hameau des Bordes, partagé avec Fresnay-le-Comte.

La population actuelle de 569 habitants va se trouver augmentée au prochain recensement par la création, il y a deux ans, d'un nouveau lotissement de vingt-deux lots ayant satisfait de jeunes ménages qui désiraient s'installer en campagne, pas loin de la ville.
Un commerce de promotion alimentaire et divers, un restaurant pizzéria, un commerce de motoculture, jardinage et quelques artisans sont installés, ainsi que des entreprises de bâtiments et travaux publics.

Sur le plan scolaire, un regroupement pédagogique fonctionne avec Dammarie pour les enfants en primaire, et avec Illiers-Combray pour les secondaires. Le collège Saint-Jacques de Compostelle à Mignières est en charge du privé.


Un peu d’Histoire : l’église de Saint-Loup

L’église actuelle de Saint-Loup remplaça une chapelle fondée en 1270 (Cappella Sancti Lupi ou Saint-Loup LaChapelle). En 1790, Saint-Loup devint pour un temps Loup-en-Vallée. Dédiée à Saint-Gilles et Saint-Loup, cette humble chapelle était fréquentée par de nombreux pèlerins. Elle fut, probablement, une annexe d’une autre église située à 1 km, au lieu-dit, selon les textes, « Marché-Phaye ». Au XIXe siècle, des fouilles faites sur ce site confirmèrent la présence d’un édifice religieux.

Par ailleurs, des registres de sépultures indiquent que tel ou tel défunt a été inhumé « dans la nef principale ou dans UNE des chapelles de l’église ». Le sanctuaire actuel n’ayant qu’une chapelle dédiée à la Vierge, il s’agit donc bien de l’église du «Marché-Phaye ». A cet endroit précis il y avait une fontaine dite « Fontaine de Saint-Gilles » où les pèlerins venaient puiser de l’eau (St Gilles et St Loup étaient invoqués pour préserver les enfants de la peur).

L’église du lieu détruite, la Fabrique (ensemble des clercs et des laïcs assurant la gestion et l ’entretien de l ’église) passa une convention avec le Chapitre cathédral pour remettre à neuf la chapelle de Saint-Loup. Le nouveau lieu de culte de Saint-Loup fut progressivement aménagé à partir de 1754 avec des boiseries de qualité et des statues dont une partie provient de l’église de Boisvillette supprimée le 27 janvier 1811 et réunie à celle de Saint-Loup.

En 1901, un « Sacré Cœur » viendra compléter l’ensemble ainsi qu’une série de vitraux offerts par le Comte de Roussy de Salle, alors propriétaire du château de Chenonville. Un reliquaire contenant un os de St Loup est toujours l’objet de vénération. Autrefois, les pèlerins venaient en nombre le 1er septembre (St Loup) et le dimanche suivant ainsi que le 22 mai, le 22 juillet et le 22 octobre, fêtes en l’honneur des Trois Maries de Mignières. A la Révolution, le clocher fut remanié par le citoyen Olivier d’Alluyes qui enleva la croix pour la remplacer par une oriflamme ornée d’un bonnet de la liberté (l’Assomption de Bridan à Chartres connut le même traitement à cette époque...).

Zoom sur Chenonville et sa fédération des chasseurs

La fédération des chasseurs d’Eure-et-Loir a inauguré le 19 octobre son parcours pédagogique dédié aux milieux naturels Euréliens et à sa faune sauvage.

Sur un peu plus d’un kilomètre au travers du bois, de la plaine et de la mare du domaine de Chenonville, des panneaux d’information présentent les caractéristiques des différents milieux traversés, la biologie des espèces rencontrées, les traces et laissées de certaines espèces.

Des bornes sonores reprenant le brame du cerf, les chants des passereaux et des canards ou celui de la perdrix, du vanneau huppé ou des pics forestiers mettent le visiteur en immersion totale.

Des bornes récréatives permettent aux plus jeunes de tester leur connaissance au travers de questions réponses.

Ce parcours pédagogique est également le support pour différents ateliers pédagogiques animés par Julie David, technicienne à la fédération des chasseurs.

Pour plus d’informations : contacter Julie DAVID 02.34.24.04.00 ou 06.60.38.46.84

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Sources : - Magazine "Votre Agglo", n° 21, janvier 2013

-http://www.chasseursducentre.fr/fdc28/federation-des-chasseurs-deure-et-loir

 

Additional Hints (Decrypt)

Qr yn ebhgr bh choyvpvgnver ?

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.