Skip to Content

<

La borne X

A cache by Gubou Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 03/05/2017
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size: micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

Flag Counter

La borne X





Au début du XVIIIe siècle, la quasi-totalité des chemins et des routes du royaume de France sont dans un état déplorable ce qui nuit aux communications.
Dans les années 1730, le contrôleur général des finances, Philibert ORRY, reprend la théorie de COLBERT, qui l’avait précédé dans cette haute fonction et qui considérait que les voies de communication jouent un rôle important pour la prospérité du royaume.
S’appuyant sur son expérience dans les travaux publics en tant qu’intendant, ORRY met en place une série de mesures afin de remédier à cette situation. Il adresse plusieurs « instructions » aux intendants et ingénieurs des Ponts et Chaussées et demande la réalisation d’un vaste inventaire cartographique des routes du royaume sur lequel reposera l’organisation des travaux. Deux administrateurs chevronnés des Ponts et Chaussées, TRUDAINE père et fils, piloteront la réalisation de l’atlas qui portera leur nom (l’Atlas des routes royales de Trudaine a été un instrument de la politique routière des lumières).
Parallèlement et afin de faire face aux besoins en main d’oeuvre nécessaire à la réalisation de ce projet, ORRY propose au roi Louis XV la généralisation du travail par corvée : la corvée royale. Il s’agit d’un impôt en nature sous forme de journées de travail.
Obligation est faite, au printemps et à l’automne, aux habitants des zones rurales, de consacrer une à deux semaines de travail gratuit à la construction ou à l’entretien de tronçons de route locaux. Des bornes sont implantées toutes les mille toises afin de délimiter les obligations de chaque paroisse.
En principe, leur contribution était proportionnée à l’impôt de la capitation, mais en réalité, d’autres considérations, telles que la nature ou la fréquentation de la route et la distance du centre de la tâche au clocher de la paroisse influaient sur les tronçons à impartir.
Lorsque la corvée fut supprimée définitivement en 1787, elle fut remplacée, tant bien que mal, par des ateliers volants d’entrepreneurs locaux adjudicataires.  Après un quart de siècle d’expériences désastreuses, il a fallut attendre le décret impérial de 1811 pour que l’entretien permanent par les cantonniers soit définitivement étendu à toute la France.

En vous rendant devant cette borne de corvée, vous pourrez répondre aux questions qui vous dirigeront sur le final, ayez bien la photo de la borne avec vous.

A le numéro qui se cache derrière le rectangle rouge.
B le numéro qui se cache derrière le rectangle vert.
C le numéro qui se cache derrière le rectangle bleu
D le nombre de chiffres derrière le rectangle jaune
E le nombre de lettres derrière le rectangle gris.

Le final :
N 45°08.XXX
E 05°45.YYY

XXX=(A*B*C*D)*A-27
YYY=(E*C)+A/2

Vous cherchez une micro.
Bonne géochasse!


Additional Hints (Decrypt)

Zntaégvdhr

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



 

Find...

43 Logged Visits

Found it 37     Didn't find it 4     Write note 1     Publish Listing 1     

View Logbook

**Warning! Spoilers may be included in the descriptions or links.

Current Time:
Last Updated:
Rendered From:Unknown
Coordinates are in the WGS84 datum

Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.