Skip to Content

<

L'EGLISE DE SAINT GERMAIN LA CHAMBOTTE

A cache by joerpick Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 03/08/2017
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
2 out of 5

Size: Size: micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Saint Germain La Chambotte a souvent changé de nom : Saint Germain d'Hautecombe en 1275 et 1313, à la Révolution elle devient Mont Sec puis La Chambotte, pour s'appeler Saint Germain près La Biole en 1815 et enfin Saint Germain La Chambotte depuis 1936. 

 

1936. Aux trois quarts boisée, la commune est installée au revers oriental de la montagne de la Chambotte et redescend abruptement au bord du lac du Bourget, qu'elle longe un moment entre Brison Saint Innocent et Chindrieux. Il a fallu percer le roc au col de la Chambotte, peut-être avec du vinaigre, pour faire passer la voie romaine qui tendait vers la Chautagne depuis Longefan à La Biolle, et dont les traces furent reconnues par le Général de Loche au XIX< siècle

Son aspect "âpre et sauvage" est ponctué de quelques vignobles au milieu des rochers, figuiers et plantes méridionales peuvent y pousser côté lac, si bien qu'un professeur d'Athènes put écrire sur le. Livre d'Or du Chalet Restaurant ''Les Dieux de 1 'Olympe ne changeraient-ils pas leur domicile s'ils connaissaient la Chambotte ?" 

Qui n'a admiré la vue sur le lac depuis ce belvédère extraordinaire ? 
 
 
Le Moyen Age 
La paroisse, connue dès 1275, dépendait du prieuré bénédictin de Saint Innocent, fondé vers 1084. Elle était voisine de l'emplacement primitif de l'abbaye d'Hautecombe, sur Cessens, et le monastère possédait des biens à SaiHère (actuel Challière). Saint Germain relevait au civil de la seigneurie de . Montfalcon, et dépendait au XVIII< siè- cle du marquis de Coudrée, à qui elle était parvenue du marquis de Lullin. 
 
 
Le cellier de Sallière 
Le hameau de Challière appartenait déjà aux religieux d'Hautecombe en 1178, mais la vaste ruine que l'on voit encore sur la rive orientale du lac du Bourget, en face de l'actuelle abbaye, n'est pas le cellier dont parle le rapport de 1178, et semble plutôt une grange d'eau. Le cellier passe pour avoir été situé plus haut, dans l'angle formé par la rencontre du chemin quittant la rive du lac près de la grange et montant à Saint Germain par Sargoin (autrefois Cergoen). 
 
En 1732 les possessions d'Hautecombe à Sallière se composent de 18 journaux de vignes, rocs et broussailles, et d'un "chasal de maison avec ses placéages", considérés comme biens de l'ancien patrimoine ecclesiastique, donc possédés avant 1528. Le grand édifice de Sallière était déjà ruiné aux trois quarts depuis longtemps en 1700, et de gros noyers poussaient dans ses décombres. 
 
 
 L'église et la chapelle
 La première église de Saint Germain correspond-elle à l'actuelle chapelle Saint Germain de la Chambotte, qui, bien que portant la date de 1886, et soit dédiée à Notre Dame au XIX• siècle, possède une abside à pans coupés et des bases et clé du XVI• siècle.  
Ses chapelles étaient dédiées à Saint Sébastien et Saint Antoine de Padoue (fondée en 1504 par Henri de Montfalcon). Sa position, comme celle du hameau de la Chambotte, à l'endroit le plus aride et le plus froid de la paroisse, où l'eau manquait souvent en été, trouve une explication, si l'on présume que les romains s'étaient bien établis à cet endroit. Elle possédait une inscription funéraire romaine, encastrée dans le mur du clocher, redécouverte en 1934 par le capitaine Robert de Loche, petit fils du Général, maintenant encastrée dans le mur d'une habitation voisine, invisible sous le crépi, dédiée à Tatia Secundina, fille de Marcus (CIL XII C 2502).
Le 28 juin 1606 François de Sales visita l'église de "Saint Germain sous la Roche" , enjoignit au curé de réparer le chœur et les vitres des fenêtres, et aux paroissiens d'enterrer l'image de Saint Germain et d'en faire une autre.
 La nouvelle église est au chef lieu. De bonnes proportions, elle a été construite en 1833 en style néo roman, et renferme deux statues du XVI• siècles : un grand Christ en croix et une Vierge à l'enfant. 
 
Vous recherchez, comme d'habitude, un petit contenant de 4cms x 2cms.
Saurez vous le trouver tout en étant très discrêt pour la pérennité de la cache ?
 
Prenez le temps de jeter un oeil au poste (encore un), décoré.
 
 
 
 
 

Additional Hints (No hints available.)



 

Find...

79 Logged Visits

Found it 65     Didn't find it 6     Write note 5     Publish Listing 1     Needs Maintenance 1     Owner Maintenance 1     

View Logbook | View the Image Gallery of 7 images

**Warning! Spoilers may be included in the descriptions or links.

Current Time:
Last Updated:
Rendered From:Unknown
Coordinates are in the WGS84 datum

Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.