Skip to Content

<

Les carrières de quartzite de ST OUEN DE MIMBRE.

A cache by papybiker Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 03/22/2017
Difficulty:
3 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size: other (other)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

…UNE CACHE PROPOSEE PAR :
 
coordonnées moyennées Galaxy Note4 et Garmin 25



La commune de Saint-Ouen-de-Mimbré est située dans le département de la Sarthe. La carrière de quartzite  n'est plus exploitée depuis 1966 ; elle est donc ennoyée .

Le grès est une roche sédimentaire détritique, issue de l’agrégation et la cimentation (ou diagenèse) de grains de sable. Il peut s'agir d'une roche cohérente et dure. Ces grains de sable sont souvent composés de silice (le plus souvent du quartz, mais parfois de grains de feldspath et de micas noirs), mais ils peuvent avoir d’autres compositions. On parle alors plutôt d'arénite dans le cas où les grains sont carbonatés.

La cimentation des grains se fait par précipitation et cristallisation des sels dissous dans l’eau interstitielle. On appelle ce processus la « grésification ».

Les grains, et le ciment entre ces grains peuvent avoir une composition différente selon l’origine et l’histoire de ce grès. Les dépôts successifs de sable se retrouvent dans la stratification du grès. La roche prend des couleurs différentes en fonction de la présence d'oxyde de fer.

Les grès prennent le nom de poudingues lorsqu'ils sont formés de cailloux roulés empâtés dans un ciment calcaire ou argileux. Ils prennent le nom de brèches lorsqu'ils sont formés de cailloux anguleux réunis par un ciment plus ou moins abondant. Les grès produisent des étincelles sous le choc de l'acier et ne font pas effervescence avec les acides. Ils sont souvent complètement blancs et parfois colorés en gris ou en rouge par certains oxydes métalliques et principalement des oxydes de fer. La cassure du grès est unie quelquefois brillante et quelquefois mate.

Les grès sont souvent d'excellentes pierres de construction, le plus souvent non gélives. Mais le "grès" étant un terme général qui désigne des roches de formations et de textures très différentes, les différents grès ont des consistances et des duretés très variables et leurs propriétés techniques sont incomparables. Certains grès poreux et peu cimentés sont relativement légers et sont aussi faciles à travailler et à scier que du calcaire tendre, tandis que d'autres sont plus durs et lourds que le granite (comme le grès silicifié ou quartzite). Cela détermine fortement l'utilisation que l'on peut en faire. Il doit être choisi soigneusement en rejetant les pierres fissurées, non homogènes, contenant des trous ou des inclusions de galets. Selon sa provenance la roche peut être colorée dans une infinité de nuances : ocre, rose, jaune, orangé, brun, gris, blanc, violacé… et veinée ou marbrée. Dans certains gisements massifs et homogènes on peut trouver des blocs de grès bruts de très grandes dimensions, tandis que dans d'autres gisements ils ne forment que de fines strates hétérogènes qui déterminent les utilisations possibles.

Les applications dans le bâtiment sont très nombreuses :

  • les grès durs et étanches sont souvent utilisés comme appuis de fenêtres, seuils de portes, encadrements de fenêtres, linteaux, acrotères, marches d'escaliers, margelles de puits, éviers en pierre, caniveaux, bordures de trottoirs, fondations et soubassements des bâtiments (pour l'étanchéité), colonnes, murs solides et fortifications, etc.
  • les grès plus légers et tendres sont plus souvent utilisés en architecture et sculpture comme pierre de taille courante pour l'élévation des bâtiments, ils permettent tous types de fantaisies, à la manière des pierres calcaires.
  • certains grès sont trop tendres ou fissurés pour pouvoir servir directement en architecture, on peut cependant les réduire en sable et gravats pour remplir mortiers, bétons, briques ou torchis.

Pour valider cette earth, vous devrez me communiquer les réponses aux questions suivantes :

1 / Quelle est la distance matérialisée par la flèche « A » qui part de l’arrête à gauche du bloc et se termine à la limite du changement de couleur de la roche, là où elle devient ocre. Une « pastille » incrustée dans la roche vous donnera le point final de votre mesure au point « C ».

2 / Quelle distance relevez vous entre l’arrête gauche du bloc et le point extrême droite de la flèche « B ». Une feuille de roche (ou écaille)  s’est visiblement détachée de la surface en façade, provoquant une aspérité nette au visuel et au touché par rapport à la partie droite du bloc de couleur grise.

3/  En 1912 une carrière voit le jour à l’est du bourg. Le sol fournit deux  matériaux utilisés pour l'empierrement des routes et voies de chemin de fer : quels sont ces deux éléments ???

4/ Que produisent les grès sous le choc d’un marteau ?

5 /Quel est le nom « commun » donné au quartzite, fréquent entre notre région et la pointe bretonne ???

6/ Il est de couleur orange/ocre, due à l'oxydation du fer dans l'eau. Vous le verrez à la ligne de séparation, à droite, en vous référant à la question 1…. Mais quel est le nom de ce grès ?

7 / Une photo de vous ou de votre GPS serait appréciée, mais la demande ne revêt pas de caractère obligatoire.

The commune of Saint-Ouen-of-Mimbré is located in the department of the Sarthe.  Thecareer of quarzite is not exploited any more since 1966.

The sandstone is a sedimentaryrock detrital, resulting from aggregation and cementing(or diagenesis) from grains of sand.
 It can be a question of a coherent and hard rock. These grains of sand are often composed of silica (generally of quartz, but sometimes ofblack mica and feldspar grains), but they canhave other compositions. 
One speaks thenrather about arénite if the grains are carbonated. 

The cementing of the grains isdone byprecipitation and crystallization of thesalts dissolved in pore water. 

One calls this process the “gresification”. 

Grains, and cement between these grains canhave a composition different according to theorigin and the history from this sandstone.
 The successive sand deposits are found in thestratification of the sandstone. The rock takescolors different according to the presence from iron oxide. 

The sand stones take the name of conglomerates when they are made of rolled stones pasted in calcareous or argillace ouscement.
They take the name of breaches whenthey are made of angular stones joined together by more or less abundant cement. The sand stones spark under the shock of steel and do not make effervescence with the acids.
 

They often completely white and are sometimes coloured in gray or red by certain metallic oxides and mainly of iron oxides.The break of the sandstone is plain sometimes brilliant and sometimes matt.
The sandstones are often of excellent stones of construction, generally frost-resistant.
 But the“sandstone” being a general term which indicates rocks of formations and textures very different, the various sandstones has consistencies and very variable hard nessesand their technical properties are incomparable.
 Certain porous and little cemented sand stones are relatively light andare as easy to work and saw as tender limestone, while others are harder and heavy that the granite (like the silicified sandstone or quarzite). 
That strongly determines the usewhich one can make. It must be carefully selected by rejecting the stones fissured, non homogeneous, containing holes or inclusions of rollers.
 According to its source the rock can be coloured in an infinity of nuances:

ochre, pink, yellow, orange, brown, gray, white, purplished… and veined or marbled. 
In certain massive and homogeneous seams one canfind blocks of rough sandstones of very great dimensions, while in other layers they form only fine heterogeneous layers which determine the possible uses.
 
The applications in the building are very numerous: 

·       the hard and tight sand stones are often used as, thres hold windows ills of doors,framing of windows,  lintels, acroteria, stair,curbstone of well, stone sink, gutters, kerb, foundation and bases of the buildings (for thesealing), column, wall solid and fortification, etc

·       the lighter and tender sand stones are more often used structures about it and sculpture like hones of  current size for the rise in the buildings,  they allow all types of imaginations, in the manner of stones lime stones. 

·       some sand stones are too tender or fissured to be able to be useful directly structures about it,  one can however reduce them out of sand and rubble to fill mortars, concretes, bricks or cob. 

  
To validate this earth, you will have to communicate the answers to the following questions to me: 

1/ Which is the distance materialized by thearrow “with” which leaves stops block on the left and finishes in extreme cases of the change of color of the rock, where it becomes ochre. « A » pastille” encrusted in the rock will give you the full stop of your measurement at the point “C”. 
2/ Which distance raise enters stops it left blockand the point farright of the arrow “B”. A sheet of rock (or scales)  obviously was detached fromsurface in frontage,causing a clear asperitywith visual and with touched compared to theright part of the block of gray color. 

3/  In 1912 a career comes out east of borough.
The ground provides two materials used for themacadamization of the roads and ways ofrailroad:which are these two elements???
 
4/ What do the sand stones under the shock of a hammer produce? 

5/ Which is the “common” name given to thequarzite, frequent between our area and the Breton point??

6/ It is of orange/ochre color, due to the oxidation of iron in water. You will see it with the boundary line, on the right, whilereferring to you with question 1…. But which isthe name of this sandstone?

7/ A photograph of you or your GPS would be appreciated, but the request  is not of obligatory nature.

   

Additional Hints (Decrypt)

Nh obhg qr yn enzoneqr, nqzverm yn cnabenzn, ibhf gebhirerm yn ebpur à rknzvare à 5 zègerf qh cbgrnh obvf, nirp rager yrf qrhk ha fbhonffrzrag znçbaaé cne y’ubzzr.

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.