Skip to Content

<

Une HISTOIRE de vélo

A cache by jll50 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 4/13/2017
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size: small (small)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:




Non loin du moulin à vent du Cotentin, sur la RD 42 en direction du bourg de Saint-Maurice-en-Cotentin, se dresse une stèle en rase campagne, à la mémoire de plusieurs militaires de la 9e US Division, tués à cet endroit le 17 juin 1944. Un peu plus loin, au village de la Nacourie, une vitrine installée en bordure de route, devant l'habitation d'Albert Lerosier, fournit tous les détails de la surprenante aventure du seul survivant.
Albert Lerosier se souvient. « J'avais 19 ans et ça tirait de tous les côtés. Le soir, j'ai laissé mon vélo contre la façade de la maison de mes parents, parce que c'était dangereux de sortir. Il faisait un beau clair de lune. Mon père avait barricadé la fenêtre de ma chambre avec des madriers en chêne avant d'aller se coucher dans son lit alcôve. Dessous, il avait mis son barricot de goutte, pour que personne n'y touche, et sa hache pour se défendre. Le lendemain matin, quand on s'est levés, il y avait des douilles partout et mon vélo avait disparu. »
44 ans plus tard
Le 24 mai 1988, dans un courrier adressé au maire de Barneville-Carteret, le colonel John Wessmiller, retraité, seul survivant de cette lourde embuscade, cherchait à identifier le propriétaire de la bicyclette qui lui avait sauvé la vie. « Des tirs soutenus de fusils antichars ont tué tous les membres de mon expédition. J'ai sauté de ma Jeep pour atteindre le fossé et j'ai réussi à me traîner jusqu'à une ferme. J'ai alors aperçu une bicyclette, dont les deux pneus étaient crevés, appuyée sur un mur. Malgré la situation, l'idée m'est venue de partir avec le vélo. Après m'être débarrassé de mon uniforme, je suis monté sur la bicyclette et sorti sur la route tout en faisant sonner vigoureusement la sonnette et en chantant Au clair de la lune à aussi haute voix que possible. Me prenant pour un homme saoul, les Allemands ne se sont pas occupés de moi, et j'ai ainsi traversé les lignes allemandes. »




De retour en Normandie pour la première fois depuis 70 ans, le colonel John Wessmiller, seul survivant de l'embuscade, ayant échappé à la troupe ennemie en s'emparant du vélo d'Albert Lerosier, est venu se recueillir devant le monument où sont alignés les noms de ses camarades de guerre, tués sous ses yeux.

Additional Hints (No hints available.)



 

Find...

19 Logged Visits

Found it 16     Didn't find it 2     Publish Listing 1     

View Logbook | View the Image Gallery of 5 images

**Warning! Spoilers may be included in the descriptions or links.

Current Time:
Last Updated:
Rendered From:Unknown
Coordinates are in the WGS84 datum

Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.