Skip to Content

<

[#356 CEL] Soizé

A cache by Johnny28 et Capat Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 04/23/2017
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
2 out of 5

Size: Size: micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Les communes d'Eure-et-Loir [CEL]

Cette cache fait partie de la série "401 communes en Eure-et-Loir [CEL]".

Il s'agit d'une idée assez simple : vous faire découvrir toutes les communes que compte notre département.

Pour relever ce défi, un groupe de géocacheurs s'est créé afin d'organiser au mieux la pose des caches. Ces dernières peuvent être de différents types et de différentes tailles.

Nom des habitants : Soizéens, Soizéennes

Population : 298 (recensement de 2014)

Superficie : 1813 hectares

Densité : 16 hab./km²

Un peu d’histoire :

Le village de Soizé appartient au canton de Brou et à l'arrondissement de Nogent le Rotrou et est l’une des 19  Communes de la Communauté de communes du Perche. Il se situe à une altitude comprise entre 162 et 253 mètres.

La commune compte 74 hameaux et lieux dits.

Toponymie :

Sosius, nom d'un des deux partisans d'Antoine qui, à la bataille d'Actium, commandaient sa flotte. De Sosius on a pu tirer le nom de lieu dérivé Sosiacus qui, à une basse époque, devait se confondre avec Sociacus. C'est par l'un ou l'autre que doivent probablement se décliner les noms des trois Soisy du département de Seine-et-Oise, de Soisy (Seine-et-Marne), de Soizé (Eure- et-Loir), de Soisy (Marne).

Bas latin Sosiacus. Gentilice Sosius et suffixe -acum.

Soisé, 1128 (Cartulaire de Thiron, t. 1) ;

Soiseium, 1177 (Cartulaire de Thiron, t. 2) ;

Choesay, 1291 (Cartulaire de Thiron, t. 2) ;

Soyzay, 1464 (A.D. 28-H, Abbaye de Thiron) ;

Soizay, 1564 (Archives départementales d'Eure-et-Loir-H, Abbaye de Thiron) ;

Souazay, 1649 (Archives départementales d'Eure-et-Loir-H, Abbaye de Thiron) ;

Soizé, 1740 (bibliothèque municipale d’Orléans, Ms 995, fol. 237) ;

Saizay, 1777 (Archives départementales d'Eure-et-Loir-H, Abbaye de Thiron) ;

Soisé, XVIIIe s. (Carte de Cassini).

La collecte fiscale de Soizé prend souvent le nom de Saulce, du nom d’un hameau de la commune.

L'église Saint Thomas :

Le sanctuaire de Saint-Thomas est attesté en 1117, dans une charte du cartulaire de l'abbaye de Thiron. Elle aurait été construite par un prêtre nommé Hervé, sur les terres de Gérard de la Bazillière, seigneur de Luigny.

De l'époque romane, il reste quelques petites fenêtres de la façade occidentale. D'autres vestiges d’encadrement en pierre laissent aussi supposer l’emplacement de baies originelles sur les parois nord de la nef, obturées par les soubassements du clocher.

L’édifice, construit en pierre de pays (silex, pierre, grison), se présente sous la forme d’une croix latine composée d’une nef, précédée d’un auvent, et de deux chapelles.

Les premières transformations apparaissent au XVIè siècle. La nef, dont la voûte en bardeaux a fait place au XIXe siècle pour deux tiers a une voute en plâtre et brique, se termine à l’est par un chœur à chevet plat éclairé d’une fenêtre aux réseaux flamboyants.

La chapelle sud, dédiée à la Vierge, a été construite en 1550 d’après la date gravée au-dessus de l’architrave de la porte d’entrée, de style Renaissance avec l’inscription suivante : « Sancte Thomas Ora pro nobis ».

Les secondes transformations ont lieu à la fin du XIXe siècle. Au nord, la chapelle connue sous le vocable de Saint Louis, a été construite en 1863 par les soins de Louis Vasseur, curé, avec le concours de M. Morin. Voûtée en brique, elle est éclairée par des baies aux réseaux rayonnants.

Le clocher, soutenu à l’intérieur de l'ég1ise par huit piliers rectangulaires, s'élève au-dessus du sanctuaire en un massif octogonal, percé d’abat-sons, dont la flèche a été raccourcie par la foudre au XVIIIe siècle et reconstruite en une flèche à pans aigus.

Ce lieu de culte contient de nombreuses peintures, essentiellement du XVIIe siècle, qui ont été restaurées en 2006 par Marie-Dominique Rouilly.

 L’intérêt de l’édifice repose en grande partie dans sa statuaire fort riche et ancienne, tant en bois qu’en pierre, qui en fait un véritable petit musée de l’art religieux.

L’ég1ise de Soizé est demeurée durant plusieurs siècles un haut lieu de pèlerinages ou l'on venait honorer des saints guérisseurs. Parmi eux : sainte Apolline et saint Evroult pour les maux de dents, saint Marcou contre les écrouelles, saint Gilles contre la peur et pour la santé du bétail.

Le presbytère (aujourd’hui gîte) date du XIXè siècle

Les châteaux :

Le Château des Barons du Saulce, s'élevait jadis au lieu-dit du même nom. Cette baronnie importante a passée en différentes mains, à titres successifs, sans avoir été vendue depuis 1050 à la révolution de 1793. Il ne reste que quelques ruines de ce monument.

Par contre de nombreux autres châteaux ont été construits sur la commune. Ils sont tous du domaine privé.

Personnalité de la commune :
Émile Courtin né le 16 décembre 1923 à Soizé, et mort le 11 janvier 1997, est un peintre français. Il est l'élève de Jean Dupas à l'École des beaux-arts de Paris. Il trouve ses thèmes dans la nature. Les couleurs sont franches, passant progressivement des tons sombres, bleu et vert, de la première période à des couleurs plus claires, jaune et rouge

Sources :
Wikipédia
Cercle de recherches généalogiques du Perche-Gouet
Site de la communauté de communes

Additional Hints (Decrypt)

Pengèer iétégny.
[merci de bien camoufler la cache après votre passage : elle doit rester invisible].

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.