Skip to Content

<

[#384 CEL] Vichères

A cache by Capat et Johnny28 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 05/08/2017
Difficulty:
2.5 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size: micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Les communes d'Eure-et-Loir [CEL]

Cette cache fait partie de la série "401 communes en Eure-et-Loir [CEL]".

Il s'agit d'une idée assez simple : vous faire découvrir toutes les communes que compte notre département.

Pour relever ce défi, un groupe de géocacheurs s'est créé afin d'organiser au mieux la pose des caches. Ces dernières peuvent être de différents types et de différentes tailles.

Nom des habitants :  Vichèrois, Vichèroises

 Population : 314 (recensement de 2014)

Superficie : 1227 hectares

Densité : 26 hab./km²

Un peu de géographie :

Le village de Vichères appartient au canton et à l'arrondissement de Nogent le Rotrou et est l’une des 19  Communes de la Communauté de communes du Perche.
Vichères se situe au cœur du parc naturel régional du Perche.
L’altitude de la commune est comprise entre 152 et 285 mètres.

 

La commune de Vichères présente un paysage verdoyant de collines et de vallons à travers lequel sont dispersés de nombreuses fermes et  hameaux. Elle compte 41hameaux et 29 lieux dits.

Le point culminant d'Eure-et-Loir se trouve sur la commune : c'est la colline de Rougemont, dont la hauteur est de 285 mètres.

La commune est également traversée par la rivière la Berthe. Sur une rive de la Berthe et orienté au nord, le village de Vichères s'étage sur un coteau avec une dénivellation de plus de 30 mètres entre la première maison et le plan d'eau.

A l'écart de la route départementale 955 qui relie Brou à Nogent-le-Rotrou, le cœur du bourg est nettement marqué par un vaste espace public, constitué par l'addition du carrefour des voies traversantes et de la place. Cet espace, vide et très pentu, est encadré d'un bâti continu et dominé par l'imposante église Notre-Dame avec son clocher et ses trois chapelles formant pignons.

La déclivité des lieux permet des échappées visuelles sur le paysage environnant.

Compte tenu de la qualité du paysage et du patrimoine bâti, le site est non seulement "pittoresque" mais remarquable et mérite donc d'être préservé.

La commune de Vichères fait partie du Parc Naturel du Perche.

Toponymie :

Vichères. Du bas latin Vicariae. Gentilice Vicarius et suffixe féminin pluriel ae ; relatif aux domaines de Vicarius.

Vicheriae, 1130 (Cartulaire de Thiron, t. 1) ;

Gatho de Vicheris, juin 1190 (B.N.-Ms Latin, n° 5441, t. 2, fol. 322 v°) ;

Ghacho de Vicheris, juillet 1190 (A.D. 61-H 2519) ;

Vigeriae, vers 1200 (A.D. 28-H, Abbaye Saint-Jean-en-Vallée de Chartres) ;

Vichères, XVIIIe s. (Carte de Cassini) ;

De 1643 à 1685, la paroisse de Vichères relève de 2 collectes : l’une dépend de la collecte de Coutretot-Trizay-Vichères-Saint-Médard, Élection de Longny, l’autre dépend de l’Élection de Mortagne-au-Perche ; en 1685, la paroisse a une collecte, les paroisses de Vichères et de Saint-Médard réunies, englobant aussi une partie de la paroisse de La Gaudaine, Élection de Mortagne-au-Perche ;

En 1793, Vicheres ;

Vichères depuis 1930.

L'église Notre Dame :

L'église Notre Dame date du XVIème siècle. Elle est constituée de deux parties accolées : la nef Nord, romane, avec une voûte en bois, et la nef Sud, de style Renaissance, composée de trois travées (la travée centrale était celle des seigneurs du lieu). On doit désormais entrer sous le clocher-porche.

Rougemont :

La colline de Rougemont, haute de 285 mètres est le point culminant du département.

Sur la route de la ferme de Rougemont, s'élevait un hêtre-foutiau en parler local - tellement célèbre que les récits locaux disent encore :
" Ailleurs ils n'ont point de collines
Sur terre y a qu'un foutiau d'Rougemont
Il est com'le phar' qu'illumine
Tout l'bon vieux pays percheron"

Au sommet de la colline, un oratoire a été construit par des scouts à la fin de la seconde guerre mondiale.

Manoir de la Manorière :

Le manoir de la Manorière comporte un grand bâtiment rectangulaire flanqué aux deux angles de tours rondes, le tout remontant au XVIe siècle. Intérieurement, il est divisé en deux par un escalier droit, à double volée, en berceaux rampants entre un mur d'échiffre. L'ancienne façade principale, aujourd'hui donnant sur le jardin, est percée de fenêtres à meneaux et d'une porte en plein cintre correspondant à l'escalier, elle est surmontée d'un oculus. En avant de la façade principale subsiste une tour ayant probablement appartenu à une enceinte englobant la propriété. A l'intérieur une cheminée du XVIe siècle et des meurtrières disposées pour l'usage des premières armes à feu.
Le manoir de la Manorière est: inscrit MH par arrêté du 2 mars 1927.

Anecdotes :

Avant sa construction, il semblerait que ce soit la chapelle du château de Rougemont qui ait autrefois servi d’église paroissiale, sous le patronage de Saint Médard. Quand les gens du pays décidèrent d’édifier leur propre lieu de culte, ils chargèrent sa statue sur un chariot afin de la conduire sur la colline opposée, à l’emplacement qu’ils avaient choisi. Mais la légende raconte que la statue roula à terre à mi-pente et que tous les efforts pour la recharger sur la voiture furent vains. Ainsi Saint Médard avait-il manifesté son désir de voir bâtir à cet endroit-même l’église de Vichères.


La dame de Riantz, châtelaine de Bure, est elle aussi le sujet d’une légende locale fameuse qui explique comment fut close à tout jamais et en des temps anciens la grande porte latérale, dont elle aurait par ailleurs financé la construction.
Femme fière et arrogante, cette dame terrorisait ses gens, et son audace était si grande qu’on la voyait même pénétrer dans l’église sur le dos de sa mule !
Lorsque la mort la prit, on raconte que son cercueil ne put franchir la porte : elle avait tant enflé qu’il était gros comme une barrique ! Certains habitants du village auraient bien voulu élargir la porte, mais elle se trouva miraculeusement murée : on pensa alors que le ciel ne voulait pas accueillir tant de méchanceté, et les gens du village décidèrent de porter la châtelaine en terre sans cérémonie …

Sources :
Wikipédia
Cercle de recherches généalogiques du Perche-Gouet

Site de la commune
Site de la communauté de communes

Additional Hints (Decrypt)

Nirm-ibhf ovra ih yr cnaarnh rkcyvpngvs ?
Cbhe gebhire yn pnpur, vy snhqen crhg-êger ibhf nvqre q'ha bhgvy... à ibhf qr yr gebhire, vy l ra n ha crh cnegbhg.
[Ne forcez pas sur la cache, prenez soin d'elle]

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.