Skip to content

<

Observatoire et laboratoire d'astronomie - Lille

A cache by clYk Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 04/28/2017
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size:   micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

Lieu peu connu de Lille: l’Observatoire.

C'est un centre astronomique dont les missions sont l’enseignement, la diffusion des connaissances et la recherche.


Histoire


Robert Jonckheere, héritier d’un industriel du textile belge, a fait construire à Hem son propre observatoire pour assouvir sa passion de l’astronomie. Achevé en 1909, il est équipé d’une lunette, d’une station météorologique et rivalise avec les plus grandes lunettes des observatoires professionnels de France. R. Jonckheere fut le 2ème plus grand découvreur d’étoiles doubles au niveau mondial. Le 6 juillet 1912, l’Observatoire est dénommé « Observatoire de l’Université de Lille » par décret ministériel.

Après la première guerre mondiale et les difficultés économiques qui suivirent, Robert Jonckheere doit se séparer de son Observatoire. Albert Chatelet, Recteur de l’Académie, décida de construire un observatoire plus proche des étudiants qui recevrait les équipements de celui de Hem. L’Observatoire de Lille a été inauguré le 8 décembre 1934.

Le projet a également été porté par Joseph Kampé de Fériet et le premier directeur de l’Observatoire, Charles Galissot de 1934 à 1951, puis ce fut Vladimir Kourganoff de 1953 à 1962 et Pierre Bacchus de 1962 à 1986. Irène Stellmacher prit ensuite la direction jusqu’en 2003, date à laquelle Alain Vienne l’a remplacée.

L’Observatoire a acquis de nombreux instruments scientifiques et une riche bibliothèque. Parmi ces instruments, le plus symbolique est la grande lunette, mais on peut aussi citer deux théodolites d’époques différentes, un sidérostat de la fin du 19ème siècle, des horloges astronomiques, le micromètre à fils de Robert Jonckheere, un spectographe, une station de radiodétection des météores.

La lunette, installée sous la coupole, fait partie des plus grandes que l’on peut trouver en France. De 325 mm de diamètre et 6 m de focale, elle occupe une place centrale dans l’Observatoire. Elle permet aux étudiants de s’initier à l’observation et aux chercheurs de faire des mesures astrométriques d’objets brillants.



Enseignement


Les enseignements d'astronomie proposés s'adressent principalement aux étudiants en mathématiques et en physique de l'Université Lille 1.

Les enseignants-chercheurs du LAL interviennent également dans la formation continue des enseignants et la réalisation de documents pédagogiques (conjuguant astronomie et mathématiques) au sein de l’Institut de Recherche en Enseignement des mathématiques (IREM).

Des observations à la lunette sont régulièrement organisées pour le personnel et les étudiants de Lille 1.



Le Laboratoire d'Astronomie de Lille


Le LAL est un laboratoire de mécanique céleste et de planétologie dynamique.

A partir de l’analyse d’observations, il s’agit de modéliser le mouvement des objets astronomiques en utilisant les théories analytiques et le calcul numérique.

Les débris spatiaux et plus généralement les satellites artificiels sont un domaine où s’appliquent les lois de la mécanique céleste. Il s’agit de modéliser l’évolution sur le long terme de la population des débris spatiaux, pour proposer des trajectoires stables pour les centaines de milliers d’objets qui tournent autour de la Terre.

L’une des applications est la définition d’orbites parking de satellites artificiels, dans le cadre de la Loi sur les Opérations Spatiales (LOS).

La modélisation dynamique des satellites principaux de Jupiter et de Saturne a connu un regain d’intérêt avec l’amélioration des observations astrométriques acquises depuis la Terre, ainsi qu’avec les données issues des sondes spatiales comme Galileo (1996) et Cassini (2004).

Le but est d’atteindre désormais un niveau de précision de l’ordre de quelques kilomètres. Ces travaux sont complétés par la participation à des campagnes d’observation de phénomènes mutuels des satellites (éclipses) et à la réduction des données.

Une thématique du LAL concerne les petits satellites et anneaux des planètes géantes. La dynamique de ces objets est très riche et complexe, en raison des interactions disques-satellite, des phénomènes de résonances, des mouvements chaotiques éventuels.

Ces travaux sont liés au problème de la formation et de l’évolution des anneaux, et de manière beaucoup plus générale aux processus de formation des systèmes planétaires. Ils s’inscrivent dans l’exploitation des données de la mission Cassini Nouvelle fenetre autour de Saturne.

Le LAL participe aux campagnes d'observation des occultations stellaires par les objets trans-neptuniens (OTN). Les OTN sont les derniers reliquats de la formation du système solaire : ce sont des petits corps glacés situés aux confins du système solaire, juste au-delà de l’orbite de Neptune. Parmi ces OTN on trouve : Pluton, Charon, Eris, Makemake, Quaoar, Sedna, etc.

Les occultations stellaires se produisent lorsque un OTN passe devant une étoile. Elles permettent de mesurer la taille de ces objets avec une grande précision (de l'ordre du kilomètre) et de détecter des atmosphères éventuelles (jusqu'à quelques nanobars).

Aux confins du système solaire se trouve une région encore non observée, le nuage de Oort, qui serait à l’origine des comètes à longue période. Les propriétés dynamiques du nuage de Oort donnent accès à des informations sur le problème encore non résolu de la formation du système solaire.

Le LAL tente de caractériser la forme et les caractéristiques de la population du nuage. Pour cela, de nombreuses simulations numériques sont nécessaires pour reproduire l’évolution d’un grand nombre de comètes.

Le laboratoire s’intéresse également à la détection des planètes extrasolaires par la méthode des transits.


Source: http://astronomie.univ-lille1.fr



Pour la pérennité de la cache, restez discrets! Merci par avance de la remettre comme vous l'avez trouvée.

Pensez à vous munir d'un stylo.


Additional Hints (Decrypt)

#SS0000

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)