Skip to content

<

Chapelles de Briec : St Sébastien de Garnilis

A cache by legouesfamily Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 04/29/2017
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
2 out of 5

Size: Size:   micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


La chapelle Saint-Sébastien ou de Garnilis (XVIème siècle) est en forme de croix latine. On y trouve les statues de saint Sébastien (1586), Notre-Dame de Pitié, saint Yves, saint Jean-Baptiste, saint Roch et un beau groupe de saint Mathurin.

La poutre de gloire porte la date de 1752 : le Christ en croix est entouré de la Vierge et de saint Jean. La verrière, au-dessus du maître-autel, date de 1580 et comprend  quatre panneaux consacrés à la Passion : une autre verrière comprend deux panneaux (celui de gauche, représentant la Vierge de Pitié, porte la date de 1561).

Cette chapelle comprend une nef, deux branches de croix et une petite abside droite. La façade Ouest est percée d'une porte gothique surmontée d'une contrecourbe feuillagée au haut de laquelle est une statue de saint Sébastien accostée de deux archers qui lui lancent des flèches, avec la date de 1586, deux fois répétée. Le clocher à deux baies, depuis longtemps privé de sa flèche, est encore dans la donnée gothique. Sur le placître, du côté Midi, est une croix montée sur un haut soubassement à quatre gradins, avec petit autel en pierre sur la face Ouest, et sur le côté Nord du socle la date de 1570.

A l'intérieur, il y a trois autels. Celui de l'abside a un parement plat en bois agrémenté de peintures qui semblent dater de Louis XIV ou Louis XV, représentant au milieu, un Saint-Esprit dans une gloire à rayons flamboyants, et tout autour une décoration de fleurs variées.

Les statues en vénération sont :
1. — Saint Sébastien, dans une niche à volets qui sont couverts de quatre panneaux représentant quatre archers qui le percent de flèches.
2. — Notre-Dame de Pitié.
3. — Saint Yves, en surplis, camail à capuchon et barrette. Il tient des deux mains un livre ouvert sur sa poitrine.
4. — Saint Jean-Baptiste.
5. — Saint Roch.
6. — Groupe composé de quatre personnages : saint Mathurin, en chape, parlant à une reine à genoux. Derrière la reine est un vieillard qui fait un geste d'admiration ; derrière saint Mathurin est un ange ou un petit personnage, les mains jointes.
7. — Sur la poutre ou tref à l'entrée du transept, qui porte la date de 1752, est un Christ en croix accompagné de la Sainte-Vierge et saint Jean. 

Vitraux.
Au-dessus du maître-autel, dans une fenêtre à trois baies, est un vitrail du XVIIème siècle, qui a perdu deux de ses panneaux, mais qui en conserve encore quatre : le baiser de Judas, la flagellation, le portement de croix et le crucifiement.
Dans les soufflets sont deux anges portant la croix et la colonne de la flagellation. Dans ces soufflets se voient les armoiries qui suivent : En supériorité, parti d'argent à deux fasces de gueules et d'or à trois pommes de pin de gueules qui est Trégain. Parti d'azur au lion rampant d'argent et d'or au chevron d'argent et trois pommes de pin de gueules. Parti d'azur au griffon ou basilic d'argent et d'azur à 6 macles d'or.
Au-dessus de l'autel du transept Nord, dans la petite fenêtre à deux baies, saint Pierre présente un prêtre donateur à Notre-Dame de Pitié, avec ce commencement d'inscription gothique : ce . vistre . dom . guillome.
Dans la fenêtre du fond du transept, dans la partie supérieure des deux baies, Notre-Seigneur, dans l'attitude du jugement dernier, est entouré de différents saints et saintes, parmi lesquels on peut reconnaître la Sainte-Vierge, saint Jean-Baptiste, saint Sébastien, sainte Marie-Madeleine.
Dans les soufflets, deux anges sonnant de la trompette ; et, en supériorité, un écusson un peu fruste où l'on reconnaît un écartelé d'argent au greslier de sable. Pentrez sg. de Lanquéran et de Botmel portait : d'or au greslier d'azur lié de gueules.

Au coin de l'abside et du transept Nord, est une tombe haute dont la dalle en ardoisine porte deux écussons accolés, surmontés d'une couronne comtale : Ecartelé au 1 et 4 d'argent à deux fasces de gueules. Meslou, sr. de Kersaint Eloy, au 2 et 3 d'or, à 3 pommes de pin de gueules. D'azur à une étoile d'argent en chef, et un croissant de même en pointe. Penandreff, sr. de Quistinic portait : d'argent au croissant de gueules surmonté de 2 étoiles de même. Sur le milieu de cette dalle, on lit cette épitaphe : ci . gît . haute .t . puissante . Dame . Marie . Claude . Hiacinte . de . l'Ange : Dame . comtesse . de . Trégain . morte . le . 6 . Janvier . 1775. Tout autour : Donné : par : haut : et : puissant : seigneur : Guy : Guillaume : de : Melou : chevalier : comte : de : Trégain : officier : des : vaisseaux : du : Roy.

A 100 mètres, au Nord de la chapelle, au bord de la route qui va au manoir de Trégain, est une croix détruite, au pied de laquelle on trouve aussi le groupe de saint Sébastien et des deux archers.

Cette chapelle est située à 7 kilomètres au Nord du bourg. Le grand pardon s'y célèbre le dimanche après la fête, le 20 Janvier, et le petit pardon a lieu le 24 Juin, pour la Saint-Jean-Baptiste.

Le jour du pardon, en 1819, il y eut quelques désordres à l'occasion des luttes qui avaient eu lieu malgré la défense ; M. Plassart, vicaire de Briec, supposant la chapelle interdite par ce fait, n'y voulait plus y dire la messe, sans un ordre exprès de Monseigneur.

On va demander à cette chapelle la guérison des maux d'yeux.


 http://www.infobretagne.com/briec.htm

Additional Hints (Decrypt)

Yvreer

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)