Skip to content

[Correze tour #276 ] Vars sur Roseix Traditional Geocache

Hidden : 08/20/2017
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size:   micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Cette cache fait partie du "CORREZE tour, les 286 communes de la Corrèze".

[COR tour #276] Vars sur Roseix

bandeau blason

 

Vars-sur-Roseix : Maisons de Vignerons

Du Moyen Age à la fin du XIXeme siècle, la culture de la vigne occupe une grande partie des terres du bassin de Brive. Elle constitue une importante source de revenus. L’arrivée du Phylloxéra dans la région à partir de 1876 entraîne la destruction de la quasi-totalité du vignoble.

Les anciens vignerons réorientent alors leur production vers de nouvelle cultures, notamment celles des fruits et légumes primeur.

S’il reste peu de vignes dans la région, l’architecture témoigne encore de l’importance de cette culture.

Les maisons de vigneron servaient à la fois de logement et de lieu de production.

Le rez-de-chaussée, appelé cellier était une cave polyvalente servant à la production et à la conservation du vin, Il était accessible depuis la rue par une large porte en arc plein cintre. On y trouvait le matériel nécessaire à la vinification : pressoir cuve, tonneaux. Les murs de fortes épaisseurs et le sol en terre battue permettaient de maintenir une température et une hygrométrie constantes.

 

Le radeau de la Méduse

Hugues Duroy de Chaumareys, natif de Vars, est la personnalité la plus marquante de la commune. Choisi comme amiral par Louis XVIII pour la récupération du Sénégal et affecté à cette fin au commandement de la Méduse. Le navire quitte ses le 27 avril 1816. Mais l'inexpérience du commandant conduit à faire échouer son navire le 2 juillet 1816. Les hommes gradés embarquent les premiers sur les canots, chaloupe et radeau. Le 17 juillet, l'Argus rencontre le radeau sur sa route et sauve des rescapés. Sur les 395 marins et soldats embarqués, 10 furent sauvés du radeau de la Méduse et 3 de l'épave de la Méduse.

Le récit que firent les rescapés souleva une vive émotion au sein de l'opinion publique. La cour martiale jugea les officiers et condamna l'amiral à 3 ans d'emprisonnement. L'histoire de son naufrage a été retranscrite dans la célèbre peinture de Théodore Géricault. Elle a également fait l'objet d'un film du même nom en 1998, avec Jean Yanne.

 


Merci de rester discret pour la pérennité de la cache

Additional Hints (No hints available.)