Skip to Content

<

CD 77 Chalautre-la-Grande

A cache by Gringo 77 et Nounie Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 09/08/2017
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
4.5 out of 5

Size: Size: micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


 

CD 77 Chalautre-la-Grande

 

Série collaborative de caches posées dans chacune des communes de Seine et Marne.

Afin que chacun puisse poser librement sans qu’il y ait un projet déjà existant, merci de vous inscrire sur le tableau suivant : Tableau de réservation

La Seine-et-Marne est un département français de la région Île-de-France. Il tire son nom du fleuve Seine et de la rivière Marne. L'Insee et la Poste lui attribuent le code 77. Sa population en 2011 selon l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) est de 1 338 427 habitants. Ses habitants sont les Seine-et-Marnais(es).

Le département a été créé à la Révolution française, le 4 mars 1790 en application de la loi du 22 décembre 1789, à partir d'une partie des provinces d'Île-de-France et de Champagne et d'une micro-partie de l'Orléanais.

Le département de Seine-et-Marne fait partie de la région Île-de-France, dont il constitue la moitié orientale. Sa superficie représente à elle seule 50 % de celle de la région.
Il s'agit du département français comptant le plus de « voisins » (départements limitrophes), depuis la partition de la Seine-et-Oise : 10 (devant le Maine-et-Loire qui en compte 8). Les dix départements ayant des limites communes avec la Seine-et-Marne sont : le Val-d'Oise, la Seine-Saint-Denis, le Val-de-Marne et l'Essonne à l'ouest, le Loiret et l'Yonne au sud, l'Aube et la Marne à l'est, l'Aisne et l'Oise au nord.

Le département s'étend sur plusieurs régions naturelles, notamment la Brie et le Gâtinais. Le point culminant du département est la butte Saint-Georges (215 m). Le point le plus bas du département est à Seine-Port avec 35 m.

Le département possède de nombreux sites touristiques dont les principaux sont :

  • Cathédrale de Meaux
  • Château de Fontainebleau
  • Château de Vaux-le-Vicomte
  • Château de Champs-sur-Marne
  • Cité médiévale de Provins
  • Commanderie des Templiers à Coulommiers
  • Moret-sur-Loing, ville médiévale et de la Renaissance
  • Chelles, son musée archéologique Alfred Bonno, les églises Sainte-Croix et Saint-Georges et les vestiges de l'abbaye de l'époque mérovingienne
  • Château de Ferrières-en-Brie
  • Château-Landon, capitale historique des comtes du Gâtinais
  • Château-fort de Blandy-les-Tours - xiiie siècle, refortifié au xive siècle, classé monument historique en 1889
  • Cryptes de Jouarre
  • Halle du xvie siècle d'Égreville
  • Le village de Barbizon
  • Forêt de Fontainebleau
  • Site archéologique de Châteaubleau
  • Brie-Comte-Robert et son château
  • Parc des Félins à Lumigny-Nesles-Ormeaux
  • Ozoir-la-Ferrière : Ferme Pereire (second empire)
  • La Ferté-Gaucher : Vélorail du Val du Haut Morin
  • Disneyland Paris
  • Melun
  • Nemours
  • Ruines de l'abbaye royale du Lys (Dammarie-lès-Lys)

Chalautre-la-Grande

Chalautre-la-Grande est une commune française située dans le département de Seine-et-Marne en région Île-de-France.

Origine du nom : Altération de Calixta, du nom d'homme grec Calixtus ou du latix calix, "calice", par allusion au site du village. La Grande évoque peut-être l'étendue du térritoire du village au Moyen âge.

Ses habitants sont appelés les Chalautriers.

Brève histoire de Chalautre

Le nom "CHALAUTRE LA GRANDE" provient du latin calix, "calice" par allusion à la topographie du site du village. "La Grande" évoque l’étendue du territoire et l’importance du village au moyen âge. CHALAUTRE est situé au creux d’un vallon, à mi-pente de la "côte" ou "fracture géologique" d’Ile de France. Il est partagé entre deux "pays" : Le Provinois (Plateau briard) et le Morvois (Vallée de la Seine). Avant l’an mil (vers 980), la charte dite de Letgarde octroie la seigneurie de Chalautre la Grande et ses dépendances, y compris un tiers de la forêt de Sourdun, au Chapitre de l’église Saint-Martin-de-Tours. Le Chapitre se fait représenter sur place par un prévôt doté de tous pouvoirs de justice et par un "maire", parallèlement agréé par le Comte de Champagne. Une autre influence ecclésiastique se fera également rapidement sentir, celle de l’Abbaye du Paraclet fondée par Abélard. Ce dernier y installe Héloïse et ses moniales en 1129.

L’église dédiée à Saint Georges est particulièrement remarquable. Une église plus ancienne a probablement existé puisque la charte de Letgarde en parle déjà mais l’actuelle église est du XIIe et fut probablement plus grande. Des ruines sur l’arrière ont longtemps subsisté. Pour construire l’école, certaines pierres y ont été prélevées. Elle fut restaurée au XVe et le cœur réaménagé au XVIIe en recevant le retable magnifique qui comprend un tableau de Séjourné. Ce tableau date de 1663 et représente la Vierge au Temple. Il a lui-même été restauré en 1998. Notre église est une des plus anciennes de la région.

La carte de CASSINI indique que Chalautre disposa de fortifications. Les anciens "fossés" en sont les vestiges. La rue de l’arrêt aurait été ainsi baptisée en face de la rue aux morts pour témoigner des luttes menées et des "remparts" qui firent face aux assaillants. La Cour de Salles constitua une des demeures des Comtes de Champagne et accueillit le Roi de France quand il chassait dans la forêt de Sourdun . A la veille de la Révolution, le Château de la Tour, possession de la famille Challemaison, seigneur du lieu, avait déjà été détruit. La Tour féodale devait originellement se trouver à l’emplacement de l’actuelle école mais le Château aurait ensuite été déplacé dans le Faubourg.

Le Pouvoir sous toutes ses formes mais surtout celui de Saint-Martin-de-Tour, fut toujours contesté par les Chalautriers. Contestataires, c’était d’ailleurs une de leur réputation ! Les biens communaux surtout, furent l’objet de différents qui ont duré jusqu’au XXe siècle. Peut être perdurent ils encore… De nos jours, malgré les limites administratives qui font dépendre Chalautre la Grande de Provins, la Commune se tourne également spontanément et culturellement vers Nogent-sur-Seine et la Vallée de la Seine.

Chalautre fut par le passé plus peuplé qu’aujourd’hui. La vigne, que le phylloxéra a décimée, ainsi que la production d’huile de noix ont été des activités importantes du site. L’abri naturel que constitue la forêt de Sourdun, l’eau de la source Saint Martin et la pierre abondante ont été le terreau de l’implantation humaine. Les hommes y ont trouvé et y trouveront pour encore longtemps le havre d’une vie sereine.

Le site : l' Église saint-Georges occupe une possition centrale dans le village. Son aspect massif est accentué par la tour carrée qui coiffe la croisée du transept. cette tour, qui renferme les cloches, est peut-être conçue, à l'origine, pour être une tour lanterne. Le porche principal date du XVIIe siècle.

 

La cache

 

La boite ce trouve dans l'arbre bien niché en hauteur

Additional Hints (Decrypt)

avpué

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



 

Find...

37 Logged Visits

Found it 33     Didn't find it 2     Publish Listing 1     Owner Maintenance 1     

View Logbook | View the Image Gallery of 2 images

**Warning! Spoilers may be included in the descriptions or links.

Current Time:
Last Updated:
Rendered From:Unknown
Coordinates are in the WGS84 datum

Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.