Skip to Content

<

Jadis en Eure et Loir : La Briqueterie

A cache by johnlimousi Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 09/15/2017
Difficulty:
1 out of 5
Terrain:
1 out of 5

Size: Size: other (other)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Cette cache fait partie d'une série coopérative intitulée : " Jadis en Eure et Loir"

Il s'agit de faire (re)découvrir le patrimoine eurélien tombé dans l'oubli. 

Si vous souhaitez apporter votre culture ou contribuer, n'hésitez pas, les propriétaires de ces caches vous aideront.

 

Jadis en Eure et Loir, Lorsque l'industrie battait son plein, le bâtiment était un vecteur d'activité incontournable. A cette époque, bien avant l'arrivée des matériaux préfabriqués et du parpaing classique devenu banal aujurd'hui, on utilisait un matériaux beaucoup plus noble, beaucoup plus esthétique, que l'on fabriquait nottament non loin d'ici, à Saint Piat dans : la briqueterie.

 

C'est en janvier 1859, que Jean Baptiste Lambert tuilier au Marais fut autorisé par le préfet d'Eure et Loir à construire un four à tuile à La Lumière, (lieu dit de Saint Piat). Stratégiquement, l'emplacement réunit les avantages d'être éloigné des habitations ,et d'être à proximité du chemin de fer. Aujourd'hui disparus; du premier four de plan carré il ne subsiste que la chambre de chauffe et la cheminée incluse dans le bâtiment abritant le four actuel.

Le four actuel, construit sur l'emplacement de l'ancien four, fut sans doute élevé par le fils de Jean Baptiste Lambert, Jules, ou son petit-fils, Georges entre 1880 et 1910. Ce four à doubles galeries parallèles, toujours visible, est du type Hoffmann. Cette invention de l'architecte berlinois Friedrich Hoffmann, breveté en 1858, permettait ainsi au four de fonctionner en feu continu. Pendant que le feu cuisait les briques dans une cellule de cuisson, des ouvriers défournaient des briques cuites et refroidies à l’opposé puis enfournaient à nouveau des briques crues. Il suffisait de déplacer l'alimentation du foyer pour que la cuisson progresse vers la chambre suivante. Les chambres étant disposées en galerie circulaire, la cuisson pouvait ainsi ne jamais s'arrêter.

Le four de la briqueterie de Saint-Piat se compose de deux galeries de 37 m de long et 8,50 m de large et reliée entre elles par une petite galerie coudée. Chaque galerie est percée de 9 portes permettant le défournement et l'enfournement des chambres. Les voûtes des galeries sont en briques assemblées avec un mortier réfractaire; une couche de sable vient recouvrir la voûte.

   

En 1937, la fabrique tourne plutôt bien et comptait alors 22 ouvriers.

Pendant la seconde guerre, l'usine fut occupée pour servir d'entrepôt. Après le conflit elle se modernisa (installation d’un moteur diesel, achat de camions...).

Elle fabriqua aussi jusqu'en 1950 des tuiles plates de pays ou des tuiles mécaniques, puis cessa d'estampiller ses briques quand sa production fut vendue à des négociants.

c'est en 1997 qu'eut lieu la dernière cuisson de briques suite au décès James Lambert. Quatre générations de la famille Lambert se sont succédé à la direction de la briqueterie.

Aujourd'hui, l’ancienne briqueterie Lambert, est considérée comme un important vestige pour l’histoire de la terre cuite en Eure-et-Loir. Le site qui a conservé l’essentiel de son infrastructure et est depuis 1999 inscrit Monument Historique . Malgré l’état de péril des bâtiments, la compréhension du procédé industriel dans toutes ses composantes y est encore parfaitement possible.

   

(à gauche l'ancienne briqueterie, à droite le quai lambert permettant l'expédition vers la capitale)


C'est associée aux témoignages vivants des derniers acteurs de l’usine, que l'on comprend que cet ensemble compose une mémoire fragile, un ancien témoin de l'histoire Eurélienne, de son patrimoine et de son savoir-faire d'antan. 

Source

http://www.patrimoine-histoire-saint-piat.fr/

 

 

Additional Hints (Decrypt)

[merci de bien refermer a cache pour qu'elle ne prenne pas l'humidité.]

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.