Skip to Content

<

Prochain arrêt : la cache !

A cache by Terraaventura Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 09/18/2017
Difficulty:
3 out of 5
Terrain:
4 out of 5

Size: Size: regular (regular)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

Laissez-vous tenter par cette expérience geocaching en Nouvelle-Aquitaine orchestrée par les Poï'z ! Partez à la rencontre de Zabeth, Zéroïk, Zilex et les autres... qui vous feront découvrir des histoires et le patrimoine du territoire. http://www.terra-aventura.fr/

 

Cette multi fait partie d'un ensemble de plus de 200 caches sur la Nouvelle-Aquitaine !
Infos pratiques :
Distance :  6 kms Durée : 2h
Ne laissez pas de TB ou geocoin dans une boîte Terra Aventura, il y a beaucoup de moldus et votre objet voyageur risque de disparaître.
Si vous voulez déclarer vos découvertes sur l'application "Terra Aventura", pensez à relever le mot mystère sur la 2ème de couverture du logbook.

Zéïdon : Salut les potes ! Préparez-vous à vivre un voyage extraordinaire. Je vous emmène à la découverte de mon habitat naturel, la vallée de l’Argenton !

Ziraïder : Dites, ce n’est pas la porte d’à côté ! Pour vous y rendre, je vous conseille de sauter dans un Tramway. Le prochain arrive dans dix minutes.

1. Point de départ : place centrale (N46° 59.094’ / W000° 26.742’)

Zéïdon : Il y a du monde sur le quai !

Zabeth : Bien le bonjour les géocacheurs ! Où allez-vous ? Moi, je me rends à l’église Saint-Gilles où Zouti vient d’achever la restauration de la façade romane. Elle est admirable ! Vous allez la voir, le Tramway y marque un arrêt…

Zouti : Avez-vous remarqué ces belles bâtisses qui entourent la place ? Certaines d’entre elles mettent en valeur « la pierre de Tuffeau ». C’est une pierre de taille blanche, que l’on retrouve habituellement dans l’architecture Renaissance des Pays de la Loire.

Infos : Dirigez-vous vers le point (N46°59.094’ / W000°26.742’).

Zéïdon : Regardez ce Monsieur, il attend le TGV lui aussi…

Zabeth : Pas le TGV, Zéïdon, le TDS ! Tramway des Deux-Sèvres. Cette sculpture de Jean-Marc Bourasseau commémore l’ancien tracé de ce petit tacot, qui sillonnait jadis la campagne environnante…

Zéïdon : En voiture ! Parmi ces affirmations, trouvez l’intrus :
1) Le voyageur porte un chapeau
2) Les initiales TDS sont inscrites sur sa valise
3) Il s’appuie sur une canne
4) Il porte une moustache
Relevez le numéro de la mauvaise réponse. Notez ce chiffre qui vaut « A ». A = _ 

Infos : Prenez la rue du Jeu de Paume. Au point (N46° 59.091’ / W000° 26.872’) poussez les grilles de la bâtisse et entrez dans la cour. Empruntez la passerelle sur votre gauche pour ressortir dans la rue Francis Garnier. Au bout de cette rue, tournez à gauche en direction du prochain point.

2. L’église Saint-Gilles (N46° 59.073’ / W000° 26.800’)

Zéïdon : Tout l’monde descend ! Premier arrêt, l’église Saint-Gilles.

Zabeth : Ce portail sculpté est un trésor de l’art Roman du 12ème siècle. Il a été restauré par Zouti, mais les détails sont restés les mêmes depuis le Moyen-Âge.

Zouti : Imaginez ce que les z’hommes étaient capables de faire à cette époque, avec les z’outils qu’ils avaient ?! Ce n’est pas pour rien que ce portail est classé Monument Historique depuis 1907.

Zabeth : Laissez-moi vous en faire la lecture. Hum. Sur la première demi-arche, la plus petite, sont sculptés les anges soutenant l’agneau symbolique. Sur la deuxième, des chevaliers armés de boucliers foulent du pied des monstres personnifiant « les vices » ! La troisième arche présente les « vierges sages » et les « vierges folles ». La quatrième est consacrée aux 12 apôtres et la cinquième, la plus grande, représente les signes du zodiaque et les travaux des mois de l’année.

Zéïdon : Combien de modillons soutiennent la corniche, au-dessus des arches sculptées ? Notez ce nombre qui vaut « B ». B = _ 

Info : Prenez la rue de la Bibliothèque qui longe l’église sur la droite. Au (N46°59.046’ / W000°26.721’) tournez à droite pour descendre la rue Saint-Georges. Au (N46°59.005’ / W000°26.745’) prenez à gauche et rejoignez l’étape suivante.

3. Tous tannés ! (N46°58.945’ / W000°26.735’)

Zéïdon : Admirez sur votre gauche, les gars ! On commence à voir le paysage de la vallée !

Zouti : Si on observe les jardins aménagés en contre-bas, on peut y apercevoir plusieurs mares rondes. Ce sont les cuves des tanneurs ! Autrefois, ces derniers y faisaient tremper les peaux, avant de les transformer en ce cuir souple et brillant que l’on connait…

Zéïdon : Combien de cuves rondes voyez-vous ? Notez ce chiffre qui vaut « C ». C = _
Indice : c’est un chiffre impair !

4. Le clos de l’Oncle Georges (N46°58.924’ / W000°26.824’)

Zéïdon : Qu’est-ce qu’il se passe chauffeur ?! Le Tramway n’avance plus, nous sommes en panne !?

Zouti : Apparemment rien de cassé. La montée est simplement trop raide pour le tacot ! Il va falloir trouver une solution pour le tracter jusqu’en haut…

Zarthus : Salut les géocacheurs ! Je reviens de ma traditionnelle promenade au Clos de l’Oncle Georges. C’est un site naturel remarquable qui regorge d’une faune et d’une flore exceptionnelle. Il se trouve dans le site Natura 2000 « Vallée de l’Argenton ».  

Zabeth : A ce propos, savez-vous qui est l’Oncle-Georges ? C’est un aventurier ! Georges Jouffrault est un personnage emblématique d’Argenton. Lors des expéditions de son père en Afrique, Georges a hérité de sa passion pour les animaux, ramenant à Argenton quelques espèces peu communes !

Zarthus : Ce personnage haut en couleur aimait dormir à la belle étoile et écouter les bruits de la nature. Il aimait observer, du toit de sa maison nommée « Bellevue », les animaux qui gambadaient dans son clos…

Zéïdon : Rhino, éléphant, girafe… Ces animaux grands et forts vont pouvoir nous aider à tirer le Tramway ! Tu crois que Georges serait d’accord ?

Zéïdon : Une citation est gravée sur le sol, face à la porte du clos. Qui a écrit ces mots ? Relevez combien de lettres composent son prénom. Notez ce chiffre qui vaut « D ». D = _ 

5. L’auberge Saint-Jacques (N46°58.871’ / W000°26.763’)

Zacquet : Salut les voyageurs ! Arrêtez-vous quelques minutes à l’auberge. Vous et vos animaux devez avoir grand soif.

Zarthus : Merci Zacquet, ce n’est pas de refus… Hé ! Regardez, on aperçoit « Bellevue » d’ici ! C’est la grosse maison qui se trouve tout là-haut et donne sur le clos. Quel joli panorama…

Zacquet : Je béni le ciel de le voir tous les jours. Tu sais que cette auberge date du 17ème siècle ? Elle se situe sur un ancien chemin de Compostelle. Sa façade comporte des coquilles, des blasons et l’inscription « On loge à pied et à cheval ».

Zéïdon : Combien de coquilles sont peintes au-dessus de la porte ? Notez ce chiffre qui vaut « E ». E = _ 

Infos : Remontez jusqu’au croisement puis prenez à gauche au niveau de la croix (N46°58.713’ / W000°26.664’)

6. Pomme, pomme, pomme (N46°58.608’ / W000°26.332’)

Zéïdon : Ouf ! Le terrain est plus plat à présent… Les animaux vont pouvoir souffler.

Zéfaim : Drôle d’attelage, j’ignorai qu’il y avait un cirque dans le coin… Salut les gourmets ! Sachez, en traversant ce vaste verger, que deux variétés de pommes y sont cultivées : la Honey Crunch et la Gala. Elles viennent égayer le paysage de leur couleur rouge, à la fin de l’été.

Zarthus : Les rangs enherbés entre les cultures constituent un habitat naturel pour des insectes comme la coccinelle, qui lutte contre les parasites affectant les arbres fruitiers.

Infos : Au (N46°58.510’ / W000°26.105’) tournez à gauche. A la croisée des chemins (N46°58.687’ / W000°26.024’) longez celui de gauche. Au (N46°58.790’ / W000°26.042’) amorcez la descente. Au (N46°58.839’ / W000°26.009’) descendez sur votre gauche.

7. Le coin des Z’artistes (N46°58.883’ / W000°26.025’)

Zéïdon : Vous z’êtes les bienvenus chez moi, comme dit la chanson ! Nous voici au cœur de la vallée de l’Argenton, sur le site de la Passerelle d’Auzay. C’est un endroit classé « Espace Naturel Sensible » pour la faune et la flore qu’il abrite…

Zellé : [Pouf !] Coucou les z’aventuriers ! Contente que vous soyez entrés dans ce site magique et mystérieux… On raconte que des muses vivent près de l’arbre au rocher et qu’elles auraient chuchoté à l’oreille d’artistes venus chercher ici l’inspiration. L’un d’eux aurait ainsi créé cette œuvre, en plein cœur de la forêt. Elle se nomme « passage »…

Infos : Prenez la passerelle au (N46°58.883’ / W000°26.011’). Rejoignez l’autre côté.

Zart : Salut les créatifs ! Voyez comme cet endroit est haut en couleurs ! L’idée est de partir de l’esprit magique de l’arbre au rocher, pour créer petit à petit un contraste avec l’intimité de ce lieu.

Zouti : Ces murs roses témoignent de constructions passées. D’abord un moulin à eau, avec la maison du meunier, c’est ensuite une guinguette qui s’y est installée dans les années 1950. On y venait manger, rire et danser !

Zart’ : Les z’artistes ont souhaité refléter la joie de vivre qui régnait en ce lieu à travers ces jeux et mobiliers géants qui divertissent petits et grands...

Zéïdon : Combien y’a-t-il de fauteuils géants ? Notez ce chiffre qui vaut « F ». F = _ 

8. La passerelle (N46°58.898’ / W000°25.910’)

Zéïdon : L’Argenton est une rivière qui change du tout au tout, selon la saison. En hiver, il arrive que ses tumultes atteignent presque le haut de la passerelle ! En été, elle s’apaise pour devenir un paisible d’eau.

Zahan : Depuis plusieurs années, le castor a fait son apparition sur les rives de l’Argenton. Très discret, vous ne l’apercevrez sûrement pas… Mais peut-être verrez-vous des troncs d’arbres grignotés à la façon d’un taille-crayon ? C’est son œuvre !

Zéïdon : Il vient ainsi côtoyer un autre mammifère : la loutre ! Derrière son air joueur, c’est un animal craintif, qui ne pointe le bout de ses moustaches qu’à la nuit tombée.

Zarthus : Sur les coteaux, brillent les orchidées sauvages et la petite pimprenelle. Le long des berges se sont les iris d’eau ou encore la lathrée clandestine. C’est une jolie plante dont les fleurs violettes forment des sortes de petits tas…

Zéïdon : De combien d’avant-becs est dotée la passerelle ? Notez ce chiffre qui vaut « G ». G = _

Infos : Traversez la passerelle. Une fois sur l’autre rive, prenez à droite. Tournez à gauche pour rejoindre la route au (N46°58.918’ / W000°25.885’). De retour à la route, prenez à droite. Au point de passage (N46°59.274’ / W000°26.004’), tournez à gauche. Au (N46°59.239’ / W000°26.365’) tournez à gauche.

9. Panorama sur le village (N46°59.173’ / W000°26.418’)

Zéïdon : Hourra ! Le Tram’ a redémarré ! Nous allons pouvoir rentrer au village.

Zarthus : Je me charge de ramener ses animaux à l’Oncle Georges. Bonne fin de voyage les tèrr’aventuriers !

Zéroïk : Sacrebleu, qu’est-ce-donc que cette curieuse chariote que vous menez ?! Je ne sais si je peux vous laisser entrer dans la cité ainsi...

Zabeth : Voyons Zéroïk, c’est un Tramway ! Oui, bon… Si nous en revenions à l’Histoire ? C’est autour de l’an 1000 que fut construit le premier château-fort d’Argenton-les-vallées.

Zéroïk : Fort bien ma Mie ! Il a été bâti à l’extrémité Est du promontoire rocheux. Il était entouré de remparts, précédés de ponts fortifiés et dotés de plusieurs portes permettant d’entrer dans la ville haute.

Zabeth : A la fin du 15ème siècle, Philippe de Commynes, seigneur d'Argenton et conseiller des affaires étrangères du Roi Louis XI. Son château est somptueux, décoré de tapisseries et de meubles précieux. Sa bibliothèque est renommée dans tout le royaume !

Zéroïk : Du château du Seigneur d’Argenton, ne subsiste que les remparts et la chapelle Saint-Georges. Elle abrite une très belle fresque du 12ème  siècle représentant un Christ en majesté, le plus grand du Poitou-Charentes.

Infos : Continuez en descendant pour rejoindre la route. Tournez à droite.

10. Le pont Cadoré (N46°59.190’ / W000°26.501’)

Zéroïk : Laissez votre euh… Votre quoi déjà ?!

Zéïdon : Votre Tramway, Zéroïk !

Zéroïk : Ah oui. C’est cela. Eh bien, laissez-le là et suivez-moi. Je vais vous escorter jusqu’aux portes de la cité...

Zabeth : Nous franchissons à présent le Pont Cadoré. Au Moyen-Âge, il était intégré à la muraille qui enserrait la ville…

Zouti : C’est un bel ouvrage, un pont fortifié du 13ème siècle, qui a conservé ses tours de garde et ses meurtrières.

Zéroïk : Il complétait ainsi la défense de la ville dans la partie la plus encaissée et la plus resserrée de la vallée, là où serpente l’Ouère.

Zéïdon : Combien d’arches possède le pont ? Notez ce chiffre qui vaut « H ». H = _ 

Infos : Passez sur le pont.

11. La porte médiévale (N46°59.124’ / W000°26.559’)

Zéïdon : Nous sommes bientôt arrivés les tèrr’aventuriers ! Pas trop mal aux cannes ?

Zéroïk : Outch, ça grimpe… J’aurai dû graisser mon armure avant de partir…

Zéïdon : Quel est le nom de la porte médiévale ? Comptez le nombre de lettres qui composent ce nom masculin. Notez ce chiffre qui vaut « I ». I  = _ 

12. La cache !

Zéïdon : Pour trouver ma cache, remplacez les lettres dans les coordonnées suivantes, par les chiffres que vous aurez relevés tout au long du parcours. Entrez ensuite ces coordonnées dans votre GPS.

Coordonnées de la cache : N46°59.0(B-I-E)(D-1)’ / W000°2(FxA).(C+H)(G+2)0’

 

Additional Hints (No hints available.)



 

Find...

35 Logged Visits

Found it 34     Publish Listing 1     

View Logbook | View the Image Gallery

**Warning! Spoilers may be included in the descriptions or links.

Current Time:
Last Updated:
Rendered From:Unknown
Coordinates are in the WGS84 datum

Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.