Skip to Content

<

Hier soir c'était mon anniversaire.

A cache by wawawoom Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 9/29/2017
Difficulty:
3.5 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size: small (small)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Related Web Page

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

Il parait qu'il n'est pas recommandé de faire des mélanges...


Hier c'était mon anniversaire. En rentrant du boulot, je m'attendais à passer une petite soirée tranquille avec ma femme et mes enfants. A peine arrivé , nous voilà reparti dans un petit resto près du Château de Bellet pour un repas en amoureux. C'est tout prêt de chez moi, nous y allons donc à pied, surtout qu'on prévoit de picoler un peu quand même. C'est mon anniversaire non ? Quelques minutes plus tard nous sommes aux portes du resto. Tout est calme, c'est bizarre. Qu'est ce qu'elle a mijoté. Je la connais et surtout je connais ses méthodes de préparation de surprises...
Et quelle surprise, elle a contacté tous mes potos discrètement depuis des mois pour organiser mon anniversaire. Ca c'est vraiment sympa comme idée, d'autant que je n'ai pas revu certains d'entre eux depuis un bon moment :), certains depuis le lycée, et d'autres depuis le collège !

Nous voila tous réunis, y'a plus qu'à attaquer l'apéro. Des huitres arrivent sur un grand plateau accompagnées de 3 chopines de Blanc. Ce vin s'accorde parfaitement avec les huitres, en bouche, l’attaque est vive, la puissance est prononcée et les arômes sont essentiellement fleuris et fruités. La finale est longue, soutenue par des tanins finement réglisses et des amers très frais.

Puis vient l'entrée, un mini tajine de poisson et ses légumes croquants, accompagnés par une Bouteille de Rosé, rapidement suivi par un magnum de rosé dont l’attaque est fraîche sur des agrumes de type pamplemousse, la matière est structurée avec une belle intensité. La finale très longue sur des arômes épicés est soutenue par une belle fraîcheur et salivante amertume. L'ambiance est bonne, on se remémore les bons moments passés ensemble et les futurs que l'on aimerait partager. Oulala je commence à être chaud patate moi avec tout ce vin.

On fait une petite pause clope, tout en commandant 2 magnums de rouge histoire de se préparer pour la suite. Ah ce rouge !!! La bouche est dominée par les fruits rouges, des notes boisées et de sous- bois assurent la complexité. L’équilibre et l’harmonie sont parfaits, les tanins sont très mûrs et soutiennent longuement la finale avec une forte complicité de la fraîcheur du vin.
Puis arrive le plat, et quel plat, une daube de sanglier (du quartier s'il vous plait :), entouré de petits gnocchis maison. J'adore ce plat, j'en mangerais jusqu'à m'en faire péter la panse. Tout le monde se régale, mais on se croirait dans le désert de Gobi. Plus rien à boire. Garçon ! Un Jéroboam de Rouge s'il vous plait, on meurt de soif ! Le mec commence à nous regarder de travers, on doit commencer à être sacrément bruyants... Bon pour être honnête on est tous bien fait comme des camemberts, mais bon on se retrouve pas tous comme ça tous les jours, alors on se lâche pour de bon et quelques filles commencent même à danser sur les tables :)

A partir de là, mes souvenirs s'embrument, mais je vais essayer de vous raconter ce qu'il m'en reste. Repause clope, faudrait penser à ralentir notre descente, sinon il va y avoir quelques vomitos... Certains partent après le café sentant le traquenard se refermer sur eux. Ma femme en fait parti et me fait jurer de ne pas rentrer trop tard et trop bourré... Bien sur je lève la main droite et je le jure :) Il ne reste que le noyau dur de potos. Allez les gars, on va pas s’arrêter en si bon chemin. Héééé ! Sivouplé !! Un Mathusalem de rouge ! Et plus vite que çà !!! Bon le mec hésite à nous le servir, mais vu le prix de la bouteille, il hésite pas longtemps. On est plus que 4 tarés complètement cuits à se taper cette magnifique bouteille. Y'a plus que nous dans le resto. Le boss sort de sa cuisine et nous lance un regard du genre "Qu'ils payent et qu'il se cassent ces tarés...". Mais c'est mal nous connaître, on est pas encore HS. Hé patron ! Fais péter le Salmanazar de Rouge qui est en décoration sur ton étagère, tu peux bien faire çà pour nous !!! Je crois qu'à ce moment là, le mec prend peur. On est quand même 4 gugus déchirés mais plutôt costauds. Ça tergiverse un bon moment, mais il finit par nous la vendre sa bouteille de collection. et on se la tape au 51 :) Pour ceux qui ne connaissent pas : Deux dés. Une main qui les lance. Trois essais pour ne pas faire "5", et "1". Si toutefois vous les faites, vous buvez votre verre cul-sec. Dix minutes de jeu : vous êtes complètement ivre. Ivre, c'est pas le terme que l'on pourrait utiliser pour nous décrire. On est torchons, chiffons, carpettes. Je suis incapable de dire qui a payé, le seule chose dont je me souviens c'est qu'en sortant du resto en essayant de mettre un pied devant l'autre, je me suis retrouvé seul comme un gros gland. Mes compagnons de déglingue ont disparu. Je me bat tant bien que mal pour essayer de retrouver mon chemin. Impossible je suis trop déchiré, alors je m’arrête, regarde autour de moi, écoute le silence de la nuit belletane. Et là, aussi incroyable que cela puisse paraitre, j'entends une voix qui me dit : "Viens poser ton cul à mes pieds, c'est plus prudent que de rentrer tout seul dans ton état... Je vais veiller sur toi". WOW !!! J'hallucine, mais cette voix vient d'un arbre tout proche. WTF, un arbre qui parle ??? C'est dingue mais c'est ce que j'ai fait. Je suis resté là à contempler la beauté de ce paysage. Un mélange de Vignes de saint Roman de Bellet. Je suis resté assis là longtemps, je crois bien jusqu'au petit matin, en me disant que j'avais de la chance d'habiter dans ce si beau coin. Mais également à comment j'allais pouvoir arrondir les angles avec ma femme (j'avais promis...), qui allait probablement me couper en rondelles fines fines...Puis j'ai du tomber comme une merde au pied de mon arbre...

La suite, je préfère pas trop m'étendre la dessus, il m'a fallu plusieurs semaines pour m'en remettre :)

Ceci dit, si vous avez lu jusque là, vous méritez bien de savoir ce que vous cherchez:

N 43°44.RRV E 7°12.VBB

08/08/2018 : INFORMATIONS IMPORTANTES: Cette géocache se trouve dans un endroit magnifique. Son but est principalement de vous faire découvrir cet endroit (mais bien sur aussi de vous faire réfléchir un minimum). Et le fait d'en avoir fait une cache mystère n'en fait pas une géocache destinée à une "élite" de décodeur de mysteries. C'est pourquoi si vous voulez tenter l'aventure et que vous ne trouvez pas la solution, je me ferais un plaisir de vous aider à la trouver. Bref, n'hésitez pas à demander :)

Additional Hints (Decrypt)

Cubgb fcbvyre fhe trbpurpx.bet

12/11/2017 : Zbqvsvpngvba q'ha vaqvpr qnaf yn qrfpevcgvba.
01/01/2018 : Ra thvfr qr eéfbyhgvba 2018, cebzvf wr ar srenvf cyhf qr zblraar cbaqéeér cne pnany.

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



 

Find...

9 Logged Visits

Found it 4     Write note 2     Publish Listing 1     Owner Maintenance 2     

View Logbook

**Warning! Spoilers may be included in the descriptions or links.

Current Time:
Last Updated:
Rendered From:Unknown
Coordinates are in the WGS84 datum

Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.