Skip to content

This cache has been archived.

botrésor: la boite est archivée car il n'est plus accessible et les graffs ne sont plus jolies
botrésor

More
<

L'Amour de l'Art dans les yeux de Mathilde

A cache by botrésor Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 10/05/2017
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size:   micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

Image associée


L’art urbain dans les yeux de Mathilde

 

J’ai découvert l’art de rue à Nantes en se baladent le long de la Loire avec mon papa Botrésor. J’ai voulu vous le faire connaître amis Géocacheurs.

La photo ici dessus n'est pas le graffiti qu'il y a sur place je vous le laissais le découvrir de vos propres yeux.

Je vous est copié un texte sur l’art urbain :

Source :  https://nantes-streetart-graffiti.com/rubrique/artistes-nantais

 

‘’Le problème, c’est qu’à force de chercher des chats jaunes dans les rues de Nantes et de Paris, on finit par entrer dans un drôle d’univers : celui des murs! On découvre alors qu’il s’y passe plein de choses, qu’il y a là de multiples pratiques artistiques, illégales et interdites mais libres et gratuites. On y voit des peintures, des graffs, des tags, des affiches, des pochoirs, des gravures, des mosaïques, des messages poétiques, politiques, philosophiques ou ludiques…

La capitale en est si riche que l’on peut y faire ses premiers pas dans ce monde, celui du graffiti et du street art. Et c’est comme ça que l’on tombe dans le panneau ! Dès lors, on ne peut plus s’empêcher de poser les yeux sur les murs, de les scruter et de reconsidérer l’espace public qui, soudain, n’est plus le même. Transformé par ce vaste champ d’art qui attire le regard, par cette culture visuelle et ses empreintes éphémères, le territoire urbain devient comme un musée en plein air, bouillonnant de vie et d’énergie.

Cela peut laisser de marbre, ou interpeller. Alors la curiosité pousse à faire des recherches sur cette culture punie par la loi, qui joue cependant un rôle novateur dans le paysage des villes. Donnée à la rue, offerte aux passants, accessible à tous, elle invite à faire l’expérience de l’art ailleurs que dans un musée ou une galerie. Elle propose l’inattendu au coin d’une rue, provoque la surprise, suscite des réflexions et des émotions, se fait révélatrice de talents.

C’est surtout vrai pour l’art urbain et pour les fresques réalisées par des graffeurs, qui laissent parfois bouche bée. Ca l’est moins pour les tags et les graffs qui envahissent les villes à la sauvette, assimilés au vandalisme et mal aimés du grand public. Cela n’empêche pas qu’un peu partout dans le monde, marqueurs, bombes aérosols, peintures, collages, pochoirs, autocollants… se côtoient sur les murs, les gouttières, les palissades, les panneaux d’affichage, le mobilier urbain, sur le pavé et sur les toits. ‘’

Additional Hints (Decrypt)

yrf crgvgf gebhf,yrf crgvgf gebhf bù fbag yrf crgvgf gebhf

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.