Skip to Content

<

CHEMIN DES TREIZE DAMES

A cache by @38 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 10/31/2017
Difficulty:
3 out of 5
Terrain:
2 out of 5

Size: Size: micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

L'ANTIQUE « CHEMIN DES TREIZE DAMES »

DE VILLENEUVE LOUBET À CAGNES ET SAINT LAURENT DU VAR


Traversant Cagnes-sur-Mer d’ouest en est depuis Villeneuve Loubet, le Chemin des Treize Dames s’intègre dans une antique voie de communication entre l’Italie et l’Espagne. Il entraine le promeneur sur un tracé historique évoquant le passage de personnages célèbres et l’évocation d’une légende liée à son nom.

Sa partie actuellement praticable entre le château de Villeneuve-Loubet et le Vallon des Vaux passe par le Haut-de-Cagnes.

A l’est, le Chemin des Treize Dames se poursuit sur les collines de Saint Laurent du Var en y conservant partiellement son nom jusqu’au château de la Tour, au-dessus du fleuve Var.

Dames pourrait venir d'une déformation du latin dominarum (colline dominante, ce qui correspondrait au site des Pugets à Saint Laurent), devenu dominar puis dames. Quant au chiffre treize, il pourrait se référer aux treize stades (2405 rn], distance qui séparait le site du bord de mer et constituait une bande littorale interdite par les Romains aux Ligures, «incorrigibles pillards» de l'époque.

La légende est en rapport avec la réputation sulfureuse du château de la Tour au quartier des Pugets à Saint Laurent du Var. Rappelons brièvement son histoire.

Sur un monticule situé à quatre kilomètres au nord de Saint Laurent, , le Comte de Provence fait élever en 1232, après avoir détruit le « castrum d’Agrimontis » tenu par des rebelles, le nouveau « castrum de Pugeto » destiné à surveiller la rive droite du Var.
Si une partie du fief du castrum d’Agrimontis est donné à Cagnes, le castrum de Pugeto bénéficie au nord, d’une part de la seigneurie indivise de La Gaude-Saint Jeannet.

Le castrum de Pugeto est inféodé à Romée de Villeneuve dès 1235, l’enquête de 1251-52 y révèle 30 feux (environ deux cent habitants).
Ce « castrum Pugetono tredecim dominarum » ou Puget treize Dames aurait été occupé avant le XIIIème siècle selon Louis Cappatti. Le fief, après avoir appartenu aux Villeneuve en totalité, est partagé en 1549 avec les Portanier pour revenir en 1700 aux Pisani.

La population du Puget est décimée en 1350 par la peste noire et le village ne sera plus qu’un hameau de Saint Laurent. Les chroniques mentionnent ensuite le château de la Tour, sans doute à cause de la présence du donjon du XIIIème siècle de l’ancien castrum.
Il apparaît au XVIIIème siècle comme un « pavillon » (carte géographique) puis comme une résidence de campagne du seigneur de Saint Laurent. Les vestiges bien visibles encore en 1980 ont été partiellement anéantis par une construction récente coiffant le site médiéval.
Le castrum de Pogeto et sa paroisse sont à nouveau signalés désertés (par Bouche) en 1667 à la suite d’opérations militaires. La chapelle Saint Jean Baptiste et le château voisin formaient le centre d’une importante communauté comme le laisse supposer la quantité d’ossements découverts près des ruines de la chapelle.
La dénomination du château du Puget Treize Dames a donné prétexte à une légende moyenâgeuse sur la présence en ces lieux de treize châtelaines, épouses délaissées de courageux seigneurs partis guerroyer en croisade.
Réunies dans ce manoir isolé pour mieux tuer l’attente et supporter leur triste condition d’épouses abandonnées, ces treize Dames, tenues à une chasteté imposée par les circonstances, accueillirent au début les hommages enflammés de troubadours de passage avant de céder à leurs avances.
Les règles de l’amour courtois furent très vite oubliées et leurs manifestations dégénérèrent en parties fines, établissant la flatteuse renommée du château !
Célébrée jusque par Pétrarque, sa réputation en fit une étape incontournable sur la longue route joignant Rome à Avignon, le voyageur ou le pèlerin savait trouver là, en plus du gîte et du couvert, une chaude hospitalité.

Source et texte de: Edmond ROSSI

http://saintlaurentduvarhistoire.hautetfort.com/archive/2014/02/04/le-chemin-des-treize-dames-5289701.html

 

Source et texte de: MERCI de NEPAS PRENDRE DE PHOTO DE LA CACHE ET LA BOITE

Additional Hints (Decrypt)

Unovgnagf qr y’îyr qr ornhgé!!
[MERCI de prendre soin de la cache elle est fragile et de bien la repositionner]

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



 

Find...

17 Logged Visits

Found it 16     Publish Listing 1     

View Logbook | View the Image Gallery

**Warning! Spoilers may be included in the descriptions or links.

Current Time:
Last Updated:
Rendered From:Unknown
Coordinates are in the WGS84 datum

Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.