Skip to Content

<

Hommage à un résistant

A cache by Lesalex Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 12/31/2017
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size: micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Plus jeune, Mme Alex est passée en voiture un nombre incalculable de fois devant cette stèle sans s'intéresser à son histoire. C'est en retournant dans sa famille qu'elle a décidé de s'y arrêter avec M. Alex. Pour rendre hommage à ce résistant héroïque, qui a lutté pour la paix et la liberté, nous avons décidé d'y mettre une cache afin que chacun se souvienne de la barbarie nazie et du courage des résistants. Marcel Folmard, malgré les pires tortures, n'a pas parlé et aucune arrestation dans son réseau ne suivit son martyr.
 

"Ici le 4 septembre 1944 la Gestapo a lâchement assassiné Marcel Folmard Résistant F.F.I. "

Il se trouve à la sortie du village, coté Sainte Marguerite, route du Pair, une stèle érigée à la mémoire de Marcel et Georges Folmard, commémorée chaque année par la Commune. Marcel Folmard, né en 1898, était ébéniste d'art. Licencié pour militarisme syndical, il devint cafetier avec son épouse, à Saint-Dié, rue de la Ménantille. Mobilisé en 1939, prisonnier en Allemagne, il fut libéré après 9 mois de captivité en qualité d'ancien combattant de la guerre de 1914-18. Il entra alors en Résistance, dans le réseau "Résistance-Fer" (où il dirige une trentaine d’hommes prêts à tout pour lutter contre la barbarie nazie ) et son café devint un véritable refuge pour les réfractaires au STO et les évadés. Il cachera même un certain soldat allemand, ami, qui fuyait la guerre

Le 3 Septembre 1944, sur dénonciation, la Gestapo fit une descente au café. Emmené au siège de la Gestapo de Saint-Dié (le château Burus), il fut abominablement torturé (ongles arrachés, mains écrasées, mâchoire fracturée par une balle), puis traîné encore vivant pas un cheval. Son corps sera découvert le lendemain à l'entrée de Saulcy par M. Desroses, cultivateur. Il portait encore son tablier de cafetier bleu, en lambeaux. Il n'avait pas parlé, et aucune arrestation dans son réseau ne suivit son martyr.

Georges Folmard est le fils aîné de Marcel et Marguerite. Instituteur en Haute-Saône, il fut appelé pour rejoindre les rangs du STO (Service de Travail Obligatoire). Réfractaire, il rejoignit le maquis de Belfortoù il devint Lieutenant FFI. Fait prisonnier le 21 Septembre 1944, il fut déporté à Schirmeck, Dachau, Blechammer sur Oder, Auschwitz puis Gross-Rosen. A 22 ans, il mourra d'épuisement sur le bord du chemin en Février 1945, alors que les allemands évacuaient les camps pour fuir l'avance soviétique. Durant sa période de résistance, il avait épousé Simone Terrier. Elle accouchera de Claude, leur fils, en Décembre 1944, sans l'avoir revu. Marguerite Folmard, née Rouleau, était la femme de Marcel, et la mère de Georges et Odette. Aux cotés de son époux, elle résista à l'occupation allemande. Arrêtée en même temps que Marcel, elle fut transférée à Schirmeck puis déportée au camp de Gaggenau. De retour en Avril 1945, elle retrouva sa fille Odette âgée de 10 ans et cachée par la voisine durant tout ce temps. Elle reprit un café restaurant où elle accueillit sa belle-fille Simone et son petit-fils, et s'engagea dans le monde associatif. En 1981, elle sera nommée Chevalier de la Légion d'Honneur. Elle est décédée en Décembre 1992.

 

 

Sources : http://www.saulcy-sur-meurthe.fr/la-commune/historique et http://www.saulcy-sur-meurthe.fr/images/LA_COMMUNE/mag6.pdf


 

Additional Hints (Decrypt)

Pnzbhsyér qnaf yr fncva (ibve fcbvyref)

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.