Skip to Content

<

Street Art Guidel #2 : Fort du Loch

A cache by lapin56100 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 03/09/2018
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size: small (small)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Le Street Art


Le street art ou art urbain est un mouvement artistique contemporain qui regroupe toutes les formes d’art réalisées dans la rue, où dans des endroits publics. Il englobe diverses techniques telles que le graffiti rapide sur mur, la réclame, le pochoir, la mosaïque, le sticker, l'affichage, voire le yarn bombing (techniques utilisant du fil) ou les installations. C'est principalement un art éphémère vu par un large public. Les fresques murales sont parfois des solutions alternatives pour limiter les tags sauvages.

Le graffe est associé à la culture hip-hop, un mouvement apparu dans les années 1970 à New York, mais aussi dans le même temps à Los Angelès, à Philadelphie Le hip-hop, c’est une culture de masse, une culture populaire, un état d’esprit, des expressions artistiques rassemblées autour de trois pôles : musical (rap, ragga, …), corporel (break dance, smurf, hype, …), graphique (tag, graffe), le tout englobé dans un culture urbaine (mode de vie, langage, mode vestimentaire, état d’esprit, économie ...). Par ailleurs, le graffe (on écrit aussi graff', graf', il n’y a pas de règles établies) appartient au mouvement graffiti (du mot italien graffiti signifiant « dessin gravé », qui vient du verbe italien « graffiare » qui veut dire graver). Si à l’origine le graffiti est surtout composé de tags qui apparaissent de manière compétitive sur les véhicules de transports urbains, les artistes graffiti furent obligés de changer de cible et se tournèrent vers la peinture murale. En France, le graffiti connaît de multiples techniques picturales.

Depuis 2010, la municipalité de Guidel a consacré chaque année un budget à l’opération « L'art sur la plage » qui consiste à peindre les bunkers du littoral guidélois avec pour objectif l’intégration dans le paysage de ces vestiges de la guerre. Il fallait y penser, car le précise François Aubertin, le maire de Guidel « l'autre solution, c'est le pétardage, mais ça coûte 50 000 € pièce. La commune n'a pas les moyens de s'occuper des ouvrages de défense recensés. Mieux vaut les dissimuler en les enfouissant ou en les peignant. » C’est ainsi que deux artistes, anciens étudiants de l'école des Beaux-Arts de Lorient, ont été chargés de cette réalisation. Un cerf-volant, un surfeur sur sa vague, une estivante sous un parasol. Ces scènes de plages, on peut ainsi les observer incrustées dans le béton de cinq ouvrages défensifs qui s’échelonnent sur la côte entre le Fort-Bloqué et Guidel-Plages.

Le fort du Loch


Le Loch est ce vaste espace lacustre situé au nord de la route qui mène du Fort Bloqué à Guidel-Plages. C’est un ancien bras de mer poldérisé en 1884 en vue d'une mise en valeur agricole. Il constitue « la réserve naturelle régionale des étangs du Loc’h, d’une superficie de 125 hectares, qui se compose de l’étang littoral, des dunes du Petit Loc’h, ainsi que des prairies humides, canaux et mares du Grand Loc’h.

C’est sur la droite que sera édifiée une construction militaire à partir de 1756 faisant partie des défenses éloignées du port de Lorient. À l'intérieur du fort, construit sous la forme d'un pentagone irrégulier entouré d'un large fossé et d'un mur d'enceinte percé de barbacanes, se trouvent deux bâtiments qui étaient destinés à loger une garnison et à entreposer des munitions. Son accès était commandé par un pont-levis. La raison de cette édification est fort simple. Dix ans auparavant, à la fin du mois de septembre, dans le cadre de la guerre de Succession d'Autriche, une flotte anglaise arrive au large de Lorient et, après avoir mouillé près de l'embouchure de la Laïta, y débarque un corps de troupe en vue d’opérer une attaque de diversion sur Lorient. Il est vrai qu’en l’espace de 80 ans, Lorient était devenue une place commerciale et militaire stratégique importante. Le fort est classé monument historique en juin 1960.


En bordure de la route, qui n’existait pas lorsqu’il a été édifié, les Allemands ont construit un ouvrage défensif permettant de protéger un éventuel débarquement sur la place du Loch. Il est vrai qu’il y avait eu un précédent deux siècles auparavant. Depuis, même si les témoignages de ce conflit s’inscrivent dans le paysage de manière moins belliqueuse, les lieux ont retrouvé leur quiétude et se prêtent à présent sur la plage en contrebas à des activités plis ludique comme le surf.


Soyez prudent et discret !


Additional Hints (Decrypt)

Ar erfgrm cnf rayvfé !

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



 

Find...

109 Logged Visits

Found it 91     Didn't find it 8     Write note 4     Temporarily Disable Listing 1     Enable Listing 1     Publish Listing 1     Needs Maintenance 1     Owner Maintenance 2     

View Logbook | View the Image Gallery of 9 images

**Warning! Spoilers may be included in the descriptions or links.

Current Time:
Last Updated:
Rendered From:Unknown
Coordinates are in the WGS84 datum

Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.