Skip to Content

<

Les Sammies, Doughboys

A cache by Stanislas54 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 07/01/2018
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
2 out of 5

Size: Size: regular (regular)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Cette série de 18 caches sur la Grande Guerre voit le jour lors du
« COMEMO'EVENT 14/18 - LA VICTOIRE » GC7N073
Elles vous font découvrir le quotidien des Poilus et commémorent l’Armistice du 11 novembre 1918, certes avec quelques mois d’avance mais nous souhaitions profiter des beaux jours pour passer un bon moment lors d’un pique-nique champêtre.

 
La guerre américaine
 
Les premiers soldats américains débarquent à l'été 1917 mais ce qu'un an plus tard qu'ils seront engagés dans les combats...
 
À l'été 1918, sur les 211 divisions dont dispose le généralissime Foch, une douzaine seulement sont américaines et leur équipement, notons-le, est fourni par la France, celle-ci disposant des usines d'armement (chars, avion, canons) qui font encore défaut outre-Atlantique ! Mais la 1ère armée américaine du général John Pershing lance sa première offensive à Saint-Mihiel, près de Verdun, le 12 septembre 1918 et ce tardif engagement suffit à convaincre les Allemands de leur infériorité et de l'inéluctabilité de leur défaite.
 
Il faut dire que deux millions de Sammies sont à ce moment-là présents sur le sol français et deux millions s'apprêtent à les rejoindre. Ils n'auront pas le temps de beaucoup combattre. Les États-Unis perdront au total 116 000 hommes dans le conflit, ce qui est peu en regard de leur population (95 millions d'habitants).
 
 
Les Sammies, Doughboys
 
Les soldats américains qui débarquent sur le Vieux Continent en 1917 sont surnommés « Sammies », en référence à l'Oncle Sam, surnom de Samuel Wilson, un homme d'affaires new-yorkais qui fit fortune en fournissant l'armée en viande de boeuf pendant la guerre anglo-américaine de 1812. Son surnom devint le symbole de l'Amérique paternelle. 
 
Ils sont aussi appelés « Doughboys ». Cette appellation remonte à la guerre de Sécession. Elle vient de ce que les vareuses des soldats de cette époque portaient des boutons assimilables à des beignets (en anglais « doughnut »).

 

Additional Hints (No hints available.)



Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.