Skip to Content

<

Le chemin du halage#5

A cache by PetitPoucet89 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 5/12/2018
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size: small (small)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Le halage est un très ancien mode de traction des bateaux fluviaux qui consistait à tirer le chaland depuis la berge au moyen d’une longue corde. Le halage pouvait être humain ou animal. Longtemps, la traction des chalands a été le seul moyen de remonter les rivières. Ce système a totalement disparu sur les rivières françaises au milieu des années 1960.

Avant la généralisation de l'automoteur, le halage était le seul système de déplacement des péniches. Le halage humain fut le plus utilisé jusque vers les années 1920. Il était plus économique que la traction animale. Le travail de halage à col d'homme s'appelait «faire la bricole» ( La pression s'exerçait à l'aide de cordes, nommées "fintreilles ou sangles de poitrine, en chanvre ou en cuir" et une sorte de harnais qui donnaient aux "haleurs" une position et des gestes particuliers. L'homme à l'avant du bateau sur le plat bord dirigeait la péniche et participait à l'aide de sa perche à la propulsion. Il était fréquent que la femme et les enfants du marinier effectuent cette lourde tâche, parfois jusqu'à 12 h par jour à une vitesse de l'ordre de 2 km à l'heure.

La rivière - Le chemin de halage

Jusqu'en 1960 on rencontrait encore des péniches halées par des chevaux. La traction animale nécessitait au moins deux hommes, l'un à la barre, l'autre conduisant les chevaux (les mulets, les ânes ou même les bœufs dans certaines régions) qu'il fallait acheter ou louer, nourrir et entretenir en les logeant à bord. Les ardennais, et les boulonnais étaient les chevaux les plus utilisés en raison de leur force. Le charretier, ou l’épouse du marinier, conduisait les animaux sur le chemin. Une écurie était aménagée pour la nuit à l’arrière du bateau qui servait le jour d’aire de jeux aux enfants en bas âge. Aux abords des écluses, les équipages pouvait se relayer. Les écluses marquaient pour les hommes des temps de repos, de nourriture et de rencontre où l'on pouvait "écluser" quelques verres de vin pour se donner du courage. Le développement de la propulsion motorisée supplanta les tractions humaines et animales et les chemins de halage ne furent plus d’aucune utilité pour la navigation fluviale. Au cours des dernières années néanmoins, un certain nombre de chemins de halage ont trouvé une nouvelle vocation, puisqu’ils ont été réaménagés pour le tourisme et le loisir.

Additional Hints (Decrypt)

pbvapé!

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



 

Find...

30 Logged Visits

Found it 25     Didn't find it 3     Write note 1     Publish Listing 1     

View Logbook

**Warning! Spoilers may be included in the descriptions or links.

Current Time:
Last Updated:
Rendered From:Unknown
Coordinates are in the WGS84 datum

Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.