Skip to Content

<

Coquelicots & bleuets symboles de la Grande Guerre

A cache by Grenouille54 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 06/01/2018
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
2 out of 5

Size: Size: small (small)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Cette série de 18 caches sur la Grande Guerre voit le jour lors du
« COMEMO'EVENT 14/18 - LA VICTOIRE » GC7N073.
Elles vous font découvrir le quotidien des Poilus et commémorent l’Armistice du 11 novembre 1918, certes avec quelques mois d’avance mais nous souhaitions profiter des beaux jours pour passer un bon moment lors d’un pique-nique champêtre.


Le coquelicot et le bleuet sont  les fleurs symboles de la guerre de 1914-1918 .

Dans les pays du Commonwealth, le coquelicot est associé à la mémoire de ceux qui sont morts à la guerre. Cette mise en relation est plus ancienne: durant les guerres napoléoniennes du début du XIXe siècle, déjà, le lien entre le coquelicot et les champs de batailles avait été observé…
Pour germer, la graine du coquelicot n’a que très peu d’exigences : elle a avant tout besoin d’une terre remuée et calcaire. De grande longévité, elle résiste bien au manque d’eau et à l’enfouissement, et peut donc rester dans le sol de longues années. Puis, dès que la terre est remuée et mise à nu, elle se met à germer. C’est ce qui explique aussi qu’elle se mit à pousser sur les terres dévastées par les obus et tranchées des combats de la première guerre mondiale… C’est le lieutenant-colonel John McCrae, un médecin militaire canadien, qui établit lui aussi ce rapport entre le coquelicot et les champs de batailles. Alors qu’au printemps 1915,  son jeune ami Alexis Helmer avait été tué par un obus allemand à Ypres, et enseveli dans une tombe sommaire, marquée d’une simple croix de bois, John McCrae avait été frappé par le fait que des coquelicots poussaient spontanément entre les rangées de sépultures. Ce phénomène lui inspira son célèbre poème « In Flanders Fields » (« Au Champ d’Honneur »). Ecrit au début du mois de mai 1915, ce poème fut publié dans le London Punch le 8 décembre 1915.

Le bleuet, autre fleur, autre symbole
C'est aussi le cas du bleuet. Cette fleur bleue a elle aussi longtemps été un emblème de la Première Guerre mondiale en France. "Les poilus français avaient eux-mêmes choisi cette fleur comme symbole de leur guerre. En 1915, les soldats vétérans de la mobilisation, vêtus de l’uniforme bleu et rouge, ont donné le surnom de 'bleuets' aux jeunes recrues qui arrivaient au front, habillées du nouvel uniforme bleu horizon de l’armée."
La tradition du Bleuet de France est certes moins présente aujourd'hui, mais il est toujours vendu lors des commémorations des deux Guerres "par des bénévoles de L’Œuvre Nationale du Bleuet de France, une association d’utilité publique sous la tutelle de l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre". L'objectif : récolter de l'argent afin de financer des associations qui viennent en aide aux anciens combattants et leur famille.



 

Additional Hints (No hints available.)



 

Find...

108 Logged Visits

Found it 105     Write note 2     Publish Listing 1     

View Logbook | View the Image Gallery of 5 images

**Warning! Spoilers may be included in the descriptions or links.

Current Time:
Last Updated:
Rendered From:Unknown
Coordinates are in the WGS84 datum

Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.