Skip to Content

<

🐁 Châteaugiron, le lavoir de la Roche 🐁

A cache by Niko Rigan Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 09/02/2018
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size: regular (regular)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Châteaugiron, le lavoir de la Roche

🐁🐁🐁

Voyageurs et pèlerins vous qui passez en nos contrés arrêtez vous un instant et venez laver votre linge sale en famille.

🐁🐁🐁

Venez découvrir ce lieu calme et paisible, comme suspendu dans le temps.

Asseyez-vous sur le muret, fermez les yeux, écoutez le vent qui joue dans les branches du noyer et imaginez les lavandières venir rincer leur linge. Celles-ci se tenaient sur le pourtour, sur les grandes plaques en schiste protégées par le muret.

Aux XVIIIième et IXième siècles, le linge était lavé deux fois par an uniquement, lors des « grandes lessives » ou « grande buées », en automne et au printemps. Si le rinçage était fait au lavoir, le lavage lui était fait à la maison et cela posait des problèmes d’humidité. Le terme buée vient du celte bugat qui signifie lessive. C’est dans les années 1900 que la lessive devient mensuelle, et hebdomadaire dans les années 1930. Des lavandières professionnelles étaient employées par les familles plus aisées et fréquentaient le lavoir quotidiennement.

Quand aux grandes lessives, elles se déroulaient sur trois jours.

Le premier jour, le linge est trié et il est immergé dans d'énormes baquets de bois pour un premier décrassage.

Le deuxième jour, le linge est lessivé dans ces mêmes baquets, recouvert d'une toile sur laquelle on pratique le coulage, c'est-à-dire le versement de l'eau bouillante à l'aide d'un récipient à long manche sur une épaisse couche de cendres dont le carbonate de potasse constitue un excellent agent nettoyant.

Enfin le troisième jour, le linge est rincé et essoré au lavoir.

Ce lavoir communal a servi pendant plus de deux siècles. Il, a été construit en 1724. C'est Jacques René Le Prestre de Lézonnet, propriétaire de la métairie et des terres de la Roche, qui en autorise la construction à proximité de la fontaine de la Roche. Le lavoir est agrandi en 1879 et couvert en 1928 sous la direction de l´architecte Pierre Laloy. Il adopte alors son aspect définitif.

Après ce petit mot d'histoire, vous souhaitez découvrir le trésor ?! Je vous laisse chercher en paix, ici vous serez tranquille. Amusez vous bien !

Notes :

Le poseur a pris plaisir à concevoir cette cache

Pensez-y !

Ce n’est pas une cache premium pour permettre au plus grand nombre de prendre plaisir à trouver de chouettes boîtes. Alors, s’il vous plaît, prenez en soin, et n’hésitez pas à m’envoyer un message en cas problème.

La cotation D/T est volontairement mis à 1.5/1.5 pour permettre aux débutants de voir la cache sous l'application officielle.

Cette cache est sur l'emplacement exacte d'une ancienne mysterie de Lolive (GC4RWXW). En plus de la nouvelle boite et du nouveau logbook j'ai laissé l'ancienne boite avec le vieux logbook pour les nostalgiques. Merci de ne pas logguer l'ancien logbook qui fait parti désormais de l'histoire.

Additional Hints (Decrypt)

Yr pbva rfg à y’noev qrf ertneqf ibhf cbhirm snver har erpurepur fnaf êger qéenaté. Rg cbhe har sbvf, wr ibhf ynvffr ibhf qéoebhvyyre fnaf vaqvpr.
Crafrm à ovra gbhg erzrgger ra cynpr cbhe yrf cebpunvaf.

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.