Skip to Content

<

Les terrasses alluviales de la Sarre

A cache by fafahakkai Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 10/12/2018
Difficulty:
2.5 out of 5
Terrain:
2 out of 5

Size: Size: other (other)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


La Earthcache / The Earthcache

           ► Caractéristiques hydrologiques de la Sarre

La Sarre est une rivière franco-allemande qui prend naissance sur les versants lorrain du Donon avant de traverser les plateaux Lorrain, de l'Alsace bossue pour pénétrer en Allemagne ou elle finit par se jeter dans la Moselle.

Longue de 246 km dont 129 en France, c'est un cours d'eau irrégulier, régime courant dans les régions Est de la France.
La partie amont de son bassin bénéficie des précipitations consistantes de la région des Vosges.

Elle présente d'importantes fluctuations saisonnières, avec des hautes eaux d'hiver-printemps portant le débit mensuel moyen à un niveau de 29,8 à 37,0 m3/s.

           ► Caractéristiques géologiques et pédologiques des terrasses de la Sarre

           ~ Contexte géologique local

A Sarrebourg, la Vallée de la Sarre présente des particularités topographiques et structurelles directement liées à au substrat géologique de la région.

Celui-ci, quand on regarde la carte géologique de la région, se caractérise par des formations sédimentaires du Muschelkalk moyen, calcaires plus ou moins dolomitiques, d'aspect crayeux, de teintes très claires, blanche ou grise.
Ces formations sont entourées par des versants de Calcaire à entroques du Muschelkalk supérieur, présent sous la forme de bancs épais en partie cristallisée.

Les formations du Muschelkalk moyen, plus tendres, ont constitué un terrain privilégié ou la rivière a pu au cours du temps creuser sa vallée.

           ~ Pédologie des terrasses de la Sarre

Il y a plusieurs millions d'années, la Sarre divaguait à la surface de ce plateau calcaire constitué de formation du Muschelkalk.

Peu à peu, elle a creusé sa vallée dans les dépôts les plus tendres (formation de calcaire dolomitique du Muschelkalk moyen), tout en étant contrainte dans sa mise en place par deux formations calcaires plus résistantes (formation du calcaire à entroques de la carte géologique).

Les évolutions climatiques, avec des précipitations plus ou moins abondantes, ont fait varié fortement le débit de la rivière, alternant phase de creusement (climat humide avec de fortes précipitations, provoquant une érosion du lit mineur) et des phases de comblement (climat plus sec entraînant un débit faible avec des conditions de dépôts et sédimentation des éléments charriés par les eaux ).

Nous sommes actuellement dans une troisième phase de comblement de la Vallée.

Ces phases sont une réponse des cours d’eau aux fluctuations climatiques pléistocènes.

La Sarre ne drainant que le Permo-Trias avant de traverser la bordure sédimentaire du Bassin de Paris, le bassin de Sarre-Nahe puis le massif de l’Hunsrück, les sédiments déposés au niveau de ses différents terrasses sont également d'origine sédimentaire.

           ~ Nature et classification des sédiments

Les alluvions récentes des terrasses de la Sarre sont de formations de natures très diverses : limons, argiles, tourbes, sables, graviers.

Dans la vallée de la Sarre, les sables et graviers peuvent atteindre un certain développement (épaisseur de 4 à 5 m) et sont exploités en ballastières à l'amont de Sarrebourg.

La région présentant une histoire géologique récente assez diverse, on peut retrouver parmi les plus gros sédiments des éléments grossiers ayant connu un érosion fluviale, de forme arrondi comme d'érosion glaciaire qui sont cette fois de forme angulaire.

Il est possible de catégoriser ces sédiments d'origine détritique selon leur taille, on parle alors de classification granulométrique.

Par ailleurs, les sédiments ayant été transportés par les eaux de la Sarre, il est possible de déterminer les débits moyens et maximum du fleuve en observant la taille de ces sédiments, ceux-ci ayant des conditions de dépôt directement liées à la vitesse du courant, selon le diagramme de Hjuström.

►  Hydrological characteristics of Saarland

The Saar is a Franco-German river that originates on the slopes of the Lorraine Donon before crossing the Lorraine plateau, hunched Alsace to enter Germany or it ends up flowing into the Moselle.

It has significant seasonal fluctuations, with high winter-spring waters bringing the average monthly flow to 29.8 to 37.0 m3 / s.

246 km long including 129 in France, it is an irregular watercourse, current regime in the eastern regions of France. The upstream part of its basin benefits from consistent rainfall in the Vosges region.

►  Geological and pedological characteristics of the Saar terraces

           ~ Local geological context

In Sarrebourg, the Saar Valley has topographical and structural features directly related to the geological substratum of the region.

This one, when one looks at the geological map of the region, is characterized by sedimentary formations of the Middle Muschelkalk, limestones more or less dolomitic, of chalky aspect, of very clear hues, white or gray.
These formations are surrounded by slopes of Limestone with entroques of the upper Muschelkalk, present in the form of thick banks partly crystallized.

The softer formations of the Middle Muskelkalk have been a privileged terrain where the river has been able to dig its valley.

           ~ Pedology of the Saar terraces

Many millions of years ago, the Saarland wandered over the limestone plateau formed by the Muschelkalk Formation.

Gradually, it dug its valley in the most tender deposits (dolomitic limestone formation of the Middle Muschelkalk), while being constrained in its establishment by two more resistant limestone formations (formation of the limestone with interstices of the geological map ).

The climatic evolutions, with more or less abundant precipitations, have strongly varied the flow of the river, alternating phase of digging (humid climate with heavy precipitations, causing an erosion of the minor bed) and phases of filling (drier climate resulting in low flow with conditions of deposition and sedimentation of elements carried by water).

We are currently in a third phase of filling the Valley.

These phases are a response of streams to Pleistocene climatic fluctuations.

The Saar draining only the Permo-Trias before crossing the sedimentary edge of the Paris Basin, the Sarre-Nahe basin and the Hunsrück massif, the sediments deposited at its various terraces are also of sedimentary origin.

           ~ Nature and classification of sediments

The recent alluviums of the terraces of the Saarland are of very different natures: silts, clays, peats, sands, gravel.

In the Saar Valley, the sands and gravels can reach a certain development (thickness of 4 to 5 m) and are exploited in borrow pits upstream of Sarrebourg.

The region presents a recent geological history rather diverse, one can find among the larger sediments of the coarse elements having experienced a fluvial erosion, of rounded form as of glacial erosion which this time of angular form.
It is possible to categorize these sediments of detrital origin according to their size, one speaks then of classification granulometric.

Moreover, since the sediments were transported by the waters of the Saar, it is possible to determine the mean and maximum flows of the river by observing the size of these sediments, which have deposition conditions directly related to the speed of the current. , according to the Hjuström diagram.

           ► Sources bibliographiques / Bibliographical sources

 

Les Questions / The Questions

La lecture attentive du descriptif de la cache, ainsi qu'une observation des éléments de terrain et un peu de déduction sont normalement suffisants pour répondre aux questions de cette EarthCache.
A careful reading of the description of the cache, as well as observation of terrain features and some deduction is usually sufficient to answer questions of this EarthCache.
 

Questions pour valider :"Les terrasses alluviales de la Sarre"
Questions to validate: "The alluvial terraces of the Sarre river"

Point 1 : N 48° 43.473 E 007° 01.842
 
Nous voici au bord de l'ancienne gravière de l'Etang Lévèque, sur une des terrasses alluviales de la Sarre.
Vous vous trouvez devant un panneau présentant cette ancienne gravière.
Here we are at the edge of the old gravel pit of Etang Lévèque, on one of the alluvial terraces of Sarre river.
You are in front of a panel presenting this old gravel pit.
 
- Question 1 : D'après les éléments du panneau, quels sont les 3 types de sédiments qu'il est possible de trouver dans la gravière de l'Etang Lévèque ?
- Question 1 : According to the elements of the panel, what are the 3 types of sediments that can be found in the Etang Lévèque gravel pit?
 
Point 2 : N 48° 43.486 E 007° 01.874
 
Vous voici au bord des berges de l'Etang Lévèque. Mettez vous au bord de l'eau et prélevez un échantillon de sédiments dans la gravière.
Here you are at the banks of the Etang Lévèque. Put yourself at the edge of the water and take a sample of sediment in the gravel pit.
 
- Question 2 : Quelle est la taille moyen des grains ? Déduisez en leur classe granulométrique. Observer les autres éléments du fond de l'Etang. Sont-ils cohérents avec les réponses de la question 1 ?
- Question 2 : What is the average grain size? Deduce in their size class. Observe the other elements of the bottom of the pond. Are they consistent with the answers to question 1?
 
- Question 3 : Regarder la coupe de la berge, vous pouvez y voir des éléments plus gros.
Quelle est la forme principale des plus gros ? Déduisez en leurs conditions de transport et de dépôt (vitesse maximale du courant de la Sarre au moment de la mise en place de la terrasse alluviale), en vous aidant des éléments du descriptif.
- Question 3 : Look at the cut of the bank, you can see bigger elements.
What is the main form of the biggest? Deduce in their conditions of transport and deposit (maximum speed of the current of Sarre river at the time of the installation of the alluvial terrace), by helping you with the elements of the description.
 
Vous pouvez vous loguer sans attendre notre confirmation, mais vous devez nous envoyer les réponses en même temps soit par mail via notre profil (fafahakkai), soit via la messagerie geocaching.com (Message Center).
S'il y a des problèmes avec vos réponses nous vous en ferons part. Les logs enregistrés sans réponses seront supprimés.
Une photo de vous ou de votre GPS depuis la gravière en arrière plan est la bienvenue, mais n'est pas obligatoire.
 
You can log this cache without waiting for our confirmation, but you must send us the answers at the same time, by e-mail via our profile (fafahakkai) or by the system of Message Center of geocaching.com.
If there is a problem with your answers we will notify you. The logs recorded without answers will be deleted.
A photo of you or your GPS from the gravel pit in the background is welcome, but not mandatory.
 
Rappel concernant les « Earthcaches »: Il n'y a pas de conteneur à rechercher ni de logbook à renseigner. Il suffit de se rendre sur les lieux, de répondre aux questions ci-dessus et de nous renvoyer les réponses.
 
Reminder concerning "Earthcaches": there is neither a container to look for nor a logbook to sign. One need only go to the location, answer to the differents questions and send us the answers.

Additional Hints (No hints available.)



 

Find...

7 Logged Visits

Found it 6     Publish Listing 1     

View Logbook | View the Image Gallery of 10 images

**Warning! Spoilers may be included in the descriptions or links.

Current Time:
Last Updated:
Rendered From:Unknown
Coordinates are in the WGS84 datum

Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.