Skip to content

<

PILE POIL DANS L'AXE " 17-35 "

A cache by MOOGLI60 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 12/08/2018
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
2 out of 5

Size: Size:   micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Une petite cache que je fais revivre afin de vous faire découvrir quelques beaux décollages et atterrissages au sud de l’aéroport SAINT EXUPERY DE LYON .

Les meilleurs créneaux  horaires sont de : 07H30-09H30   13H30-15H30   18H30-20H30

 

L’aéroport SAINT EXUPERY DE LYON en quelques mots, dates et chiffres :

  Aérodrome privé de LYON - SATOLAS (Rhône)  
 

Parmi les aérodromes publics ouverts à tous les avions légers par l’arrêté du 6 février 1947 figurait celui de Lyon – Satolas, implanté sur la commune de Colombier – Saugnieu, alors située dans le département de l’Isère et qui sera rattachée à celui du Rhône le 1er avril 1971.

Ce terrain n’avait jamais été mentionné sur les listes publiées par le Bulletin de la Navigation Aérienne.

Selon les informations locales1, un aéro-club ‘’à vocation populaire’’ s’était installé en 1938 au lieudit Planaise, sur la commune de Colombier – Saugnieu. Il fut rejoint par d’autres aéro-clubs au lendemain de la deuxième guerre mondiale.

L’aérodrome de Lyon – Satolas fut mis à la disposition de l’État-Major Général de l’Armée de l’Air le 20 août 1945 pour y installer deux groupes de transport et un groupe de chasse de nuit.

L’arrêté du 30 mars 1953 classera Lyon – Satolas parmi les aérodromes publics inspectés.

Par la suite, la plaine dite de Satolas sera choisie pour améliorer la desserte aéronautique de la région lyonnaise.

Un arrêté du 31 juillet 1968 prononcera la création sur le territoire des communes de Genas, Pusignan-du-Rhône, Saint-Bonnet-de-Mure et Saint-Laurent-de-Mure d’un aérodrome destiné à être ouvert à la circulation aérienne publique et dénommé Lyon - Satolas.

L’ouverture de l’aérodrome à la CAP interviendra le 21 avril 1975.

L'aéroport de Lyon-Saint-Exupéry (code AITA : LYS • code OACI : LFLL), anciennement dénommé aéroport de Lyon-Satolas, est un aéroport français situé sur la commune de Colombier-Saugnieu à 25 km à l’est de Lyon, dans le département du Rhône.

L'aéroport s'étend sur une superficie de 2 000 ha, dont 900 de réserves foncières2. Il est situé sur les communes de Colombier-Saugnieu (majoritairement), Pusignan, Genas et Saint-Bonnet-de-Mure. L'aéroport profite de la situation de la région lyonnaise, carrefour historique entre les vallées du Rhône et de la Saône, et de sa proximité avec la Suisse et l'Italie.

Aéroports de Lyon est une entreprise française qui construit, aménage et exploite les plates-formes aéroportuaires de Lyon. Ces dernières sont l'aéroport international de Lyon-Saint-Exupéry, 4e aéroport français en nombre de passagers1, et l'Aéroport de Lyon-Bron, 3e aéroport d'affaires en France.

 Il est inauguré le 12 avril 1975 par le président de la République Valéry Giscard d'Estaing, le préfet de région Pierre Doueil et le président de la CCI de Lyon, Fernand Blanc. Les activités de l’aéroport de Lyon-Bron y sont transférées dans la nuit du 19 au 20 avril et l’aéroport accueille ce même jour son premier vol commercial, un Mercure de la compagnie Air Inter en provenance de Paris.

À l'origine, l'aéroport ne comporte qu'une seule piste longue de 4 000 m x 45 et deux terminaux. La capacité de traitement est alors de 3 millions de passagers par an. Face à la croissance régulière de la fréquentation, un programme d'investissement est lancé en 1989 visant à doubler les capacités de l'aéroport. À cet effet, une nouvelle piste, longue de 2 670 m x 45, entre en service en mai 1992 afin d'écouler les pointes de trafic.

Les deux pistes ( ex 18-36 et renommées suite au décalage de l'axe de la terre ) sont exploitables aussi bien dans le sens Sud-Nord  que Nord-Sud  et offrent donc 4 possibilités, (17L , 17R , 35L et 35R) ( Pistes parallèles équipées de l'ILS de catégorie III ).

Trois terminaux équipés42 de 16 passerelles télescopiques d'embarquement direct et 80 postes hors passerelles :

  • Terminal 1 (Hall A et B)
  • Terminal 2 et sa jetée dédiée au hub d'Air France.
  • Terminal 3, dédié aux compagnies à bas prix, notamment EasyJet, et son satellite en service depuis le 15 novembre 2011.

En 1994 est inaugurée la gare TGV.

Le 24 octobre 1997, Air France ouvre un hub euro-régional, véritable plateforme de correspondances aérienne. À cette occasion, les terminaux sont réorganisés.

Le 29 juin 2000, l’aéroport est renommé Lyon-Saint-Exupéry, à l'occasion du centième anniversaire de la naissance d’Antoine de Saint-Exupéry, né à Lyon.

 Le 8 décembre 2011, l'aéroport a pour la première fois de son histoire franchi le cap des 8 millions de passagers .

 le 3 octobre 2017 est inauguré le nouveau terminal 1B dédié aux compagnies étrangères , offrant points de parking et passerelles supplémentaires .

 Le 19 décembre 2017, l'aéroport devient le quatrième aéroport français à franchir le cap symbolique des 10 millions de passagers .

La fréquentation de l'aéroport n'a cessé d'augmenter depuis son ouverture en 1975, en ne traversant que peu « d'années noires » où le trafic était en recul. Cette croissance depuis 2015 représente « la plus forte croissance des aéroports français ».

Additional Hints (Decrypt)

Ubef q'rnh, bhg bs jngre.

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.