Skip to Content

<

Au four et au moulin !

A cache by Terraaventura Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 12/18/2018
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
2 out of 5

Size: Size: regular (regular)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Laissez-vous tenter par cette expérience geocaching en Nouvelle-Aquitaine orchestrée par les Poï'z ! Partez à la rencontre de Zabeth, Zéroïk, Zilex et les autres... qui vous feront découvrir des histoires et le patrimoine du territoire. http://www.terra-aventura.fr/

Cette multi fait partie d'un ensemble de plus de 300 caches sur la Nouvelle-Aquitaine !
Infos pratiques :
Distance :  4 kms Durée : 2h
Ne laissez pas de TB ou geocoin dans une boîte Terra Aventura, il y a beaucoup de moldus et votre objet voyageur risque de disparaître.
Si vous voulez déclarer vos découvertes sur l'application "Terra Aventura", pensez à relever le mot mystère sur la 2ème de couverture du logbook.
 

Zouti « Hâte-toi voyons, Zabeth t’a fait demander ! »

Zéfaim « Mais enfin que me veut-elle ? Je n’ai même pas eu le temps de prendre un casse-croûte ! »

Zouti « Zabeth est triste… Et quand Zabeth est triste, elle a faim ! Et quand Zabeth a faim, c’est tout le royaume des Poï’z qui tremble ! »

1. Le manoir de Nanchapt (N45° 21.949' E0° 26.774')

Zabeth « (crie) Youhou, par ici vous deux ! Ici enfin ! mais là ! »

Zéfaim « On t’entend bien mais on ne te voit pas ! Tu habites ici désormais ? »

Zabeth « Je suis là, derrière la fenêtre à meneaux croisés en pierre de taille ! »

Zéfaim « Un moineau croisé ? Ça existe ça ? Ça se mange ? »       

Zouti : « MEneaux croisés patate ! Il s’agit d’un élément structural en pierre qui divise la baie de la fenêtre. Lorsqu’ils sont croisés, la baie est divisée en 4 ! Zabeth, des fenêtres à meneaux croisés, Il y en a…»

Comptez le nombre de fenêtres à meneaux croisés sur cette façade du manoir. Le chiffre obtenu vaut A. A = _ 

Zabeth : « En haut, à gauche ! Oui snif snif ! Zéroïk trouve que ma présence permanente à ses côtés nuit à sa légendaire pugnacité, son « attention se relâche » m’a-t-il dit ! Du coup je suis venu passer quelques jours dans le manoir de mon ami Louis Mérigat, seigneur de Beaulieu. « L’éloignement nous fera le plus grand bien », toujours selon ses mots ! »

Zouti : « Magnifique ce manoir ! 17ème c’est ça ? »

Zabeth « C’est bien cela, 1617 ! Bravo ! »

Zéfaim : « Il est beau oui, mais il y a du laisser-aller, regardez plutôt ce graffiti gravé dans la pierre « 1788, An 1 de la Liberté » ! Ce n’était pas en 1789 la Révolution ? »

Zabeth : « C’est bien cela Zéfaim, toutefois 1788 fut une année de grande agitation en Périgord ! La bourgeoisie et la noblesses souhaitaient que le Périgord soit reconnu en tant qu’État, comme le Dauphiné en son temps, mais cette requête fut vaine. »

Zéfaim : « Que puis-je faire pour toi Zabeth ? »

Zabeth : « Je viens d’arriver, j’ai le ventre vide, et je rêve d’un bon petit déjeuner avec du bon pain d’autrefois, comme l’aime tant mon cher et tendre Zéroïïïklkkkk bouh bouh »

Zéfaim : « C’est comme si c’était fait ! Zouti, tu me donnes un coup de main ? Première étape, de l’eau ! »

Quittez la place du marché Dieu par la rue du Bief N45° 21.970' E0° 26.767' que vous suivrez jusqu’en N45° 22.003' E0° 26.827' où vous tournerez à droite pour emprunter le chemin du Moulin Banal. Arrivé en N45° 21.960' E0° 26.869', tournez à gauche et empruntez le chemin de la Fontaine Saint-Jacques

 

2. La Fontaine Saint-Jacques (N45° 21.974' E0° 26.927')

Zouti : « Et voici de l’eau de source, de fontaine devrais-je même dire car elle est entourée d’un bâti. »

Zéfaim : « Pouah ! De l’eau d’un lavoir pour mon pain ? jamais ! On ne badine pas avec la qualité du pain chez Zéfaim ! »

Zouti : « Je parlais de la fontaine, et non du lavoir ! L’eau était déjà d’une excellente qualité en 1812, et l’abbé Audierne la distingua même comme fontaine remarquable du Riberacois… C’était en… »

Trouvez l’année lors de laquelle est citée la fontaine de St Jacques dans « le Périgord illustré ». Additionnez les chiffres qui composent cette date, et notez le nombre obtenu qui vaut B (ex : 1901 = 1+9+0+1 = 11). B = __ 

Zouti « Il nous faut du grain­ à présent, et je crois savoir où en trouver ! »

Zéfaim « Parfait, je te suis ! »

Reprenez la route jusqu’en N45° 22.061' E0° 27.062' où vous tournerez à gauche afin d’emprunter le chemin blanc. Arrivé en N45° 22.163' E0° 27.127', quittez le chemin pour rejoindre le point suivant
 

3. Le silo à grain (N45° 22.216' E0° 27.086')

Zouti « Et voilà ! Ingénieux système quand on y pense ! »

Zéfaim « Euh, pour être tout à fait franc avec toi, je dois te dire que je ne vois pas du tout de quoi tu parles ! Il est où le grain ?

Zouti « Je te donne 3 propositions, mais c’est à toi de trouver ! »

  1. Il s’agit d’un silo en terre cuite, avec un système de pompe à vide encore visible aujourd’hui
  2. Il s’agit d’une fosse ovoïde, un silo creusé par l’homme dans la pierre dans lequel était stocké le grain. L’ouverture de la bosse était bouché à l’aide d’argile et de pierres.
  3. Il s’agit d’un tronc creux fossilisé qui fait office de silo horizontal.

Notez le numéro de la bonne réponse qui vaut C. C = _ 

Zéfaim : « C’est bon, j’ai trouvé du grain, du blé à première vue ! Il nous faudrait de quoi le moudre à présent ! Un genre de moulin… Où va-t-on pouvoir trouver cela ? »

Zouti : « Tu plaisantes j’espère ? Avant cela, il me faut vérifier quelque chose… suis-moi ! »

 

4. Mettre la main à la pâte (N45° 22.215' E0° 27.017')

Zouti : « C’est bien ce que je pensais, il va falloir qu’on mette la main à main à la pâte si on veut avoir une chance de moudre quelque chose avant la nuit ! »

Zéfaim : « On est dans le pétrin ! hi hi »

Zouti : « Allez Zéfaim, on a du pain sur la planche ! ah ah  »

À quel problème doivent faire face nos deux amis ?

  1. Une meule de pierre est en cours d’extraction de la roche calcaire à flan de colline, mais celle-ci est loin d’être décollée de la falaise !
  2. Le bief (canal artificiel) qui alimentait le moulin est complètement asséché du fait d’un barrage provoqué par un éboulement de la falaise !
  3. ​Des ailes du moulin à vent sont entreposées ici et attendent d’être réparées et remontées !

Notez le numéro de la bonne réponse qui vaut D. D = _

 

5. Le moulin à vent des terres blanches (N45° 22.234' E0° 27.114')

Zéfaim : « Pfffiiiouuu, je suis épuisé ! Tu sais comment ça fonctionne au moins ? »

Zouti : « Oui ! Il suffit de monter le grain en haut du moulin, le verser dans le trémis, et enfin exposer les ailes face au vent à l’aide du gouvernail que tu vois à l’arrière du moulin. Les ailes vont alors faire tourner un arbre de transmission, en bois, qui entraîne un rouet équipé de dents : le hérisson. Ces dents vont à leur tour entraîner une meule par l’intermédiaire d’une autre pièce, la lanterne. C’est la meule qui va broyer le grain et le transformer en farine, blanche ou complète selon que le son et le germe du grain aient été conservés dans la mouture ou non ».

Zéfaim : « Et bien tu en sais des choses Zoutipedia ! Mais sais-tu en quelle année Mme de La Croix l’a-t-elle affermé (louer à un fermier) ? »

Zouti : « Zéfaim, moi aussi je sais lire ! »

Trouvez l’année lors de laquelle le moulin fût affermé à M. Jean Ducher, meunier au moulin de la Bernerie. Comme précédemment, additionnez les chiffres qui composent cette date, et notez le nombre obtenu qui vaut E. E = __ 

Zéfaim : « C’est bon, la farine est prête. Regarde ! Le meunier nous a laissé un peu de sel et de levain ! Nous avons tout ce qu’il nous faut ! C’est parti pour un pétrissage manuel façon Zéfaim ! »

 

6. Le four à pain des terres blanches (N45° 22.243' E0° 27.141')

Zéfaim : « le four est chaud et le pain prêt à cuire : il n’y a plus qu’à enfourner ! »

Zouti : « En tout cas, on ne pourra pas dire qu’il s’agit de pain banal ! hi hi »

Zéfaim « Pain bagnat ? Il te faut du thon, de la tomate, des olives noires, et de l’huile d’olive, mais je ne me rappelle pas que Zabeth ait parlé de pain bagnat… Et puis ce n’est pas trop la région ! »

Zouti : « BA-NAL ! Ta toque te rend sourd ou quoi ? C’était un clin d’œil au four banal qui était utilisé dans le village dès 1349. Un four banal est un équipement mis à disposition par le seigneur qui oblige la population du ban à l’utiliser : on parle de banalité.  En utilisant cet équipement, les habitants devaient payer une redevance au seigneur. »

Zéfaim : « Ahhhhhh ! En tout cas ce four chauffe parfaitement, il a l’air plutôt récent ! D’après-toi il date de quand ? »

Zouti : « Bonne question ! »

Trouvez l’année de construction du four à pain des terres blanches. Encore une fois, additionnez les chiffres qui composent cette date, et notez le nombre obtenu qui vaut F. F = __ 

Zéfaim : « Chaud devant chaud ! C’est cuit ! »

Quittez le site des terres blanches en empruntant la route en N45° 22.167' E0° 27.197', puis tournez cette fois-ci à gauche en N45° 22.061' E0° 27.062' et empruntez le chemin de pierres blanches.

 

7. La maladrerie (N45° 21.890' E0° 27.129')

Zouti : « Il s’agit d’une léproserie qui accueillait au Moyen-Âge les exclus du village, du fait de leurs maladies. Les lépreux parcouraient la campagne, armés d’une crécelle qu’ils devaient agiter pour prévenir de leur arrivée, pour demander l’aumône. À la Tour Blanche, les lépreux étaient exempts de toute imposition et le four banal était même tenu de leur offrir du pain. »

Zéfaim : « À combien de tourtes par semaine avaient droit ces pauvres malheureux ? »

Trouvez l’information et notez le nombre de tourtes gratuites hebdomadaire auquel avaient droit les lépreux. Notez le chiffre obtenu qui vaut G. G = _ 

Prenez à présent la direction du bourg en tournant à droite après avoir quitté le chemin de pierres blanches. Passez devant la prise d’eau à vapeur et continuez sur la route jusqu’en N45° 21.870' E0° 26.895' où vous prendrez à droite afin d’emprunter la rue de la Porte Latine. Arrivés en N45° 21.870' E0° 26.895', tournez à gauche et empruntez la rue des Remparts.

 

8. Le moulin Pavie (N45° 21.930' E0° 26.860')

Zouti : « Le moulin Pavie est un moulin à eau, alimenté par un bief aujourd’hui disparu. Il faisait partie des moulins banaux, et fonctionnaient ainsi sur un principe de la banalité »

Zouti : « Quelle fut sa dernière utilisation ? »

  1. Moulin à foulon
  2. Moulin à tan
  3. Moulin hydroélectrique

 Notez le numéro de la bonne réponse qui vaut H. H = _ 

Zéfaim : « Ça devait bien simplifier les choses !  Mais dépêchons-nous, le pain refroidit ! »

9. La cache !
Equation finale : 
N (B*H)° (E+A).(H*H)(A)(F) E 0°(D+G)(F).(D+6)(C*A)(H)    

Bravo, vous venez de terminer le parcours !

A bientôt pour de nouvelles aventures avec les Poï’z !

Additional Hints (No hints available.)



 

Find...

31 Logged Visits

Found it 30     Publish Listing 1     

View Logbook | View the Image Gallery

**Warning! Spoilers may be included in the descriptions or links.

Current Time:
Last Updated:
Rendered From:Unknown
Coordinates are in the WGS84 datum

Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.