Skip to Content

<

Les Écluses de Boizard

A cache by johnlimousi Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 02/26/2019
Difficulty:
5 out of 5
Terrain:
3.5 out of 5

Size: Size: small (small)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Cette cache participe aux concours de caches 2019 dans la catégories : "Plus beau descriptif Eurélien"

 

Les écluses de Boizard

Pour bien comprendre de quoi nous parlons, il est essentiel de se replonger dans le contexte conduisant à la création de ce site magnifique et tellement paisible. Il est d'ailleurs classé monument Hm historique.

L'histoire commence au XVIIe Siècle. Les fêtes et la magnificiance du roi sont à son apogée. Afin de montrer au monde entier sa toute puissance, Louis XIV décide de faire de Versailles sa wnvitrine à travers le monde. On y fait des fêtes, des bals et des receptions de plus en plus grandes malgré les guerres dans lesquelles le royaume continue de s'enliser et de s'apauvrir.

Versailles se veut et doit être à la hauteur de l'exigence du roi. Nous avons tous connaissances de ces magnifiques jardins à la française qui font le charme de ce site extraordinaire, un pan entier de l'histoire de France. Mais ce que nous ignorons, c'est que ce joyaux a été le déclencheur de travaux pharaonique. En effet, afin de permettre aux jardins de garder leurs attraits festifs, il fallait actionner les fontaines. Nombre d'entre-elles sont présentes à Versailles, mais si l'eau ne manque pas, grâce aux différents étangs déviés, les jets de ces dernières ne sont pas aussi gigantesques et magnifiques que le roi l'aurait souhaité. On manque donc de pression à Versailles.

La solution : Construire un UP2 canal qui alimenterait les fontaines de versailles. Et c'est ainsi que naquit le projet de dévier les eaux de l'Eure jusqu'à Versailles. Le canal Louis XIV venait de prendre forme.

Louis XIV fit appel à woVauban qui conçut le projet de détourner les eaux de l'Eure par la création d'un canal sur plus de 80 kilomètres. En 1684, on en vint à adopter un projet qui pouvait paraître réalisable. Louvois propose de construire un canal qui prendrait l'eau dans l'Eure en amont de Pontgouin, soit à 80 km à vol d'oiseau, 81 pieds au-dessus du réservoir de la Grotte à Versailles. Ce canal Rrejoindrait le système de drainage du plateau de Trappes, à l'étang de la Tour près de Rambouillet

Le captage de l'Eure devait se faire au lieu-dit Boizard, à 8 km de Courville et 3 km environ à l'ouest de Pontgouin. Un barrage appelé la Digue de Boizard fut édifié. II était destiné à emmagasiner une réserve d'eau dans la vi_vallée même, sur 6 km jusqu'à Belhomert. A cette époque, le château de Vaux n'existait pas ; la hauteur de l'eau aurait atteint le premier étage de la construction actuelle.

Les travaux commencent début mai 1685, 1800 hommes procèdent alors à du terrassement à Pontgouin. Au plus fort du chantier, 30 000 hommes participent aux travaux. Plus des deux tiers, 22 000, sont des soldats6 (soit 10 % des effectifs de l'armée de l'époque). Si les militaires avaient souvent été employés sur les grands travaux, cela atteindra son maximum avec le chantier du canal de l'Eure. Cette main d'œuvre est moins chère que la civile et plus facilement mobilisable. Ils sont affectés aux travaux de force comme le terrassement mais pas uniquement. Le régiment du Languedoc, qui compte beaucoup de protestants, est lui employé aux travaux les plus durs. Si un besoin se fait sentir, des civils sont enrôlés. Les bateliers de l'Eure seront ainsi engagés dans les régiments d'Anjou et du Lyonnais. 

Mais en 1687, 6000 soldats et ouvriers meurent de la fièvre paludéenne. Au printemps suivant, le royaume rentre en guerre contre la Ligue de Augsbourg. Le chantier est arrêté.

La digue est alors une belle construction de terre, avec revêtement de maçonnerie, moellons et pierres de TCstaille, jetée en travers de la vallée de l'Eure. Sa longueur est de 201 mètres sur 8 mètres de haut. Elle mesure de 12 à 16 mètres de large à son couronnement et 25 â sa base. Elle est percée de deux arches de 2 mètres d'ouverture chacune accompagnée à l'aval d'un pertuis éclusé, avec barrage mobile, qui lui ont valu la désignation d'écluse.

 

     

 À la fin du conflit, 9 ans plus tard, les finances du royaume sont exsangues. Louvois, l'initiateur du projet est mort lui 6 ans plus tôt en 1691. Les travaux ne reprendront pas et le canal restera inachevé malgré les 9 millions de livres déjà dépensés.

 

Sources :

Mairie de Pontgouin

Archive départementale d'Eure et Loir

Association pour l'Etude et la Sauvegarde des Vestiges
du Canal de Louis XIV et de ses Environs

 

 

 

 

 

Vérifier votre solution

Additional Hints (No hints available.)



Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.