Skip to Content

<

l'oratoire vers la chapelle du vieux village

A cache by soixante66six Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 03/20/2019
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size: small (small)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Le plateau du Grand Puech



Point de départ de l’histoire de Vernègues, le plateau du Grand Puech est un vaste espace dégagé qui domine la vallée de la Durance. Il fut le lieu privilégié de l’occupation humaine depuis l’époque néolithique. La table d’orientation installée sur l’ancien moulin offre une vue panoramique allant de la Montagne Ste Victoire jusqu’à l’Etang de Berre.



Le vieil Amandier : seul rescapé de la grande gelée de 1956, cet amandier est situé sur le plateau du Grand Puech. Agé de 500 ans, il serait le plus vieux d’Europe.

 

La Grotte de la Cabro d'Or : à l'Est du plateau du Grand Puech, au pied de l'Oppidum St Jean, cette grotte a la particularité de présenter une inscription romaine gravée sur le rocher qui surplombe son entrée. L'inscription "Tiir" indiquerait l'emplacement d'un trésor caché : le trésor de la Chèvre d'Or.

Une rumeur locale raconte qu'un escalier menait à une salle souterraine inondée l'hiver et asséchée l'été. Au centre de la salle se trouvait un autel qui servait à la célébration d'un culte païen dédié à une statue de chèvre aux cornes dorées.

 

Nécropole de Saint Saëns et Saint Abdon : la nécropole rupestre de Saint Saëns et Saint Abdon, au Nord-Ouest du Grand Puech, est aujourd'hui le plus ancien témoignage du début du Moyen Âge à Vernègues.

Une étude sur les nécropoles rupestres de Provence faite en 1977 par un étudiant de l’université d’Aix en Provence dénombrait environ 70 tombes sur le site, entourant les ruines d'une petite chapelle, Saint Saëns. La plupart sont aujourd’hui enfouies sous la végétation et actuellement, seules une douzaine de tombes de tailles et d'orientations diverses, quelques sarcophages, un couvercle entier et quelques fragments sont visibles, mais éparpillées au beau milieu de la garrigue.

L’aspect de certaines tombes en forme de bière, la présence de sarcophages et surtout de couvercles en bâtière, dont certains comportent des acrotères, nous rapprochent de ce que l’on trouve dans les nécropoles de la région aux alentours des 4ème et 5ème siècle, souvent accompagnées d’aménagements annexes, rigoles de détournement des eaux pluviales, trous de poteaux ou reposoir à offrandes, vestiges de rites funéraires paléochrétiens.

 

Le site trouve donc ses origines dans cette période de transition. Il a toutefois été utilisé relativement longtemps, au moins jusqu’à la construction de l’église Saint Jacques au 13ème siècle, qui marque l’abandon progressif de la nécropole, abandon qui semble définitif après le 14ème siècle, exceptées quelques inhumations tardives.



Une petite randonnée balisée d'environ 1 heure, permet de faire le tour du plateau. Pour cette série, il faudra parcourir environ 5 km et prévoir au moins 2h. Garez vous au parking, en contrebas de la creperie au bout de la route qui monte aux ruines du vieux Vernègues.





Le Vieux Vernègues

L'histoire de Vernègues débute sur le plateau du Grand Puech qui domine une grande partie de la Provence. Du point culminant à 394 mètres, le regard porte au Nord sur la vallée de la Durance, de Lauris à Cavaillon, et au Sud, sur la montagne Ste Victoire qui surplombe Aix en Provence et jusqu'à l'Etang de Berre.

 

Des abris sous roche en bon état de conservation, indiquent une occupation humaine depuis l'époque néolithique (5000 à 2000 avant JC). A l'âge du Fer (800 à 500 avant JC), une communauté celto-ligure s'installe sur la partie Est du plateau, comme en témoignent quelques vestiges, dont les restes d'un rempart.

 

Sous l'occupation romaine, l'activité se développe davantage dans la vallée de Cazan, en contrebas à l'est, plus fertile. Les restes d'une petite agglomération antique à Château Bas le prouvent. A l'arrière de ce domaine, on trouve les ruines du Temple Romain, daté de la fin du 1er siècle avant notre ère.

 

L'époque médiévale et les nombreuses invasions font remonter les populations sur le plateau du Grand Puech, où l'on trouve une nécropole rupestre paléochrétienne. Au 8ème siècle, le site s'appelle l'Alvernicum, appellation qui donnera plus tard le nom actuel du village.

 

La naissance du village s'est véritablement opérée au cours de ce 8ème siècle où, d'après d'anciennes chartes, deux fortifications se font face, le "Castrum de Avallone" et le "Castrum Alvernicum". C'est ce dernier, bâti sur un escarpement rocheux, qui deviendra le Vernègues que nous connaissons avec son château fortifié du Bas Moyen Age. Encore ceint de ses remparts en 1830, l'abord des rues étroites, peu accessibles aux charrettes, était rude pour ce village de 520 habitants.

 

Dans la soirée du 11 juin 1909, un tremblement de terre de magnitude 6, ravage les villages de la région  et détruit la quasi totalité du vieux château seigneurial, de l'église St Jacques et du vieux village qui s'est développé à ses pieds. Les ruines qui parsèment le flanc sud du plateau témoignent encore de nos jours, de la violence du séisme.

 

Vernègues se relèvera difficilement de ce drame qui oblige les habitants à reconstruire un nouveau village au quartier du Jas, en contrebas. L'inauguration solennelle du nouveau Vernègues a été faite le 17 mai 1914. En 1927, Vernègues obtient la médaille de bronze du concours du village moderne, organisé par l'Office Agricole Régional du Midi, grâce à son plan orthonormé, très perceptible aujourd'hui encore depuis la Place de la Mairie.

 

Vernègues est aujourd'hui un village paisible, véritable paradis des randonneurs et refuge d'une population qui apprécie le calme et la beauté de la nature aux différentes saisons. L'église Notre Dame de Lourdes, construite en 1911, abrite une superbe fresque intitulée "Hymne à la création.


Additional Hints (Decrypt)

nh cvrq qh zherg qreevèer yr cbgrnh

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.