Skip to Content

<

#03 Larina - La carrière abandonnée

A cache by G.N.I.A Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 03/28/2019
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size: other (other)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Vous allez vous promener à proximité de falaises abruptes, soyez donc très prudents et surveillez attentivement vos enfants. Il n’y a aucun risque à prendre pour trouver une cache, elles sont toutes du " bon coté " du sentier. Vous aurez à franchir par deux fois des clôtures, des passages sont spécialement aménagés pour éviter toute contorsion, ils ont été mis en place pour vous faciliter la randonnée. Ils seront signalés sur les caches concernées par un waypoint spécifique.

A la frontière entre la plaine du Rhône et le plateau calcaire, les falaises de Larina dominent le village de Hières-sur-Amby. Sur près de 200 hectares, les interactions entre l’homme et la nature ont permis le maintien de ces écosystèmes au cours des siècles d’occupation de l’éperon rocheux.

Ce site exceptionnel est aujourd’hui classé Monument Historique et Espace Naturel Sensible, merci de le respecter au cours de votre périple sur les traces du Faucon Pèlerin, emblème du site.

Pour poursuivre la balade ou en savoir un peu plus, rendez-vous à la maison du patrimoine..


L’exploitation de la pierre, très dynamique au XIXème siècle, se retrouve sur tout le plateau de l’Isle Crémieu, C’est cette pierre qui donne à l’architecture traditionnelle de la région ses caractéristiques. Aujourd’hui, de nombreuses carrières sont abandonnées. La végétation reprend ses droits.

Lorsqu’il existait un affleurement rocheux naturel, il était très souvent exploité pour en retirer des matériaux de construction et ce, depuis la fin de l’époque romaine, comme en témoignent les vestiges du site. La nature géologique du calcaire local confère à cette ressource des qualités esthétiques et une durabilité. Mais toutes les pierres extraites n’ont pas servi qu’à la construction de bâtiments, une partie a été exportée vers des territoires périphériques. Habillant jusqu’aux toits des habitation, ce type de calcaire, matériau local abondant, donne toute sa typicité à l’architecture traditionnelle du plateau de l’Isle Crémieu.

Les carrières étaient exploitées en fonction de la qualité de chaque couche. Les strates fines produisaient des lauzes, ces pierres plates dont on se servait pour couvrir les toits. Dans les couches les plus épaisses, on prélevait les moellons, de gros blocs utilisés pour construire les murs, Vous pouvez distinguer ces différentes couches dans la carrière face à vous. Son utilisation dans l’architecture locale est visible dans de nombreuse habitations alentours. Une succession de végétaux va peu à peu coloniser la roche, estompant ainsi ces cicatrices dans le paysage.


Association des Géocacheurs du Nord Isère et d'Ailleurs

Infos, actualités, astuces, aide à l'organisation d'events, ...

Cliquez sur le logo pour consulter le blog.


Additional Hints (No hints available.)



Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.