Skip to Content

<

Varus Flumen historia - La sau dou broc - #1

A cache by FlumenVarus Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 06/03/2019
Difficulty:
2.5 out of 5
Terrain:
2.5 out of 5

Size: Size: other (other)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


La sau dou broc - #1

Un épisode sanglant de la contrebande du sel


 

Dans la soirée du samedi 6 septembre 1851 une troupe de quelques dizaines de paysans originaires d'Utelle (Comté de Nice) et des villages environnants quittait le village du Broc en Provence.

Chaque homme portait un sac de sel acheté en France à un prix très nettement inférieur à celui pratiqué dans le royaume de Piémont-Sardaigne. Opération de routine, ou en tout cas sans grand risque.

Habituellement, aucun douanier sarde ne surveillait cette frontière. Les frontaliers la passaient d'ailleurs quotidiennement sans entrave. Il suffisait d'être discret afin de ne pas éveiller les soupçons des "banchieri" et revendeurs de sel de l'Administration des gabelles sardes qui ne pouvaient manquer de voir dans cette activité une atteinte à leur monopole de vente.

Retournant donc vers la vallée de la Vésubie par le grand chemin, les paysans après avoir traversé l'Estéron à gué s'engagèrent un peu avant minuit sur la passerelle de service du pont en construction sur le Var à la hauteur du lieu appelé La Madeleine, en face de La Roquette-Saint-Martin (Le futur pont Charles-Albert dont la construction était liée à l'endiguement de la rive gauche du Var, ces travaux avaient commencé en 1845).

Une fusillade nourrie les accueillit. Postés à chaque extrémité du pont, les douaniers sardes leur avaient tendu une embuscade.


Pour échapper au massacre les paysans désarmés n'eurent d'autre ressource que de jeter leur provision de sel et de sauter du pont pour se perdre dans l'obscurité. La fusillade dura longtemps, assez en tout cas pour que le syndic de La Roquette-Saint-Martin, alerté par le bruit, puisse se rendre sur les lieux accompagnés des carabiniers en poste à Saint-Martin et y trouver les gardes en train de terminer leur besogne.

Au petit matin, on pouvait faire le bilan : 6 morts et une dizaine de blessés.

L'incident fit grand bruit. Le "massacre de Saint Martin-du-Var" comme va l'appeler une partie de la presse, fit l'objet d'une polémique qui mit en cause à la fois l'impôt sur le sel, le monopole de vente, les pratiques douanières... et le gouvernement.

Dans les villages concernés l'affaire de "la sau dou Broc", le "sel du Broc", a tardé à s'effacer de la mémoire collective. La rigueur de la répression fit totalement oublier qu'il s'agissait malgré tout d'une opération de contrebande de "faux sel" et "la sau dou Broc" devint synonyme de correction exemplaire, expéditive... et un peu disproportionnée.

Promettre "la sau dou Broc" à quelqu'un resta longtemps la menace suprême. Une référence qui montre à quel point les populations avaient été choquées par l'intervention douanière. Il est vrai qu'on n'avait jamais vu cela dans la province.



Additional Hints (No hints available.)



Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.