Skip to Content

This cache is temporarily unavailable.

FlumenVarus: suspendue, le temps de verifier

More
<

Varus Flumen historia - Le pont Napoléon III

A cache by FlumenVarus Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 08/02/2019
Difficulty:
4 out of 5
Terrain:
3 out of 5

Size: Size: micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Le pont Napoléon III


Le Var a un lit très large avec des bancs de graviers. Bien qu’il soit souvent très peu profond en été, l'hiver, il n'en ést pas de même et la traversée peut être mouvementée.

Bien que souvent effectuée à gué, elle était possible par un pont de bois d'une cinquantaine d'arches, régulièrement emportés par les crues. Le pont en bois, situé en face du village, était toujours utilisé pour les piétons et les charrettes en 1865, il fut définitivement démoli en 1869.

En 1813, fut entrepris la construction au premier pont en pierre reliant les deux rives du fleuve, mais la chute de du 1er Empire arrêta les travaux.


En 1860, le comté de Nice fut rattaché à la France. L’Empereur Napoléon III accorda le financement d'un pont sur le Var et de la ligne de chemin de fer. Symbole du lien qui unit le Comté de Nice à la France, le pont porte le nom du principal artisan du rattachement à la France.

Un pont métallique fut construit pour permettre le passage de la route, plus bas sur l’embouchure, en aval de Saint-Laurent, dans ce quartier qui prit le nom de la Gare et que traverse l'actuelle voie ferrée. Puis élargi lors de la mise en place de la voie de chemin de fer. La station de chemin de fer s’appelait le Var.

  • Le 18 Août 1864 passaient la première locomotive.
  • Le 28 Septembre, le premier train allant vers Nice.
  • Le trafic normal commença le 12 Octobre.

Le chemin de fer franchissait le Var sur un magnifique pont- viaduc. Il se composait de 6 arches à culées de pierre et à travées en fer légèrement cintrées, ayant chacune 55 m de développement. Les piles étaient fondées à 9 m de profondeur dans le sable du Var. La circulation se faisait en deux niveaux. les voitures et les piétons par le niveau inférieur sous la voie ferrée, en haut le train. Les attelages et les premières voitures laissaient peu de place aux piétons. Sur le trottoir étroit, il fallait marcher en file indienne. À chaque passage du train, les armatures métalliques grinçaient, le sol vibrait. Avec tous ces craquements métalliques, on n'entendait même pas couler le fleuve.

   

Ce pont a été remplacé peu avant la guerre, en 1923, par un pont plus semblable à celui actuel, train et route sur des voies parallèles et non superposées. Et même, entre les deux, une piste cyclable ! Détruit par les Allemands à la fin de la guerre 1939-1945. Il fut remplacé par le pont de pierre actuel.

Le trafic routier s'étant considérablement intensifié au XXème siècle, un deuxième pont routier fut construit à l'embouchure du Var en 1939, cet ouvrage comportait trois tabliers. Achevé en 1943, il fut bombardé en 1944 et démoli en 1945 à cause de la construction de l'Aéroport de Nice. Son usage fut très limité dans le temps.


Le pont rail-route était considéré comme très important à neutraliser avant le débarquement de Provence, afin d'empêcher aux renforts de troupes allemandes de gagner les côtes varoises à partir de la région niçoise.

Les ponts du Var furent attaqués dès 1943 par l'aviation alliée. Une première attaque sans résultat eut lieu le 17 Novembre 1943 à 6 heures du matin,

  • puis une autre le 18 Décembre. Le pont routier accolé à celui du chemin de fer fut entièrement détruit, les culées du pont sautèrent.
  • Une troisième attaque interrompit le trafic le 2 Janvier 1944. Une passerelle en bois fut construite, pour les piétons et cyclistes, en face du village et un pont en bois, destiné aux véhicules automobiles plus en amont au quartier des Baraques.
  • Le 26 Mai, une violente attaque aérienne détruisit partiellement un train arrêté en gare de Saint-Laurent, causant de nombreuses victimes.
  • Deux nouveaux bombardements eurent lieu les 4 et 7 Juin, endommageant sérieusement le pont du chemin de fer. Pendant 10 jours le trafic fut interrompus.
  • Nouvelle attaque le 12 Juillet, puis à la veille du débarquement en Provence d'Août 1944, des raids successifs furent entrepris par l'aviation alliée pour anéantir les voies de communications adverses.

Afin de parvenir à mettre hors d'usage le pont du Var, l'aviation américaine dut effectuer un total de 23 bombardements, lesquels détruisirent 103 maisons et en endommagèrent partiellement 782, faisant 70 morts et 23 blessés.

Cette photo aérienne montre la réussite du bombardement du pont rail-route enjambant l'estuaire du Var.

On reconnaît le pont inachevé qui devait relier les deux rives, mais aussi l'hippodrome de Nice qui ne survécut pas aux bombardements.


Avec la Libération, le pont de chemin de fer et le pont routier furent remis en étant dans les mois qui suivirent. Le 10 Janvier 1945, moins de cinq mois après le départ des troupes allemandes, le premier train de voyageurs franchissait le pont.

Le 5 Janvier 1950, un nouveau pont était inauguré sur le Var, il fut suivi par un pont à double sens pour le trafic routier.

C’est en 1955 que ce pont prendra la forme actuelle du pont Napoléon III.

Le pont Napoléon III en 1951


 

Additional Hints (No hints available.)



 

Find...

9 Logged Visits

Found it 2     Didn't find it 5     Temporarily Disable Listing 1     Publish Listing 1     

View Logbook | View the Image Gallery of 7 images

**Warning! Spoilers may be included in the descriptions or links.

Current Time:
Last Updated:
Rendered From:Unknown
Coordinates are in the WGS84 datum

Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.