Skip to Content

<

[EdB] - Des trous partout

A cache by Team Bâtards Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 06/24/2019
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size: other (other)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Cette cache a été posée dans le cadre de l'event https://coord.info/GC88BWK A l'aBâtardage !
Cette cache n'est pas là pour vous faire de cadeau, vous êtes maintenant prévenu !

Français

La Forêt d'Orléans, cœur de l'antique Forêt des Carnutes, située au Nord-est de la capitale régionale éponyme est la plus vaste forêt domaniale de France. 


Cette forêt a une superficie de cinquante mille hectares environ dont trente-cinq mille de forêt domaniale ce qui en fait la plus vaste forêt domaniale de France métropolitaine. La forêt est encerclée par la Beauce au nord, le Gâtinais à l'est et le Val de Loire au sud. 

Elle s'étend au nord de la Loire sur un vaste arc de cercle d'environ soixante kilomètres de longueur, d'Orléans à Gien, et de cinq à vingt kilomètres de largeur. 

 
La Forêt d'Orléans.

La Forêt d'Orléans comprend trois grands massifs reliés entre eux par des bois privés :

  • A l'est : le massif de Lorris, 14 400 ha environ ;
  • Au centre : le massif d'Ingrannes, 13 600 ha environ ;
  • A l'ouest : le massif d'Orléans, 6 600 ha environ.

 
Carte de la Forêt d'Orléans.

Histoire :

De nombreux historiens considèrent que la Forêt d'Orléans était le coeur de la Forêt des Carnutes, donc le véritable cœur de la Gaule. 

Selon Jules César, dans cette forêt se tenait de manière annuelle, la réunion sacrée tous les Druides de la Gaule. 

Dans les premiers siecles de notre ère, la Forêt d'Orléans s'appelait Leudica, elle conserva ce nom jusqu'au Moyen-âge. 

Selon les étymologistes, le terme Leudica serait une déformation de Lucotaetia mot désignant des marais ou des marécages. Ce vocable viendrait de la racine gauloise lut signifiant "marais", équivalent du latin lutum la boue. Cette étymologie aurait été déterminée par la nature des sols et des paysages caractéristiques de la Forêt. 
 

Relief et Géologie :

La forêt d'Orléans, présente un relief assez plat, puisque son altitude maximum est de 174 mètres alors que le point le plus bas est de 107 mètres soit une différence de niveau de moins de 70 mètres sur 35 000 hectares. 

Cette absence de relief, alliée à l'imperméabilité du sous-sol, constitue un obstacle à l'écoulement naturel des eaux de pluie et explique l'humidité du terrain et l'abondance des étangs, des fontaines et des marécages appelés localement marchais (le marchais aux prêtres, le marchais de la vallée, le marchais clair, le marchais aux cannes, le marchais mignon, etc.). 

Cependant, d'importants travaux d'assainissement ont été réalisés à partir du début du XIXe siècle et, actuellement, l'entretien de plus de 5 000 km de fossés contribue à la mise en valeur de la forêt. 

L'histoire géologique de la région est liée à celle du bassin de Sologne (au sud) duquel elle n'a été séparée par le creusement du lit actuel de la Loire qu'au début du Quaternaire. Le massif forestier d'Orléans (au sens large), est concerné par quatre grandes formations géologiques :

  • Le calcaire de Beauce : affleurant très peu sur le massif, il en représente néanmoins le soubassement principal. Il possède un réseau karstique important qui se manifeste en surface notamment par de nombreuses dolines (Plus d'infos : http://www.geowiki.fr/index.php?title=Doline).
  • Les sables et marnes de l'Orléanais : concernent essentiellement le nord et l'ouest du massif. Cette formation se présente sous différentes formes : sables ; argile verte contenant des lentilles de calcaire pulvérulent ; calcaires farineux pouvant contenir des poches d'argile verte, argile sableuse ou sable ; marnes.
  • Les sables et argiles de Sologne : sont largement dominants dans la partie est, et se rencontrent sur environ 60 % de la surface forestière. Ces formations de sables plus ou moins mêlés d'argile se présentent sous de nombreux faciès liés à la variabilité des modes de mises en place : sables purs, sables argileux, argiles sableuses, sables grossiers, lits de graviers
  • Les alluvions anciennes : correspondent aux anciennes terrasses de la Loire et ne se rencontrent que dans le sud de la région forestière.

Carte géologique 
Aléas ou Argiles du Loiret.

L'argile compacte s'opposant à la pénétration des racines, la richesse du sol est conditionnée par l'épaisseur de la terre végétale et du sable de surface. Cette épaisseur est très variable : parfois très faible, au nord d'Orléans ou dans la région de Trainou, elle peut atteindre exceptionnellement plusieurs mètres dans le massif de Lorris.
Globalement, on peut observer que les sols sont de plus en plus sableux et sains au fur et à mesure qu'on s'éloigne d'Orléans pour se diriger vers l'est : alors que le massif d'Orléans présente de nombreuses zones mouilleuses ou argileuses.

La cache :

Afin de pouvoir loguer cette EarthCache, vous devez répondre à ces questions :

Rendez-vous au WP1 et observez les alentours :

  1. La structure du terrain vous parait-elle naturelle ou artificielle ?
  2. Que pouvez-vous dire de la nature du sol (Couleur, texture) ?

Rendez-vous maintenant au WP2 :

  1. La structure du terrain vous parait-elle naturelle ou artificielle ?
  2. Sachant que le soubassement est de type karstique, comment appelle-t-on ce type de formation ?
  3. Expliquez succinctement comment cette formation a été créée ?

Sur votre chemin vous êtes passés à côté de plusieurs tranchées.

  1. A quoi servent-elles à votre avis ?
  2. Optionnel : joignez une photo de vous et/ou de votre GPS, devant la formation du WP2 et joignez la à ce log.

English

The Forest of Orleans, the heart of the ancient Carnute Forest, located north-east of the eponymous regional capital is the largest forest in France.

This forest has an area of about fifty thousand hectares including thirty-five thousand of forest state which makes it the largest forest of metropolitan France. The forest is enclose by Beauce in the north, Gâtinais in the east and the Loire Valley in the south.

It extends north of the Loire on a wide arc of a circle about sixty kilometers long, from Orleans to Gien, and five to twenty kilometers wide.

 
The Forest of Orleans

The Forest of Orleans includes three large massifs connected by private woods:

  • In the east: the massif of Lorris, 14 400 ha approximately;
  • In the center: the massif of Ingrannes, 13 600 ha approximately;
  • In the west: the massif of Orleans, 6,600 ha approximately.

 
The Forest of Orleans map

History:

Many historians consider that the Forest of Orleans was the heart of the Carnutes Forest, so the true heart of Gaul.

According to Julius Caesar, in this forest stood on an annual basis, the sacred meeting all the Druids in Gaul.

In the first centuries of our era, the Forest of Orleans was called Leudica, it kept this name until the Middle Ages.

According to the etymologists, the term Leudica would be a deformation of word Lucotaetia denoting marshes or swamps. This word comes from the Gallic root, meaning "swamp", equivalent of Latin lutum la mud. This etymology would have been determined by the nature of the soils and landscapes characteristic of the Forest.

Relief and Geology:

The forest of Orleans, presents a rather flat relief, since its maximum altitude is of 174 meters whereas the lowest point is of 107 meters is a difference of level of less than 70 meters on 35 000 hectares.

This lack of relief, combined with the impermeability of the subsoil, is an obstacle to the natural flow of rainwater and explains the humidity of the ground and the abundance of ponds, fountains and marshes locally called marchais ( the march to the priests, the march of the valley, the clear march, the walking with the canes, the marchais mignon, etc.).

However, major remediation work was carried out from the beginning of the 19th century, and currently the maintenance of more than 5,000 km of ditches contributes to the development of the forest.

The geological history of the region is linked to that of the Sologne basin (to the south) from which it was separated by the digging of the current bed of the Loire at the beginning of the Quaternary. The Orléans forest massif (in the broad sense) is concerned by four major geological formations:

  • The limestone of Beauce: outcropping very little on the massif, it nevertheless represents the main bedrock. It has an important karstic network which manifests itself in surface notably by many sinkholes (More info : http://www.geowiki.fr/index.php?title=Doline)..
  • The sands and marls of Orléanais: mainly concern the north and the west of the massif. This formation comes in different forms: sands; green clay containing powdered limestone lenses; chalky limestones that may contain pockets of green clay, sandy clay or sand; marl.
  • The sands and clay of Sologne: are largely dominant in the eastern part, and meet on about 60% of the forest area. These sand formations more or less mixed with clay come in many facies related to the variability of the modes of implementation: pure sands, clay sands, sandy clays, coarse sands, gravel beds
  • Ancient alluvium: corresponds to the old terraces of the Loire and are only found in the southern part of the forest region.

Carte géologique 
Hazel or Argiles du Loiret.

The compact clay is opposed to the penetration of the roots, the richness of the soil is conditioned by the thickness of topsoil and surface sand. This thickness is variable: sometimes very small, north of Orleans or the Trainou region, it can reach several meters in exceptionally massive Lorris.

Overall, we can observe that the soils are more and more sandy and healthy as we move away from Orleans to head east: while massif of Orleans has many wet areas or clay.

The cache :

In order to log this EarthCache, you must answer these questions:

Go to WP1 and see the surroundings:

  1. Does the structure of the terrain seem natural or artificial to you?
  2. What can you say about the nature of the soil (color, texture)?

Now go to WP2:

  1. Does the structure of the terrain seem natural or artificial to you?
  2. Knowing that the basement is karstic, what is this type of training called?
  3. Explain briefly how this training was created?

On your way you passed by several trenches.

  1. What are they used for?
  2. Optional: attach a photo of yourself and / or your GPS, in front of the WP2 place and join it to this log.

Additional Hints (No hints available.)



Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.