Skip to Content

<

LA BÊTE HUMAINE - Gare de Vertus

A cache by VIDOCOCO Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 07/18/2019
Difficulty:
1 out of 5
Terrain:
2.5 out of 5

Size: Size: micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


En juin 1866, le conseil municipal de Vertus débat pour la toute première fois sur l'opportunité d'une voie ferrée reliant Epernay à Romilly-sur-Seine. L'aménagement de deux voies et la construction d'une gare sur le territoire de Vertus impliqueront à l'époque une dépense de 62.000 (anciens) francs.

La ligne est ouverte au trafic ferroviaire le 11 août 1870, entre Oiry et Vertus. Elle sera prolongée vers Fère-Champenoise en avril 1871, puis jusque Romilly en mai 1872. La ligne ferroviaire s'étend alors sur 87 kilomètres, dont 80 dans le département de la Marne.

A partir de 1875, le chemin de fer atteint progressivement son succès. Les localités traversées sont alors riches et relativement peuplées pour l'époque. En 1925, deux, trois, voire quatre trains omnibus par jour transportent voyageurs et frets. L'exportation consistait surtout en vins.

L’image contient peut-être : plein air

La deuxième guerre mondiale laissera de lourdes séquelles. A partir de septembre 1942, la section Oiry-Fère via Vertus est remise « à voie unique ». Entre 1939 et 1945, le transport des voyageurs s'est sensiblement réduit, puis une carence de fréquentation se fait remarquer lors des quatre années d'après-guerre. Malgré de nombreuses pétitions, il y a cessation définitive des trains de voyageurs le 31 décembre 1949. Les quelques clients du ferroviaire utiliseront désormais les cars départementaux.

La gare à Vertus

A partir de 1950, on ne verra dorénavant et exclusivement que des trains de marchandises et de fret. Trafic tout de même renforcé en 1954 par la réception d'une imposante infrastructure de stockage de céréales, un silo à grains, construit quasiment en vis-à-vis de la gare.

Les années s'écoulent et les alentours se modifient. En 2010, la « cour de la gare » voit s'édifier de nouveaux bâtiments formant le centre de secours, le nouveau casernement des sapeurs-pompiers vertusien. Puis, en 2015, la décision est prise de démolir la gare. En 2019, l'espace laissé libre deviendra une aire de covoiturage.

Source @LaGazetteVertusienne et jfm.fr 

GC7FPCZ LA BÊTE HUMAINE - Gare de Chalons sur Marne.

GC7MYB5 LA BÊTE HUMAINE - Gare de Laon.

GC7VYFT LA BÊTE HUMAINE - La Tanière.

GC80N1R LA BÊTE HUMAINE - Les ateliers.

GC880TJ LA BÊTE HUMAINE - Gare de Bologne

GC8AZ3M LA BÊTE HUMAINE - Gare de Bar-le-Duc

Additional Hints (Decrypt)

N tnhpur bh à qebvgr

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.