Skip to Content

<

Église notre dame de guernes

A cache by fredextreme Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 08/15/2019
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
1 out of 5

Size: Size: micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Bonjour j'ai réalisé  cette cache pour vous faire découvrir l'église de guernes

 

 

Eglise notre-dame de guernes

 

Les informations présentées sur cette page ont été rassemblées par Jean-Paul Landrevie et les photographies des vitraux sont dues à Jean-Pierre Drelon Van Mullem. Qu’ils soient remerciés pour leurs précieuses contributions à la mise en valeur de ce remarquable ensemble. .

Présentation

Présentation

A Guernes-en-Yvelines, l’église effondrée depuis 1924 fut reconstruite à partir de 1948 grâce au curé Grouet qui, en l'absence de subvention, mena jusqu'à sa mort en 1957 une vigoureuse campagne de financement.

Les vitraux, dix verrières rectangulaires de chaque côté de l’édifice, soit vingt en tout, forment à hauteur des yeux une frise où l’on retrouve les représentations traditionnelles de la vierge : bergers assis devant la vierge pour La Salette, port et bateaux à Boulogne-sur-Mer, paysage, vierge noire au Puy-en-Velay, ermite à Rocamadour, enfants à genoux à Pontmain… S'y ajoutent deux vitraux figurant le Christ et Jean-Baptiste et quatre compositions abstraites au chevet. Les personnages sont peints à la grisaille sur du blanc enrichi de souffre, vieux rose, neutre blanc, citron neutre et rouge sur bleu,entouré de motifs libres : fond en damier très contrasté de couleurs genre Strasbourgcoupé de rythmes abstraits de valeur moyenne ou foncée. Rocher reprend ici le principe le chantier de Notre-Dame de Sion à Strasbourg sur lequel il travaillait alors... Il avait noté : ensemble scintillant.

Le chœur s’enrichit du mobilier du Père de Laborde, moine bénédictin ami de Maurice Rocher, architecte, créateur de vêtements, d'objets et de mobiliers liturgiques (ici, l'autel, le ciboire, l'ambon, les chandeliers, le confessionnal et les fauteuils). Les vitraux furent exécutés par l’atelier Degusseau en 1955.

Ces verrières constituent un ensemble exceptionnel autour des sanctuaires mariaux :

  • sur le coté nord, ceux du nord de la France : Notre-Dame du Folgoët (Finistère), Notre-Dame de Pontmain (Mayenne), Notre-Dame de la Délivrande (Calvados), Notre-Dame de Chartres (Eure-et-Loire), Notre-Dame de Brebières à Albert (Somme), Notre -Dame de Boulogne (Pas-de-Calais), Notre-Dame de Liesse (Aisne), Notre-Dame des Trois-Epis (Haut-Rhin);

  • dans le chœur, ceux de l'Île-de-France: Notre-Dame de Pontoise (Val-d'Oise), Notre-Dame de Paris, Notre-Dame des Victoires (Paris), Notre-Dame de Bonne-Garde à Longpont (Essonne);

  • sur le coté sud, ceux du sud de la France : Notre-Dame de La Salette (Isère), Notre-Dame de la Garde (Marseille), Notre-Dame de Fourvière (Lyon), Notre-Dame du Puy (Le Puy-en-Velay), Notre-Dame du Sacré-Cœur à Issoudun (Indre), Notre-Dame de Rocamadour (Lot), Notre-Dame la Grande à Poitiers, Notre-Dame de Lourdes.

 

 

 

 

 

Chacune est composée de la même façon : au centre, la représentation de la Vierge; de part et d'autre, l'église et la symbolisation du sanctuaire par un objet, un paysage ou par l'évènement à l'origine du pèlerinage. On notera la grande variété des visages de la Vierge, plusieurs inspirés de proches comme pour la verrière de Notre-Dame du Puy où Maurice Rocher a repris les traits de sa femme Geneviève et ceux de son fils Jean-Baptiste pour l'Enfant-Jésus.

Vues intérieures

 

 

Vue du choeur

 

 

 

 

 

 

Vitraux

 

 

Notre-Dame de la Délivrande 

 

Notre-Dame de Chartres 

 

Notre-Dame de La Salette

 

Notre-Dame de Pontmain 

 

Notre-Dame des Victoires

Maquettes

 

Maquette de Notre-Dame de Lourdes (détail)     

 

(Archives Maurice Rocher

 

Additional Hints (No hints available.)



Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.