Skip to Content

<

Histoire du XXe Siecle: La Convention du 03/9/1919

A cache by SLAG62 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 08/23/2019
Difficulty:
4.5 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size: micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Le 3 septembre 1919, la Pologne et la France signaient, à Varsovie, une convention d’accueil.

Pourquoi un tel accord entre les deux pays ? Dans ces années-là, la France, meurtrie par quatre années de guerre, a besoin de bras pour se reconstruire. La Pologne, de son côté, est redevenue indépendante par la grâce du traité de Versailles, mais elle rencontre de graves difficultés économiques  : son secteur industriel accuse un grand retard, son système agricole est obsolète. En somme, le pays a des bras, mais pas de quoi les occuper.

Il y avait déjà des Polonais dans le bassin minier avant la Première Guerre mondiale car certaines compagnies faisaient venir elles-mêmes des groupes de Polonais, notamment de Westphalie où il existait aussi des mines. 

Après la guerre 14-18, les besoins sont tels que l’État français décide d’organiser lui-même l’accueil de travailleurs étrangers. Avec la convention de 1919, tout un système se met en place pour sélectionner, recruter, assurer le voyage et l’installation de dizaines de milliers de travailleurs.


Des bureaux de recrutement ouvrent à Myslowice en Silésie, ou encore à Wejherowo, sur les côtes de la Baltique. Des trains entiers sont affrétés pour assurer le transport des nouvelles recrues jusqu’en France. Les convois transitent par Toul, où les polonais sont pris en charge dans un grand centre de dépôt où l’on règle les formalités administratives.

Certains voyages sont organisés par bateau, à destination des ports de Dunkerque et du Havre. Au bout de ce long chemin, les néo-arrivants sont orientés vers les différentes « colonies » : Lorraine, Loire, Centre et, bien sûr, le bassin minier du Nord – Pas-de-Calais, de loin le plus gros demandeur de main-d’œuvre. Pour les travailleurs polonais, c’est la fin du voyage. Et le début d’une nouvelle vie.

Le flux migratoire amorcé par la convention franco-polonaise de 1919 a duré une décennie. En 1921, on comptait en France environ 45 000 Polonais. Dix ans plus tard, ils étaient 507 000 !

La région du Nord - Pas-de-Calais a accueilli 40 à 45 % des émigrés polonais venus dans le cadre de la convention de 1919. Car ce sont surtout les mines, et dans une moindre mesure les usines métallurgiques et textiles, qui avaient besoin de leurs bras. 

À tel point que dans le seul département du Pas-de-Calais, 115 000 Polonais étaient recensés en 1931.

 Puis, la crise économique est arrivée. Finie, l’époque des recrutements massifs, les compagnies minières cherchent alors à débaucher.
 Dans le Nord - Pas-de-Calais, les effectifs tombent de 190 000 mineurs en 1927, à 140 000 en 1935. Et les mineurs polonais  sont les premiers concernés . Des convois de rapatriement renvoient en Pologne des milliers de travailleurs restés sur le carreau.

La grande dépression des années 30 frappe durement la communauté,  Les Polonais vivent un véritable cauchemar. Si tous ne partent pas, tous se sentent menacés, même les pères de famille qui, par précaution, ont procédé à une déclaration acquisitive de la nationalité française pour leurs enfants. On les renvoie et beaucoup se demande ce qu’ils vont devenir dans un pays lui-même brisé par la crise économique et déjà qui peine en temps normal à leur fournir un emploi. 

une famille polonaise


Rentrer votre résultat en cliquant sur Réponse

sources: La Voix du Nord (édition du 23 août 2019) - Ina

 

 

 

Additional Hints (Decrypt)

Cbybanvf

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.