Skip to content

<

Tous les chemins mènent à Rome

A cache by baroudeur anonyme Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 09/05/2019
Difficulty:
5 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size:   micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Ou

Comment obtenir les coordonnées finales d'une énigme à tout prix ?


De la découverte du listing au but ultime (l'obtention des coordonnées finales), il existe nombre de circuits, plus ou moins efficaces, plus ou moins rapides, plus ou moins pérennes, plus ou moins fastidieux, plus ou moins sûrs...

On peut notamment citer...
 



1. La voie royale : résoudre l'énigme à l'aide de ses seuls neurones.
(Efficace s'il en est et la seule qui soit authentiquement jubilatoire, mais seulement si... c'est dans vos capacités)

2. Le chemin de traverse : demander à un ami qui a déjà résolu l'énigme.
(Efficace souvent, mais exclu tout espoir de FTF. Avec le grand risque de tarir définitivement la source à l'occasion d'une publication ultérieure similaire en se précipitant sur le FTF... avant l'ami en question !)

3. La méthode bulldozer : pilonner le checker des heures durant avec tous les chiffres qui passent par la tête.
(Avec patience et beaucoup de temps cette méthode peut parfois aboutir. Mais quelle est la satisfaction d'obtenir les coordonnées sans même savoir pourquoi ?)

4. Le circuit sournois : inscrire une note « Needs Maintenance » et suivre discrètement le CO jusqu'à la cache lors de son inévitable contrôle.
(Pas avec moi, j'effectue toutes mes visites de nuit)

5. Le circuit besogneux : tracer un cercle de 3,2 km centré sur les coordonnées d'origine, éliminer les zones déjà occupées et les « improbables » (cours d'eau, bâtiments, autoroute...) et aller sur le terrain pour fouiller toutes les possibilités de cacher une boîte jusqu'à déceler un camouflage révélateur.
(Souvent plus long et plus harassant que de résoudre l'énigme ! D'autant que j'oublie toujours d'afficher sur le terrain une pancarte bien voyante : « Ici se trouve la boîte que vous cherchez »)

6. Le circuit séduction : soudoyer avec charme, ruse et malice un Réviseur pour en obtenir les coordonnées finales dans un hypothétique moment de faiblesse.
(Plus aisé pour certaines que pour certains et dont les perspectives dépendent beaucoup des préférences des Réviseurs, elles sont donc risquées et très aléatoires)

7. Le circuit payant : s'adjoindre les services d'un hacker professionnel et moyennant le transfert de 30 € sur un compte à l'étranger, avec identifiant : ****** mot de passe : .......... vous pouvez espérer recevoir par courriel discret et anonyme les coordonnées finales (et non les coordonnées de la page !).
(Outre le risque d'être malicieusement infecté par un virus malveillant, cette méthode ne garantit qu'une seule chose : ne jamais revoir son argent !)

8. La circuit événementiel : assister à toutes les réunions et tendre l'oreille ou arracher quelques précieuses informations auprès des personnes présentes (surtout hors CO si présent, pour garder toute crédibilité vis-à-vis de lui par la suite).
(Méthode courante qui a largement démontré son efficacité mais qui reste frustrante, voire humiliante à la longue : « mais comment n'y ai-je pas pensé ? », « je passe pour qui ? », « toujours à quémander ! »...)

9. Le circuit réseau : adhérer à un ou mieux, plusieurs groupes, et attendre tranquillement devant un superbe match en sirotant une boisson favorite que la solution soit trouvée par un des membres.
(Méthode efficace bien souvent mais qui nécessite des contreparties pour être pérenne telles que d'assurer les transports, l'intendance... avec une complaisance forcée, limite servile)

10. Le circuit du troc : échanger une solution déjà obtenue par ce procédé contre une autre.
(Assez efficace et répandu car ce qui n'a rien coûté en temps, neurones et nuits blanches n'a par définition aucune valeur et se donne donc aisément, d'autant plus que l'on est ainsi auréolé d'un mérite totalement usurpé)

11. Le circuit perfide (dit du « ricochet ») : sur la base des logs « Found » ou des notes « résolu », « check vert », obtenir un premier indice auprès d'un des signataires et le présenter comme sien à un autre joueur pour négocier un indice supplémentaire. Et ainsi de suite avec à chaque fois des joueurs différents et un inventaire complet de toutes les étapes déjà atteintes (tant pour justifier la demande qu'impressionner par la rapidité et l'efficacité des déductions). Une journée et une quinzaine de messages peuvent suffire à engranger une solution complète sans la moindre réflexion personnelle.
(Très efficace, mais un temps seulement car la manoeuvre est vite éventée, surtout quand le log qui en découle se glorifie comme souvent d'un succès immérité générant des vexations légitimes mais bien tardives de la part des informateurs abusés. Et maintenant bien désabusés !)

12. Le circuit « Sherlock » : passer à la loupe tous les logs à la recherche de mots révélateurs sur le lieu convoité (« bien à l'abri de l'unique calvaire », « une vraie patinoire en pleine ville », « arrivé à la 47ème marche »...). Et surtout, éplucher les photos jointes pour espérer y dénicher des coordonnées enregistrées (géolocalisation activée) lors de la découverte de la boîte à l'insu de l'utilisateur naïf, innocent ou négligent.
(Rare, mais loin d'être inusité ! Très efficace et rapide quand c'est le cas. Eviter surtout de le signaler à l'interessé, il pourrait se vexer ! Pire : corriger le réglage !)

13. Le circuit radical : interroger la NSA (qui sait tout sur tout) et espérer une réponse positive.
(Efficacité nulle garantie, doublée de l'assurance d'être désormais fiché jusqu'à la quatrième génération !)

14. Le circuit naturel : interroger le CO.
(Et oui, c'est possible ! Des indices fiables, de « première main », adaptés au niveau atteint et équilibrés entre les joueurs... l'évidence même pourtant ! Et sans contrepartie, même un simple « merci » de pure convenance n'est pas exigé (mais vivement apprécié). Une restriction cependant : jamais avant le podium.

Aucun de ces circuits n'est identique à un autre et pourtant tous convergent vers un même et unique objectif : aboutir à l'obtention des coordonnées finales d'un même problème. Cette liste est loin d'être exhaustive ! Vous en connaissez / pratiquez sans doute d'autres. Et vous en trouverez encore bien d'autres.

Ne serait-ce que pour résoudre cette énigme !


GeoCheck.org
Free counters!

Pour éviter de me faire lyncher à la première occasion après la publication de cette énigme, j'ai cette fois-ci opté pour un pseudonyme différent, maigre protection mais protection. Prudence est mère de sureté !

L'énigme peut s'assimiler au type WYSIWYG : tout est sur la page, rien n'est caché. Inutile de compter les voyelles et les consonnes ou de procéder à une analyse approfondie du texte ou du source. La seule couleur utilisée est celle par défaut, le noir, et il n'y a aucune image susceptible de contenir des informations essentielles. Toutes les idées de pistes qui pourraient mener aux coordonnées finales ne sont pas à négliger. N'hésitez pas à les tester à chaque fois, l'une d'elles sera forcément la bonne. Soyez créatifs, ne vous limitez pas aux méthodes éprouvées, imaginez vos propres circuits si nécessaire.



Cette énigme est largement inspirée d'une autre (octobre 2013) résolue naturellement via la « voie royale » et déjà adaptée par mes soins en 2016 (avec l’agrément du propriétaire naturellement). Tout y est volontairement similaire à quelques ajouts et détails d'adaptation près. Et hormis les solutions, totalement inédites, cela va de soi !
 

Additional Hints (Decrypt)

Yr fybtna q'har péyèoer cneshzrevr cbheenvg cnesnvgrzrag f'nccyvdhre vpv : « Pbzr va naq svaq bhg ! », « Ragerm rg gebhirm ! ».

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.