Skip to Content

This cache is temporarily unavailable.

legaremois: Suite retour d'informations, cette cache a disparue. Je m'en occupe dès que possible.
Geoamicalement

More
<

Langrolay-sur-Rance, Église Saint-Laurent

A cache by legaremois Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 10/06/2019
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size: micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


La fondation d'une paroisse à Langrolay est attestée dès la fin du 11e siècle à travers la donation d'un certain Hingan à l'abbaye Saint-Florent de Saumur . En 1437, Langrolay dépend du diocèse de Saint-Malo.

Dédiée au saint martyr Laurent, l'église atteste de plusieurs campagnes de travaux dont une reconstruction importante dans le premier quart du 18e siècle et des ajouts au 19e siècle, comme l'imposante sacristie située au nord.

À l'intérieur de l'église, un arc en anse-de-panier situé à la croisée du transept porte la date de 1706. Il témoigne d'une première campagne de reconstruction de l'édifice durant le premier quart du 18e siècle. Le célèbre navigateur malouin Jacques Gouin de Beauchêne est à l'initiative de ces travaux dès son retour d'expédition des mers du Sud en 1701. En 1750, l'église est dite « neuve, en bon état, un peu petite et pas encore payée ».

Plusieurs écussons implantés dans la maçonnerie extérieure, martelés à la Révolution portaient notamment les armoiries de la famille Beaumanoir, seigneur de Beauchêne entre 1479 et 1576.

Au 19e siècle, une sacristie à deux niveaux est construite contre le chevet à pans coupés côté nord-est, une tribune est ajoutée à l'intérieur de la nef ainsi qu'un escalier à deux volées convergentes à l'extérieur, contre la façade ouest. La porte située en haut de ces escaliers était à l'origine une fenêtre qui éclairait sur la nef. La tribune fut réalisée dans un souci de gain de place afin d'accueillir davantage de fidèles.

 

Au 20e siècle, l'enclos paroissial qui se trouvait autour de l'église est supprimé au profit d'un nouveau cimetière au nord du bourg. Entre 1924 et 1936, plusieurs travaux de restaurations sont menés sur l'église.

Description

 

Orientée est-ouest, l'église de plan en croix latine est formée d'une nef à un seul vaisseau, d'un clocher dressé à la croisée du transept et au nord-ouest d'une sacristie accolée contre le chevet à pans coupés.

Au sud, une chapelle des fonts baptismaux a été greffée contre la nef. Le chevet à pans coupés est flanqué au nord d'une sacristie à deux niveaux. La façade nord présente contre le bras gauche du transept, une tour d'escalier hors œuvre qui permet d'accéder au clocher. Celle-ci est coiffée d'un épi de faîtage représentant Saint-Laurent, le patron de l'église.

De forme carrée et très large, le clocher reprend le volume d'une ancienne tour romane. Sa flèche d'ardoise, octogonale à 4 pans coupés, percée de 4 lucarnes est surmontée d'une croix et d'un coq métallique qui sert de girouette.

À l'ouest, la façade principale de l'édifice flanquée de chaque côté par deux contreforts d'angles massifs est percée de deux portes superposées. La première donne accès à la nef tandis que la seconde, au dessus, qui ouvre sur la tribune intérieure est accessible par un escalier hors œuvre à 2 volées convergentes. Sur le côté droit de cette porte, on remarque la présence de deux initiales « DP » dans la maçonnerie extérieure. Aucun élément n'a permis de les identifier. Elles peuvent faire écho au nom d'un trésorier de la paroisse ou à celui d'un maître d’œuvre.

 

L'Intérieur de l'édifice :

Au bas de la nef, se distingue une tribune reposant sur des poteaux métalliques à laquelle on accède par l'escalier extérieur. En remontant vers la croisée du transept, se situe au sud de la nef une petite chapelle latérale comportant les fonts baptismaux. L'allée centrale de la nef, le sol du transept ainsi que celui des fonts baptismaux sont couverts par un dallage de schiste de Saint-Cast.

La voûte de la nef en berceau lambrissé est peinte d'un semis étoilé. Un arc en anse-de-panier portant la date de 1706 témoigne d'une première campagne de reconstruction. Cet arc est surmonté d'armoiries portant la devise « Pro deo pro patria et in charitate et in pace ». Elles correspondent à celles de l'évêque de Saint-Brieuc Monseigneur Eugène-Ange-Marie Bouché.

 

Les matériaux de construction et leur mise en œuvre :

Un mélange de moellons de granite et de schiste constitue l'appareil de l'édifice. L'ensemble a été rejointoyé à l'aide de joints à la chaux, lors de la restauration de 2008. Les encadrements des baies et des portes sont en granite. La toiture en ardoise repose sur une charpente en chêne. L'édifice est actuellement dans un bon état de conservation.

Additional Hints (Decrypt)

Fhvirm yn syèpur !

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.