Skip to content

<

Borderes sur l Echez / L Eglise

A cache by jb65vic Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 10/29/2019
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size:   small (small)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Bordères-sur-l'Échez est une commune française située dans le département des Hautes-Pyrénées, en région Occitanie.

Ses habitants sont appelés les Borderais et ont pour sobriquet « Les Cabilats ».

Géographie

Localisation

 

Histoire

La bourgade s’établit à l’origine sur une ancienne villa gallo-romaine située près du château d’Urac avec, en contrebas, la rivière de l’Échez. Aux alentours des années 800, la communauté locale entreprit volontairement d’agrandir son patrimoine en défrichant bois et landes, et en construisant une chapelle. En 1148, afin de les récompenser, Pierre de Marsan, comte de Bigorre, sa femme Béatrix et son fils Centulle, placèrent les Borderais sous la protection d’un nouvel ordre, l’ordre des Templiers.

Cet ordre fut créé en 1118 par dix chevaliers et en 1128, le concile de Troyes officialise cet ordre religieux après qu’ils eurent adopté une règle créée à leur intention par saint Bernard. L’ordre des Templiers avait pour but la surveillance des lieux saints et la protection physique et financière des pèlerins.

Sous l’administration des Templiers, le village édifia une commanderie fortifiée (actuellement détruite) destinée à recueillir les croisés et pèlerins sur la route de la Terre sainte. En 1171, BordesHerès se voit remettre sa charte d’affranchissement mais sous la décision du comte d’Orleix, ce droit lui est confisqué.

Jusqu’à la décision du pape Clément V, créature du roi de France Philippe le Bel, d’abolir l’ordre, les Templiers, vêtus de leurs manteaux blancs timbrés de la croix (rouge), vécurent paisiblement. La décision pontificale entraîna l’exécution du dernier commandeur des Templiers de BordesHerès à Auch, en 1313, ainsi que la distribution des richesses de l’Ordre aux chevaliers de Saint-Jean de Jérusalem « les Hospitaliers », après que le roi Philippe le Bel se soit servi.

Durant leur long séjour en Bigorre et particulièrement à Bordères, les Hospitaliers (nommés en 1330 Chevaliers de Malte) agrandirent la chapelle, la transformèrent en 1515, 1650 et 1730, et la frappèrent de leur croix à huit pointes.

Dès le xve siècle, l’enthousiasme mystique initial s’estompe petit à petit. Un mouvement de repli s’annonce. La Révolution et Bonaparte, lui porteront le coup de grâce et BordesHerès retombe sous le giron monarchique des Bourbons.

Depuis la Révolution jusqu’à nos jours, aucun fait marquant n’est à signaler. Il ne reste aujourd’hui de la commanderie qu’un pan de mur et le bois du Commandeur, dont l’histoire dit qu’un trésor y serait enfoui... Il y a environ 1 300 ans, en bordure des profondes forêts séparant Tarba des coteaux béarnais de Ger, existaient des granges et des bordes à troupeaux d’où le nom de BordesHères, donné à ce lieu riverain de l’Échez.

Petit à petit BordesHères devint Bordères mais ce n’est que le 30 janvier 1897 que le nom de Bordères-sur-l'Échez fut instauré.

Jumelages

Drapeau de la Catalogne Alcanar (Catalogne).

Toponymie

On trouvera les principales informations dans le Dictionnaire toponymique des communes des Hautes Pyrénées de Michel Grosclaude et Jean-François Le Nail5 qui rapporte les dénominations historiques du village :

Dénominations historiques :

  • Borderes, (1149, Du Bourg ; 1209, cartulaire de Berdoues ; 1235, ibid. ; etc.) ;
  • de Borderiis, latin (1205, ibid. ; 1247, Du Bourg ; etc.) ;
  • Bordera's, (1247, Du Bourg) ;
  • Borderas, (1429, censier de Bigorre) ;
  • Borderes, (fin xviiie sièclecarte de Cassini) ;
  • Bordères a pris en 1897 le nom de Bordères-sur-l’Échez.

Nom occitan : Bordèras.

Lieux et monuments

  • Le château d'Urac abrite l'Institut médico-pédagogique et professionnel voué à l'accueil et à l’accompagnement d'enfants et de familles en difficulté.
  • Église Saint-Barthélémy de Bordères-sur-l'Échez.
  • Bois du Commandeur.
  • Pont de l'Échez.
  • Pont du Souy.
  • L'école, bâtiment contemporain reconnaissable à sa verrière, œuvre de Jean-Paul Pagnoux.

Personnalités liées à la commune

Albert Bagnères, né le 21 avril 1926 à Bordères-sur-l'Échez. Joueur de rugby à XV. Finaliste du championnat de France de rugby à XV en 1951 avec le Stadoceste tarbaisTrois-quarts aile (1,78 m - 80 kg).

Christian Paul, joueur de rugby à XV, né à Bordères-sur-l'Échez.

Héraldique

De gueules aux deux lions affrontés d'or tenant entre leurs pattes un besant du même surmonté d'une croisette pattée de huit pointes d'azur (armes fautives).
 

 

#1 Année de la croix = A
#2 Chiffre des dizaines de l IGN = B
#3 Nombre de place sur le râtelier à vélos = C
#4
 Nombre du relevé d altitude = D
#5 Nombre de rambarde en fer = E
#6 Nombre d horloge = F
#7 Nombre de bancs en pierre = G
#8 Valeur de la lettre entre J et S = H
#9 Nombres de jardinière ronde = I
#10 Nombre de coffre sécurisé = J
#11 Nombre de mètre en cas d orage = K
#12 Nombre de lumière au sol = L

Somme des résultats trouvés de A à L 

 


(en chiffres)

Additional Hints (Decrypt)

Gbheare nhgbhe qr y étyvfr...

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.