Skip to Content

<

La Pelouse Sèche de Chaudanne / The Dry Lawn

A cache by Damien52 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 10/08/2019
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size: other (other)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


La Pelouse Sèche de Chaudanne

La pelouse sèche est un espace très particulier. A Besançon, ville de l'est de la France, nous avons les caractéristiques d'un paysage de Sud de la France pour des raisons géologiques!

Elles se composent d’une végétation composée d'herbe rase le plus souvent rase, qui pousse sur des sols perméables et exposés à des conditions de sécheresse et de chaleur difficiles (alors que l'on dit de la ville l'une des plus arrosée de France!). Enfin, ces sols sont très fins et pauvres en éléments nutritifs pour les végétaux... Toutes ces caractéristiques permettent de découvrir ici des plantes que l'on ne devrait pas par exemple trouver ici, comme des orchidées!

Il existe 3 grands types de pelouses sèches

Les pelouses primaires

Ces pelouses bénéficient de l'équilibre local. Elles existent grâce à des facteurs météorlogiques (vent, pluie, ...) et par la topographie du terrain (pente, ...) qui empêchent toute colonisation par les ligneux. Généralement, on trouve ces pelouses en montagne.

Les pelouses secondaires

Suite à une déforestation qui a eu lieu il y a déjà bien longtemps, le terrain est devenu une pelouse. Secondaire, pourquoi, car le sol de ces pelouses est plutôt pauvre, et la végétation peu abondante, car se trouvaient ici des élevages de moutons ou d'autres animaux.

Les pelouses tertiaires

Ces pelouses ont connu une certaine activité agricole (de la vigne par exemple mais il y a fort longtemps). Le sol a donc été enrichi, et donc la végétation est plus dense.

On peut encore distinguer parmi ce schéma :

1. Les pelouses sèches calcaires

Nées du défrichement des forêts primaires, ces pelouses s’épanouissent sur le flanc sud de coteaux ou encore sur les plateaux calcaires.

Leur point commun avec les pelouses sur sable tient au fait que la roche calcaire sur laquelle elles poussent, parcourue de nombreuses fissures, est très poreuse et ne retient pas l’eau.

Le sol est peu épais, la roche affleure, les conditions sont quasi-steppiques : chaleur, aridité, pauvreté en éléments nutritifs disponibles pour les espèces végétales (azote, phosphore).

On retrouve donc ici certaines espèces de plantes dans le sud de la France, qui connait un climat plus méditerranéen ou montagnard qu'océanique. On peut parfois voir apparaître des plantes grasses (Orpins âcres et blancs), des mousses et lichens qui colorent de jaune et rouge la pelouse, lorsqu'on ne voit pas le calcaire à proximité. Souvent, on rencontrera l’Hélianthème des Apennins, petite fleur à cinq pétales blancs ou l’Inule des montagnes, proche des plantes de rocaille.

2. Les pelouses sèches sur sable

Les pelouses sèches sur sable se développent sur un sol sableux. On les trouve en bord de rivière, sur les alluvions déposées par le cours d’eau. Malgré les conditions climatiques liées au vent, pluies notamment, le sable ne retient pas l’eau, si bien que le paysage visible est très sec. On retrouve ici les pelouses calcaires.

De nombreuses plantes aiment s'y installer comme le Corynéphore blanchâtre, une graminée. Le paysage ressemble alors ici à un milieu dunaire coloré d’orpins, du tapis rouge de la petite Oseille, du vert bleuté des touffes de Corynéphore et du Lupin réticulé.

Avec l'installation de certaines plantes, la pelouse sèche sur sable peut avoir des allures de lande sèche.

http://www.observatoire-biodiversite-centre.fr/sites/default/files/description_pelouse.png

 

3. Des milieux dits « relictuels », pourquoi ?

Il n’y a plus beaucoup de pelouses sèches en Franche Comtétout comme en Europe. La grande majorité des pelouses sont issues de la déforestation et la mise en place de pâturages extensifs qui assuraient leur entretien.

Avec l'abandon de l'élevage extensif, au profit de l'agriculture intensive, ces pelouses tendent alors naturellement à se reboiser ou sont souvent grignotées par les surfaces agricoles et l’urbanisation.

Nées d’un entretien pluriséculaire lié à un débroussaillage et à un pâturage mis en place par l’homme devenu sédentaire au Néolithique (environ 5000 ans avant J.C.), elles occupaient encore jusque dans les années 1950 des surfaces beaucoup plus étendues.

Le pâturage qui permettait leur entretien a rapidement cessé après la seconde guerre mondiale.

Car c’est ce qui guette de façon générale ces milieux jugés peu intéressants et souvent abandonnés : l’embroussaillement et l’évolution progressive vers le boisement. La végétation de la pelouse se modifie, le sol s’enrichit, s’épaissit, retient davantage l’eau et devient propice à l’installation d’espèces buissonnantes.

Petit rappel de la situation géographique de la ville de Besançon:

la ville s'est développée sur un site remarquable: la rivière, le Doubs forme un méandre en forme de boucle autour du mont St Etienne qui abrite aujourd'hui la Citadelle. La ville s'est développée en formant une cuvette autour de 7 collines dont la colline de Chaudanne. La ville a une altitude moyenne de 250m mais à Chaudanne, vous vous trouvez à 422m. Pour comprendre la formation de ces collines dont celle de Chaudanne, il faut étudier le sol.

La série stratigraphique du sous-sol bisontin s'étend du début du Jurassique moyen (-175 Ma) jusqu'à nos jours. Une bonne partie du territoire de la commune est constituée de calcaires du Bathonien. Le site de Besançon est traversé par un réseau de petites failles orientées parallèlement au faisceau bisontin. C'est dans la région bisontine que les caractéristiques de ce faisceau sont les plus visibles. Besançon est située à la bordure nord du faisceau et une partie de la ville est placée dans un des deux synclinaux de cette structure plissée. Plusieurs lambeaux du bassin houiller keupérien s'étendent sur le versant nord-ouest du massif jurassien, dans les environs de la ville. Ils sont situés au sud, à l'est et au nord-ouest suivant un axe Belfort / Lons le Saunier.

https://d1u1p2xjjiahg3.cloudfront.net/2e6d8a0a-1f26-4117-94be-b9864f748523_l.jpg (coupe de Besançon)

Chaudannne est la colline située sur la photo à l'est de la Citadelle.

https://fr.wikipedia.org/wiki/G%C3%A9ologie_du_massif_du_Jura#/media/Fichier:Geologie_massif_du_Jura.svg (géologie du massif du Jura)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Besan%C3%A7on#/media/Fichier:Besancon_boucle_Doubs.jpg (Chaudanne est à droite)

Rappel: pour les earthcache, il n'y a pas de cache à trouver, il suffit de répondre aux questions suivantes, donc: "loguez cette cache "Found it" et envoyez-moi vos propositions de réponses soit via mon profil, soit via la messagerie geocaching.com (Message Center), et je vous contacterai en cas de problème."

Vous trouverez aux coordonnées un panneau explicatif:

1- indiquer dans quel catégorie se situe la pelouse sèche que vous pouvez observer: primaire, secondaire ou tertiaire? 

2- indiquer dans quel catégorie se situe la pelouse sèche que vous pouvez observer: calcaire ou sur sable?

Pour les 2 questions, veuillez jusitifer au maximum votre réponse en tenant compte des éléments sur place que vous pouvez observer.

3- merci de bien vouloir joindre une photo à votre log, de vous avec le panneau explicatif afin de prouver votre venue.

4- Les roches calcaires sont très perméables. Pouvez-vous me dire comment l'eau peut transformer les paysages des régions à sols calcaires ?

 

The Dry Lawn of Chaudanne

 

The dry lawn is a very special space. In Besançon, a city in the east of France, we have the characteristics of a landscape of southern France for geological reasons!

They consist of a vegetation composed of mostly bare grass, which grows on permeable soils and exposed to difficult conditions of drought and heat (while the city is said to be one of the most watered of France!). Finally, these soils are very fine and poor in nutrients for plants ... All these characteristics can discover here plants that we should not for example find here, like orchids!

There are 3 main types of dry lawns

Primary lawns

These lawns benefit from local balance. They exist thanks to meteorological factors (wind, rain, ...) and by the topography of the ground (slope, ...) which prevent any colonization by ligneous trees. Generally, we find these lawns in the mountains.

Secondary lawns

Following a deforestation that took place a long time ago, the land became a lawn. Secondary, why, because the soil of these lawns is rather poor, and the vegetation scanty, because there were here sheep farms or other animals.

Tertiary lawns

These lawns have experienced some agricultural activity (here vine for example but a long time ago). So the soil has been enriched, and therefore the vegetation is denser.

One can still distinguish among this diagram:
1. Dry limestone lawns

Born from the clearing of primary forests, these lawns flourish on the southern slopes of hillsides or limestone plateaus.

Their common point with lawns on sand is that the limestone rock on which they grow, crossed many cracks, is very porous and does not hold water.

The soil is shallow, the rock outcrops, the conditions are quasi-steppic: heat, aridity, lack of nutrients available for plant species (nitrogen, phosphorus).

So here we find some species of plants in the south of France, which knows a climate more Mediterranean or mountain than oceanic. We can sometimes see appear succulents (acrid Orpins and white), mosses and lichens that stain yellow and red the lawn, when we do not see the limestone nearby. Often we will meet the Apennine Helianthenium, a small flower with five white petals or the Inula of the mountains, close to rock plants.

2. Dry lawns on sand

Dry sand lawns grow on sandy soil. They are found along the river, on the alluvium deposited by the stream. In spite of the climatic conditions related to the wind, rains in particular, the sand does not retain the water, so that the visible landscape is very dry. Here we find the limestone lawns.

Many plants like to settle there like the whitish Corynephora, a grass. The landscape here resembles a dune environment colored with orpins, the red carpet of little Oseille, the bluish green of the tufts of Corynephore and the reticulated Lupine.

With the installation of certain plants, the dry lawn on sand can look like a dry moor.
3. So-called "relictual" environments, why?

There are not many dry lawns in Franche Comtétout like in Europe. The vast majority of lawns are derived from deforestation and the establishment of extensive pastures that ensure their maintenance.

With the abandonment of extensive breeding, in favor of intensive farming, these lawns tend naturally to reforest or are often nibbled by agricultural surfaces and urbanization.

Born from a multi-secular maintenance linked to a clearing and grazing put in place by the man become sedentary in the Neolithic (approximately 5000 years before J.C.), they still occupied until the 1950s surfaces much more extensive.

The pasture that allowed for their maintenance quickly ceased after the Second World War.

Because this is what looks generally in these environments deemed uninteresting and often abandoned: the encroachment and the gradual evolution towards afforestation. The vegetation of the lawn changes, the soil becomes richer, thicker, retains more water and becomes conducive to the installation of bushy species.

Reminder: for earthcache, there is no cache to find, simply answer the following questions, so "log in the cache" Found it "and send me your answers proposals either via my profile or via the geocaching.com messaging (Message Center), and I will contact you in case of problems. "

You will find at the coordinates an explanatory panel:

1- indicate in which category is the dry lawn that you can observe: primary, secondary or tertiary?

2- indicate in which category is the dry lawn that you can observe: limestone or sand?

For the 2 questions, please make the most of your answer taking into account the elements on the spot that you can observe.

3- Thank you to join a picture of you with the information panel as an attachment with your answers.

4- Limestones are very permeable. Can you tell me how water transformed the Jura landscape ?

Sources : le Conservatoire National d'Espèces Naturels de Franche Comté + CREN Aquitaine.

 

 

 

 

 

 

Additional Hints (Decrypt)

Qégraqrm-ibhf rg cebsvgrm qh yvrh! Whfg erynk urer!

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.