Skip to content

<

#12 - Le lac de la vallée Mabile à Savenay

A cache by LudNatKat Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 12/26/2019
Difficulty:
3 out of 5
Terrain:
2 out of 5

Size: Size:   small (small)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Je vous propose de venir découvrir le lac de la vallée Mabile et ses abords, ses sentiers et ses équipements de loisirs disséminés un peu partout tout autour.

Voici son histoire :

Face à l’arrivée de milliers de soldats pendant la première guerre mondiale, l’approvisionnement en eau potable devient un problème qu’il faut résoudre le plus vite possible.

Dès la fin du mois de septembre 1917, des sondages sont effectués sur le territoire communal en vue de créée une réserve d’eau conséquente.

En novembre 1917, le génie Américains choisit le site de la vallée Mabile pour y construire un barrage. Distant de l’hôpital d’environ 2 kilomètres, il y coule plusieurs ruisseaux descendant du Sillon de Bretagne. Leurs sources se situent sur la commune de Savenay, à la Gaissière, au clos Ardouin, à la Moëre. Ces cours d’eau, convergent vers le golf de Savenay, reçoivent un affluent venant du bois de la Claie et sont ensuite canalisés avant d’alimenter le petit lac.

Des travaux préliminaires sont entrepris afin de rehausser le chemin vicinal entre Savenay et Malville pour détourner le chemin rural entre la Vallée Mabile et la Gouairie.

Il faut construire vite et grand. Comme pour d’autres barrages dans la région (Vaud-Casso au nord de Pontchâteau, Malville), c’est le major John B. HAWLAY et ses hommes qui sont chargés de cette mission qui débute en novembre 1917. Ces travaux seront achevés en 6 mois seulement. Une centaine de travailleurs étrangers participent aux travaux. Parmi eux, des Marocains, des Algériens, un Tunisien, des Espagnols, des Belges, des Italiens, des Japonais, un Vénézuélien et un Israëlite.

Ce barrage de béton de type « arc » est un des premiers construit en France. Une station de pompage et de filtration rapide sur sable est installée à sa base.

Voici quelques chiffres :

Barrage : Epaisseur 4,72m à la base et 1,52 m au sommet

Longueur : 122m Profondeur : 18m Surface ennoyée : 23 hectares

Capacité 800 000m3

Station de pompage et fitrage : capacité par jour 600 0000 gallons U.S. soit presque 2300m3

Le barrage a été rempli d’eau et est opérationnel depuis avril 1918.

Alimenter en eau le plus grand hôpital de l’arrière front

Le lac de la vallée Mabile appartient au paysage savenaisien depuis la Première Guerre mondiale. La présence des Américains durant cette période a marqué Savenay avec la construction de routes, bâtiments, postes électriques et voies ferrées, etc. Mais le lac reste le témoignage le plus emblématique de cette période avec la construction d’un barrage, en janvier 1918, pour alimenter en eau le plus grand hôpital de l’arrière front en France (actuellement lycée Jacques-Prévert).

Six mois d’études et de travaux nécessaires

Un déversoir permet l’écoulement du trop-plein. Lors des hivers pluvieux, c’est une véritable cascade, la seule en Loire-Atlantique, qui se déverse dans le ruisseau avant de rejoindre les marais et la Loire. Le 13 avril 1918, trois mois seulement après le commencement des travaux de construction de cet imposant barrage, l’eau coule dans les hôpitaux de Savenay.

Après la guerre, il devient un espace de détente

Après le départ des Américains, la question de l’utilisation d’un tel réservoir d’eau se pose. Le conseil municipal de l’époque ne portait aucun intérêt à le conserver. La compagnie de chemin de fer Paris-Orléans se porte acquéreur en 1920, et en 1921, il devient la propriété de la SNCF. Durant l’entre-deux-guerres, les habitants s’approprient peu à peu cet espace de détente où de nouveaux loisirs émergent : pêche, natation, hors-bord, etc.

Une vocation touristique et de loisirs

En 1973, la ville de Savenay acquit le lac et les terrains autour. La baignade n’est plus autorisée depuis le 23 mai 1974. En 1966, la piscine communale de plein air est créée, et en 1968, un peu en surplomb de la piscine un camping 2 étoiles est ouvert.

La vocation touristique et de loisirs du site s’affirme, des aménagements sont opérés pour rendre le lieu plus engageant. Un parc de loisirs proposant de multiples activités fait également partie du paysage depuis 2003. Une nouvelle piscine intercommunale prend place sur le site en 2012. Des cheminements doux relient le site vers différents points de la ville de Savenay, et différentes animations prennent vie sur le site qui se transforme en pôle de loisirs, et devient un secteur à fort potentiel faisant partie du projet Eau et paysages, démarche initiée à l’échelle du pôle métropolitain. Plusieurs aménagements sont à venir.

Ce patrimoine savenaisien va être mis en valeur par de multiples manières pour devenir un espace fédérateur. Les travaux d’aménagement par la commune et la communauté de communes Estuaire et Sillon, sont planifiés sur quatre ans.

Depuis septembre 2018, des travaux d’aménagement du tour du lac de la vallée Mabile ont commencé. Ils sont terminés à ce jour. On peut y découvrir, une vaste plateforme, côté ouest au pied du barrage, qui a été aménagée par la commune. Cet espace permettra d’accueillir ponctuellement des manifestations avec ses gradins. Un nid-observatoire et une passerelle flottante et une autre passerelle plus petite constituée de bois et de cordage au-dessus d’une cascade d’eau.

Le nid, inspiré des nids de cigognes que l’on observe dans le marais, est un belvédère implanté en haut de coteau. Il permet de disposer d’un point d’observation de l’estuaire, offrant notamment une vue sur la centrale de Cordemais, l’éolienne du Carnet, ou encore le port et pont de Saint-Nazaire par temps dégagé évidemment.

La passerelle flottante, quant à elle, mesure 110 m de longueur. Elle permet de traverser le lac au raz de l’eau, à proximité immédiate du barrage. Elle a été conçue comme un véritable objet touristique et de curiosité.

Ce lac situé à l'Est du Bourg de Savenay comporte quelques activités sur ces abords comme la pêche, un sentier de randonnée formant une boucle, une aire de jeux pour les enfants, une piscine aménagée et surveillée près du camping ombragée et du parc d’accro-branches.

Bonne promenade et bonne recherche géocaching.

LudNatKat

Additional Hints (Decrypt)

Qnaf fba âzr!
Erpnpurm ovra yn obvgr, zrepv.
Har obvgr gebc ivfvoyr rfg har obvgr dhv in qvfcnenîger encvqrzrag!

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.