Skip to content

<

Pur Limouzi : Boudin aux châtaignes

A cache by Chtigones Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 01/28/2020
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size:   other (other)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Le podium

------------oOo------------

Pas de crayon  dans la boîte : prévoyez de quoi écrire ...
No pen in the box : bring your own one ...

[FR]



Démarrée par la TeamPharma87, cette série participative a pour thème le Limousin. Tout ce qui est typique de notre région et tout ce qui en fait sa particularité peut être utilisé comme sujet des caches. La série est ouverte à tous. Après l'agneau Baronet qui a inauguré cette série, le boeuf, le châtaigner, les pâtisseries, c'est maintenant le tour du Boudin aux châtaignes, une autre spécialité culinaire typique du Limousin.

 

Un peu d’histoire
Originaire du Limousin, la recette de ce boudin aux châtaignes apparaît également dans le Périgord, en Auvergne et dans le Quercy. D’aussi loin que les châtaigniers poussent dans la région, il semble que leurs fruits aient été associés à la préparation la plus emblématique suivant la tuaison du cochon : le boudin noir, anciennement appelé gogue, dont il existe une quinzaine de variétés répertoriées en France.

La fabrication
La châtaigne est à la base de la farce d’un boudin noir, joliment dodu, spécialité notamment des régions d’Uzerche et de Pompadour, mais que l’on retrouve partout où se perpétue la tradition castanéicole (production des châtaignes)..
Il se compose généralement pour moitié de viande de porc (de la gorge et de la tête de manière générale), pour un quart de sang et pour un quart de châtaignes blanchies, d’oignon, de sel, de poivre et de diverses épices (bouquet garni, clous de girofle).
Pour la réalisation de la farce, les morceaux de viande sont préalablement salés dans une saumure durant un ou deux jours. Ensuite ceux-ci sont embossés dans des menus (intestin grêle) de porc et mis à cuire dans un bouillon aromatisé, hachés, puis mélangés avec le sang et les châtaignes blanchies, cuites et écrasées grossièrement.
La farce, assaisonnée, re-mélangée, est embossée dans des boyaux de porc, tordus et noués avec du fil tous les quinze centimètres environ. Le chapelet est cuit une seconde fois dans l’eau de cuisson de la viande ou dans un bouillon.


La dégustation
Une fois refroidi et égoutté, ce boudin à la texture moelleuse, auquel la châtaigne apporte une suavité sucrée, peut s’accompagner d’une purée de pommes de terre ou de quartiers de pomme sautés au beurre. Il peut aussi se déguster froid, en rondelles épaisses, rehaussé de moutarde violette de Brive (moutarde au mou de raisin).

La cache
La cache vous conduit près de l'abattoir de Limoges et surtout dans une zone artisanale où sont fabriquées certaines charcuteries limousines réputées.




[EN]


A little bit of history
Originally from the Limousin, the recipe for this chestnut black pudding ("boudin") also appears in the Périgord, Auvergne and Quercy. As far as chestnut trees are growing in the region, it seems that their fruit has been associated with the most emblematic preparation following the killing of the pig: the black pudding, formerly known as the "gogue", of which there are about fifteen varieties listed in France.

The manufacture
The chestnut is at the base of the stuffing of a black pudding, beautifully plump, speciality especially in the regions of Uzerche and Pompadour, but which can be found everywhere where the tradition of chestnuts production is perpetuated.
It usually consists of half pig meat (generally from the throat and head), a quarter of blood and a quarter of blanched chestnuts, onion, salt, pepper and various spices (bouquet garni, cloves).
For filling, the pieces of meat are salted in brine for one or two days. Then these are nested in pork "menus" (small intestine) and cooked in flavoured broth, chopped, then mixed with blood and bleached chestnuts, cooked and coarsely crushed.
The stuffing, seasoned, re-mixed, is squeezed into pork casings, twisted and tied with thread about every 15 centimeters. The rosary is cooked a second time in the cooking water of the meat or in a broth.

The tasting
Once chilled and drained, this black pudding with a mellow texture, to which the chestnut brings a sweet sweetness, can be accompanied by mashed potatoes or sautéed apple quarters. It can also be enjoyed cold, in thick slices, enhanced with violet mustard of Brive (mustard with soft grape).





The geocache
The geocache takes you close to the slaughterhouse of Limoges and especially in an artisanal area where some famous limousine deli meats are made.


Additional Hints (Decrypt)

[FR / ATTENTION : Coordonnées exactes mais GPS baladeur ! ] Fhe yn cbvagr qrf cvrqf

[EN / BEWARE : Exact coordinates but tricky GPS ! ] Ba gvcgbr

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.