Skip to content

<

Le Marais Salé de Saint Nectaire

A cache by fafahakkai Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 04/23/2020
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size:   other (other)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


La Earthcache / The Earthcache

Saint-Nectaire comporte plus de 50 sources.
Si certaines sont exploitées à des fin thermales, d'autres plus particulières, des sources salées, ont permis la mise en place d'un selin (marais salée), un milieu unique en France continentale par ses caractéristiques et par sa taille (plus grand selin du Massif Central).

           ► Contexte géologique local

Saint Nectaire prend place sur le socle hercynien fait de granites et granodiorites.

Ces formations anciennes ont été marquées par une tectonique cassante d’orientation nord-sud lors de l'orogenèse alpine avec l'apparition d'un graben couplé à la mise en place de systèmes de failles, en faisant la porte d'entrée à l'eau superficielle pour un voyage dans les profondeurs de la terre.

           ► Voyage au centre de la terre

Avant de sortir d'une source salée, l'eau entame en un long voyage dans les entrailles de la terre.

L'eau surfacique s'infiltre dans la roche par un système de failles regroupées par 2 diaclases superficielles dans le socle granitique.

La faible épaisseur de la croûte terrestre dans la région permet un rapide réchauffement de l'eau infiltrée qui se charge de gaz carbonique provenant du le manteau terrestre.

Sous l'effet de la pression et du gaz, cette eau chaude remonte et arrache à la roche des éléments minéraux dont, cas très rare, du chlore et du sodium qui se combinent pour former du chlorure de sodium (HCl), le sel.
Le chlore vient du dégazage des chambres magmatiques et le sodium des roches traversées.

L’eau remonte ensuite par un réseau de failles et émerge du sol sous la forme de 20 sources salées :
- Soit par des griffons (issues à débit individualisé).
- Soit par suintement (sources diffuses).

           ► Salinité, Salisols et Marais Salés

           ~ Salinité

La salinité désigne la quantité de sel dissous dans un liquide, notamment l'eau, puissant solvant.

La teneur en sel d'une eau de source varie selon le temps de circulation souterraine de l’eau et la teneur en CO2 (qui facilite la dissolution des minéraux des roches traversées).

Voici quelques valeurs de référence concernant la salinité d'une eau "douce" :
- Eau de source : 0,04 g/l
- Eau de distribution ("du robinet") : maximum 0.15 g/l
- Eau minérale non gazeuse : 0,13 g/l
- Eau minérale gazeuse : 1.2 g/l en moyenne (l'eau minérale commercialisée la plus riche en sel présente un taux 1,7 g/l, seuil maximum pour une eau de consommation courante).

Cela reste dans tous les cas bien inférieur à la teneur en sel de l’océan (35 g/l).

S'il est difficile d'évaluer la teneur en sel d'un liquide sans analyse chimique, quelques expériences simples permettent de dire si une eau est salée ou non :

- Le test gustatif ou olfactif, même s'il n'est pas toujours facile de juger (sensibilité propre à chacun).

- Le test de l'ébullition ; plus une eau est chargée en sel, plus elle voit son point d'ébullition (température) augmenter.

- Le test de l'évaporation : Filtrer l'eau (ex : filtre à café) pour éliminer un maximum d'impuretés puis mettre l'eau à s'évaporer dans une coupelle ou un verre transparent très propre.
Après évaporation de l'eau, le sel finit par se cristalliser et reste sur les parois sous la forme de traces blanchâtres.

           ~ Salisols et Marais Salés

Un sol est considéré comme salé si sa concentration en sel dépasse 1 à 2 %, on parle alors de Salisol.

Cette forte teneur en sels solubles rend le sol toxique pour la majorité des plantes :
- Limitation de l'absorption en eau par les racines du fait de la pression osmotique du sol (le sel "retient" l'eau extérieur).
- Phénomène de toxicité par déséquilibre ionique dans la plante.

Dans les marais salés se développe alors une végétation vivant habituellement sur le littoral, une flore dite halophile (halo : sel et phile : qui aime).
Cette flore s'adapte aux fortes concentrations en sel en limitant la transpiration ou en mettant en place un système racinaire spécifique.

On retrouve ainsi dans le Marais Salée de Saint Nectaire du plantain, de la glaux maritime, du troscard maritime ou du scirpe maritime...
C'est d'ailleurs un mystère de savoir comment ces plantes ont pu coloniser ce petit milieu des Monts d'Auvergne à des centaines de kilomètres de la mer !

Saint-Nectaire has more than 50 sources.
If some are exploited for thermal purposes, others more specific, salt sources, have allowed the establishment of a salt (salt marsh), a unique environment in mainland France by its characteristics and its size (larger Selin du Massif Central).

           ► Local geological context

Saint Nectaire takes place on the Hercynian base made of granites and granodiorites.

These ancient formations were marked by a brittle tectonics of north-south orientation during the Alpine orogeny with the appearance of a graben coupled with the installation of fault systems, making the gateway to the surface water for a journey into the depths of the earth.

           ► Journey to the center of the earth

Before leaving a salt source, the water begins a long journey through the bowels of the earth.

The surface water seeps into the rock through a system of faults grouped by 2 superficial joints in the granite base.

The thinness of the earth's crust in the region allows rapid warming of the infiltrated water which is loaded with carbon dioxide from the earth's mantle.

Under the effect of pressure and gas, this hot water rises and extracts from the rock mineral elements including, very rare case, chlorine and sodium which combine to form sodium chloride (HCl), the salt.
The chlorine comes from the degassing of the magma chambers and the sodium from the rocks crossed.

The water then rises through a network of faults and emerges from the ground in the form of 20 salt sources:
- Or by griffins (issues with individualized flow).
- Either by seepage (diffuse sources).

           ► Salinity, Salisols and Salt Marshes

           ~ Salinity

Salinity is the amount of salt dissolved in a liquid, especially water, a powerful solvent.

The salt content of a spring water varies according to the time of circulation of the underground water and the CO2 content (which facilitates the dissolution of the minerals of the rocks crossed).

Here are some reference values ​​for the salinity of "fresh" water:
- Spring water: 0.04 g / l
- Tap water: maximum 0.15 g / l
- Non-carbonated mineral water: 0.13 g / l
- Sparkling mineral water: 1.2 g / l on average (the mineral water on the market which is the richest in salt has a rate of 1.7 g / l, maximum threshold for water for everyday consumption).

In any case, it remains well below the salt content of the ocean (35 g / l).

If it is difficult to assess the salt content of a liquid without chemical analysis, a few simple experiments can tell whether a water is salty or not:

- The taste or olfactory test, even if it is not always easy to judge (sensitivity specific to each).

- The boiling test; the more water is loaded with salt, the more it sees its boiling point (temperature) increase.

- The evaporation test: Filter the water (ex: coffee filter) to remove a maximum of impurities then put the water to evaporate in a cup or a very clean transparent glass.
After evaporation of the water, the salt ends up crystallizing and remains on the walls in the form of whitish traces.

           ~ Salisols and Salt Marshes

A soil is considered salty if its salt concentration exceeds 1 to 2%, this is known as Salisol.

This high content of soluble salts makes the soil toxic to most plants:
- Limitation of water absorption by the roots due to the osmotic pressure of the soil (the salt "retains" the outside water).
- Phenomenon of toxicity by ionic imbalance in the plant.

In the salt marshes then develops vegetation usually living on the coast, a flora called halophile (halo: salt and phile: who loves).
This flora adapts to high salt concentrations by limiting sweating or by setting up a specific root system.

We thus find in the Salt Marsh of Saint Nectaire plantain, maritime glaux, maritime troscard or maritime bulrush ...
It is also a mystery to know how these plants could colonize this small environment of the Monts d'Auvergne hundreds of kilometers from the sea!

           ► Sources bibliographiques / Bibliographical sources

 

Les Questions / The Questions

La lecture attentive du descriptif de la cache, ainsi qu'une observation des éléments de terrain et un peu de déduction sont normalement suffisants pour répondre aux questions de cette EarthCache.
A careful reading of the description of the cache, as well as observation of terrain features and some deduction is usually sufficient to answer questions of this EarthCache.
 

Questions pour valider :"Le Marais Salé de Saint Nectaire"
Questions to validate: "The salt marsh of Saint Nectaire"

Prévoir une petite bouteille d'eau vide.
Provide a small empty water bottle

Vous voici au bord du marais salé de Saint Nectaire, près d'un petit pont portant un panneau d'information et passant sur un ruisseau où coule une eau venant du marais.
Here you are at the edge of the salt marsh of Saint Nectaire, near a small bridge carrying an information panel and passing over a stream where water flows from the marsh.
 
- Question 0 : Prenez sur place une photo de vous ou d'un élément vous identifiant avec le marais salé en arrière plan.
Cette photo devra au choix nous être transmise avec les réponses ou être ajoutée à votre log.
- Question 0 : Take a photo of yourself or something identifying you with the salt marsh in the background.
This photo will have to be sent to us with the answers or to be added to your log.
 
- Question 1 : D'après le panneau d'information, quelle est la salinité du marais de Saint Nectaire ? En se basant uniquement sur cette valeur (sans préjugé du reste de sa composition), est-il souhaitable de consommer cette eau couramment ? Justifiez votre réponse.
- Question 1 : According to the information panel, what is the salinity of the Saint Nectaire marsh? Based solely on this value (without prejudice to the rest of its composition), is it desirable to consume this water fluently? Justify your answer.
 
- Question 2 : D'après cette teneur en sol, comment peut-on qualifier ce sol ? Cela est-il cohérent avec le type de végétation présenté sur le panneau ?
- Question 2 : According to this soil content, how can we qualify this soil? Is this consistent with the type of vegetation presented on the panel?
 
- Question 3 : Trempez vos doigts ou mettez un peu d'eau au creux de votre main et sentez là . A quoi vous fait penser cette odeur ?
- Question 3 : Dip your fingers or put a little water in the palm of your hand and smell it. What does this smell remind you of?
 
Prélevez dans le ruisseau de l'eau dans petite bouteille en évitant de prendre des impuretés.
Take water in a small bottle from the stream, avoiding impurities.
 
- Question 4 : Secouez votre contenant, que voyez-vous dans l'eau ? Comment expliquez vous ce phénomène ? Quel rapport avec la richesse en chlorure de sodium de l'eau ?
- Question 4 : Shake your container, what do you see in the water? How do you explain this phenomenon?
 
- Question 5 (optionnelle) : Ramenez l'eau chez vous et réalisez le test de l'évaporation (voir descriptif). Que voyez-vous à la fin de ce test dans le récipient transparent ?
N'hésitez pas à ajouter une photo du résultat dans votre log !
- Question 5 (optionnal) : Bring the water home and perform the evaporation test (see description). What do you see at the end of this test in the transparent container?
Do not hesitate to add a photo of the result in your log!
 
Vous pouvez vous loguer sans attendre notre confirmation, mais vous devez nous envoyer les réponses en même temps soit par mail via notre profil (fafahakkai), soit via la messagerie geocaching.com (Message Center).
S'il y a des problèmes avec vos réponses nous vous en ferons part. Les logs enregistrés sans réponses et sans photo seront supprimés.
 
You can log this cache without waiting for our confirmation, but you must send us the answers at the same time, by e-mail via our profile (fafahakkai) or by the system of Message Center of geocaching.com.
If there is a problem with your answers we will notify you. The logs recorded without answers and photo will be deleted.
 
Rappel concernant les « Earthcaches »: Il n'y a pas de conteneur à rechercher ni de logbook à renseigner. Il suffit de se rendre sur les lieux, de répondre aux questions ci-dessus et de nous renvoyer les réponses.
 
Reminder concerning "Earthcaches": there is neither a container to look for nor a logbook to sign. One need only go to the location, answer to the differents questions and send us the answers.
 

Additional Hints (Decrypt)

Ceéibve har crgvgr obhgrvyyr q'rnh ivqr / Cebivqr n fznyy rzcgl jngre obggyr

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.