Skip to content

<

Le retour des Incas #1 : Païtiti

A cache by ouaouaron Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 05/15/2020
Difficulty:
2.5 out of 5
Terrain:
2 out of 5

Size: Size:   other (other)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


 Le retour des Incas #1     La cité secrète, Païtiti !

 

                             
  1) La civilisation Inca
   
    La civilisation Inca en Amérique précolombienne a brillé  durant plusieurs siècles par sa culture et sa puissance. Commençant par une petite zone de 30km autour de Cuzco (Pérou) vers 1200, elle finit par s'étendre sur une grande partie Ouest de l'Amérique latine actuelle (de la Colombie jusqu'au sud du Chili), soit 3500km du Nord au Sud, pour une population de 10 millons d'habitants à son apogée vers 1570. 
    L'arrivée des conquistadors espagnols en 1532 mit fin assez rapidement à cet empire. Avec seulement 200 hommes et des armes à feu, Francisco Pizarro attiré par leur richesse réussit à capturer l'empereur Atahualpa. Prisonnier des espagnols et pour sauver son peuple, il proposa alors en échange de sa liberté un trésor fabuleux (autant d'or que pouvait contenir la pièce où il était maintenu prisonnier, soit 30m2 sur 2m de haut !).
            
   La rançon commenca à arriver de toutes les provinces du pays, mais Atahualpa fut tout de même exécuté en 1533. On raconte que la noblesse inca aurait sauvé une grande partie de cette richesse en or et aurait trouvé refuge dans une région sauvage de la forêt, en fondant la cité secrète de Païtiti. D'autres légendes parlent aussi de grandes quantités d'or enfouies çà et là pour éviter qu'elles ne tombent dans les mains des Espagnols. L'empire Inca périclita alors très rapidement le temps du règne de 3 ou 4 empereurs ou rois de moindre importance, et imposés par les Espagnols. L'année 1572 marqua la fin du dernier roi (Tupac Amaru) et de l'empire inca.
 
   Presque 500 ans après, le mystère de ce trésor continue d'alimenter les espoirs des paysans de la Cordillère des Andes, des aventuriers, des archéologues, des dénicheurs de trésors et des passionnés d'histoire de la civilisation Inca. Voir le site "Les chercheurs du grand paititi".
                            
   2) Les Khipus

    La société Inca était très développée et bureaucratisée. Et pourtant les Incas ne connaissaient pas l’écriture !   Ils utilisaient  des « Khipus » (cordes à nœuds) pour mémoriser toutes leurs données économiques et sociales.

    Les chercheurs ont pu découvrir comment les nombres étaient codés sur ces Khipus.  Comment les Incas différenciaient ces milliers ou millions de valeurs numériques, le mystère demeure. Personne n’a encore trouvé le codage d’un alphabet ou d’idéogrammes.

    Certains messages devaient parfois transiter dans tout l’empire. Les Chasquis, coureurs à pied très entrainés, en se relayant, assuraient ces transports sur des centaines de kilomètres, sur des sentiers, ponts à cordes…  Les incas ne connaissaient pas la roue, n’avaient pas de chevaux,  ils n’avaient donc pas d’autre moyen de locomotion que la marche.  Des lamas les accompagnaient souvent pour transporter du matériel. Un  « courrier » mettait ainsi seulement 10 jours de Cuzco à Quito, pour parcourir plus de 2500km ! 

   Certains Khipus pouvaient atteindre plus de 100 cordes, 1000 nœuds et diverses couleurs.

   Leland Locque découvrit en 1923 leur principe de codage des entiers (il y a des variantes, ne pas prendre la version de Wikipédia qui ne correspond pas vraiment aux autres articles). Ils avaient notre système décimal !  On trouve sur chaque corde et dans l'ordre les milliers, centaines, dizaines et unités. Le Zéro corrspond à aucun noeud.

   Comme les Incas connaissaient déjà un système de coordonnées rectangulaires (200 ans avant Descartes !),  vous pouvez donc espérer trouver des renseignements pour votre route, sur des Khipus mentionnant des valeurs numériques indispensables. !

3) Conclusion

    Le trésor serait estimé à 7 milliards de dollars. Petit à petit des preuves de l'existence de la cité secrète de Païtiti et de cet or se sont accumulées. Personne n'a encore réussi à mettre la main dessus !
  De nos jours, une nouvelle expédition serait parait-il à sa recherche... Alors vous, Géocacheurs et Géocacheuses, cela vous tenterait-il de partir vous aussi à l'aventure pour essayer de trouver avant elle ce trésor ou du moins une partie...
 
 
Des indices (bien sûr des Khipus) seront à trouver.
 
   _____________________________________________________
 
 

1) WP1 (les coordonnées initiales) :  Les totems, les marques étranges, la marque sur l'arbre ?

D'après divers écrits, il y aurait à cet endroit un certain nombre de totems anciens pointant vers le ciel, ou bien un gros rocher présentant d'étranges marques verticales, ou bien tout simplement un arbre portant une marque colorée... que croire ? L'imprécision est sans doute voulue pour tenter de refouler toute présence étrangère... On dit aussi que les totems en mauvais états auraient récemment disparu, mais que d'autres auraient été très vite replacés. Que croire, le mieux est d'aller voir sur place !

Soit D = le nombre de ces totems, ou bien D = le nombre de marques verticales sur le gros rocher, ou bien D = position dans l'alphabet de la première lettre de la couleur d'une marque sur un arbre (possibilités: Rouge, Orange, Jaune, Bleu, Vert, Marron, Or, Argent, Noir, Blanc).

2) WP2 :  Recherche d'un khipu    

Vous vous trouvez dans une sorte de cuvette.... Un khipu est caché côté amont dans une petite grotte au pied d'un arbre (aidez vous du spoiler). Il devrait vous donner deux nombres A et B utiles pour trouver la cité secrète !  (Attention au noeud des unités un peu différent des autres). 

3) WP FINAL:  Recherche de la cité secrète (et de la cache)

Il y a peut-être une ambiguïté, mais vous devriez pouvoir la résoudre aisément, la cité étant à priori dans cette partie de la forêt.

Nord:    48°  51. (A+ 20 - (10*D) )

Est:              2°  04. B

Votre coeur palpite, vous êtes tout proches de trouver la cité secrète des Incas, recherchée depuis tant d'années... Le grand jour est arrivé.... spoiler final dans le checker.


 

  A partir de la cité secrète que vous venez de découvrir, vous  continuerez alors par un joli chemin de crête (non répertorié sur certaines cartes, serait-il vierge de toute trace humaine depuis l’époque des Incas ? Vous êtes ému(e)s.

Vous passerez tout d'abord par le point S1 ("chemin de crête"), puis vous pourrez vous diriger vers la cache #2: le trésor  !  en passant par son point S2 ("Accès vers le trésor").

 

 

Additional Hints (Decrypt)

Yrf 2 pbeqbaf qh Xuvch qbaar 2 abzoerf qr 3 puvsserf... Nggragvba, yr aœhq qrf havgéf (fv vy rkvfgr) rfg qvsséerag qrf nhgerf...
Yr Xuvch rfg nggnpué, ar cnf gvere qrffhf, ovra yr ercynpre vaivfvoyr.
Fcbvyre svany qnaf yr Purpxre

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.