Skip to content

<

VV #004 Voie Verte Crémieu-Arandon

A cache by G.N.I.A Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 06/08/2020
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size:   micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


La communauté de communes des Balcons du Dauphiné a procédé à l’aménagement d’une Voie Verte sur un tronçon de l’ancien chemin de fer de l’Est Lyonnais  afin de le rendre praticable à l’usage du vélo ou de la randonnée pédestre. La Voie verte est reliée à la ViaRhôna au niveau du secteur d’Arandon-Passins pour en devenir une boucle secondaire. De Crémieu à Arandon, 18 kilomètres aménagés sont proposés à tous.

Le tracé traverse, d’Ouest en Est, les communes suivantes : Crémieu, Dizimieu, Villemoirieu, Saint-Hilaire-de-Brens, Trept, Soleymieu, Courtenay et Arandon-Passins, en suivant une partie du tracé de l’ancien Chemin de Fer de L’Est Lyonnais.

C’est l’histoire de cette vieille ligne au service de l’économie locale que nous allons vous raconter au fil des descriptions des caches. Vous trouverez au gré du parcours, soit un petit bout de l'histoire soit des images d’un passé pas si lointain que cela.

Profitez des boites placées le long du parcours, vous trouverez majoritairement des tubes PET, mais aussi quelques autres boites, dont certaines sont un peu plus…. ʺsournoisesʺ, eh oui on a pas pu s'en empêcher, mais vous aimerez, ou pas...

Les premiers projets

Dès 1845, des notabilités de Lyon demandèrent l’établissement d'une voie ferrée vers la Suisse et vers l’Italie. La chambre de commerce donna un avis favorable à un tracé direct de Lyon à Chambéry par Pont-de-Chéruy, Crémieu et St.Genix-sur-Guiers. De là, une branche devait rejoindre Genève via Aix-les-Bains et Annecy, et l'autre l’Italie par la vallée de la Maurienne.

En 1851, elle émit à nouveau un vœu : celui de voir fixé à Lyon le point de départ de la liaison vers la Suisse et l’Italie en utilisant la voie la plus courte, c'est-à-dire en utilisant un tracé par la plaine du Bas-Dauphiné, et de considérer cette ligne comme principale, Lyon tenant à conserver le contrôle du transit vers l’Italie.

Mais le gouvernement impérial tenait à une voie ferrée directe de Paris à Genève par Mâcon et Bourg-en-Bresse avec embranchement de Culoz vers l’Italie. Ce furent finalement les intérêts parisiens, soutenus par Genève, par les Anglais et par Cavour, qui triomphèrent, au détriment de ceux de Lyon et... du tracé direct.

En 1860 apparut un projet de ligne de Givors ou Chasse vers St.Hilaire-de-Brens et Trept, avec prolongement éventuel en direction de Morestel. ll n'eut aucune suite.

En mars 1865, alors que la loi sur les chemins de fer d'intérêt local n'était pas encore adoptée (elle sera promulguée le 12 juillet suivant), M. MANGINI et ses fils sollicitèrent l'octroi de la concession d'une ligne de Lyon à St.Hilaire de Brens et à Trept, destinée à mettre en valeur les exploitations de carrières de la région.

Pour construire cette ligne, M. MANGINI avait demandé à ce que les terrains nécessaires à l'assiette de la voie lui soient fournis gratuitement par les départements. Au cours de l'enquête d'utilité publique, les communes du département de l’Isère concernées par le projet donnèrent un avis favorable, à l'exception de celle de Meyzieu qui ne semblait pas intéressée par le chemin de fer. Par contre, le département du Rhône jugea ce projet sans intérêt, tandis que le conseil d'arrondissement de Vienne émettait un avis défavorable en raison du coût élevé de cette opération.


Association des Géocacheurs du Nord Isère et d'Ailleurs

Infos, actualités, astuces, aide à l'organisation d'events, ...

Cliquez sur le logo pour consulter leur site.


Additional Hints (Decrypt)

Zntargvdhr

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)