Skip to content

<

Le sentier-découverte du bois de la Grande Cote

A cache by lesmp25 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 08/07/2020
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
2.5 out of 5

Size: Size:   other (other)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:




  FRANCAIS

La commune de Marchaux-Chaudefontaine, l'ONF, le Conservatoire d'Espaces Naturels de Franche-Comté, la société d'autoroute APRR et la société Granulats De Franche Comté (GDFC) qui exploite la carrière ont mis en place un sentier de découverte à proximité de l'entrée de la carrière pour faire découvrir le site et ces aspect géologiques.​

​​C'est un parcours de 2,7 km qui a été inauguré en juin 2018 par Monsieur le Maire et la vice-Présidente de l'agglomération de Besançon en charge du développement durable et de la transition énergétique.
 
Le tracé permet de découvrir la géologie locale et l'activité de la carrière. La société d'exploitation de la carrière accueille chaque année des lycéens de Besançon sur son site.

L'aménagement de deux promontoires sécurisés offrent une vue imprenable sur la carrière qui permet à tous de mieux connaître cette activité.
Le parcours découverte permet de découvrir et de comprendre l'acitivité de la carrière, le paysage, la géologie et la biodiversité du site.
Les observateurs les plus attentifs (ou les plus chanceux !) découvriront, au gré des saisons, de nombreuses espèces animales et végétales : faucons pèlerins, grands corbe​​aux, arbres remarquables, orchidées, papillons, …​



1. La géologie de la carrière

Pour implanter une carrière sur un site, un travail préparatoire est effectué par les géologues qui recherchent plusieurs spécificités :
  • Un gisement de roches massives,
  • La facilité d'exploitation du site,
  • L'absence de réseau hydrographique à proximité,
  • L'éloignement du site suffisant avec les premières habitations pour éviter les nuisances.
La carrière de Marchaux regroupe effectivement tous ces critères puisque les roches calcaires du bathonien issues du jurassique sont affleurantes et en quantité suffisante puisque les différentes strates géologiques qui les composent sont épaisses de 60 à 70 mètres, que le pendage (inclinaison des strates) est plutôt faible avec 10 à à 20°, qu'il n'y a pas de réseau hydrographique à proximité et que les premières habitations sont suffisamment éloignées. Le site de la carrière est également à proximité de l'autoroute A36 ; ce qui a été également prépondérant dans le choix de rechercher un site permettant d'accueillir une carrière dans cette zone.
       

2. La pelouse sèche

Elles sont également appelées pelouses calcaires ou pelouses calcioles ou encore chaumes. Elles sont composées essentiellement de plantes herbacées et vivaces qui ont de faibles besoin en eau. Il n'y a que peu d'arbres et d'arbustes. En effet, le sol calcaire sur lequel elle repose, est très perméable et ne permet de retenir l'eau nécessaire à la croissance des végétaux. Elles sont généralement sur des surfaces en pente qui ne retienne pas l'eau et accentue l'effet de sécheresseclimatique ou édaphique (liée au sol).

Elles abritent une grande biodiversité faunistique (insectes, reptiles, oiseaux, mamifères, ...) et floristique (orchidées, ...) qui lui sont spécifiques.

Les pelouses sèches comportent plusieurs états transitoires et elles sont très fragiles. Si elles ne sont pas préservées, elles sont susceptibles de se boiser en seulement quelques dizaines d'années.


3. Par monts et par vaux

La combe de Marchaux-Grandfontaine est enclavée entre 2 massifs anticlinaux résultant du plissement alpin. Ces 2 massifs ont lentement été érodés par l'eau de ruissellement qui transporte les aluvions des sommets vers les vallées de chacun de leur côté comme la vallée du Doubs au sud, celle de l'Ognon au nord et la combe de Marchaux-Grandfontaine au milieu. Il en résulte un appauvrissement de la fertilité des crêtes qui est ainsi transférée dans les vallées adjacentes. Les aluvions peuvent ensuite poursuivre leur route en aval en étant emporté par les cours d'eau.

Pour s'adapter au sol, les arbres situés sur les crètes sont généralement peu exigeants en besoin en ressources . Ils s'adaptent également au type de sol et à l'exposition à l'ensoleillement. On retrouve ainsi des chènes sessiles sur les versants les plus sec et des hêtres, érables et frênes sur les versants les plus humides.



Pour y accéder, il vous suffit de vous rendre aux coordonnées de la cache qui pointent sur le départ du sentier. Une cache traditionnelle est positionnée aux abords de chaque panneau explicatif. Les panneaux explicatifs N°3, 4, 5 et 6 expliquent la géologie du site.

Pour loguer cette cache, il suffit de répondre aux questions suivantes. Vous trouverez les réponses aux questions en parcourant le sentier du Bois de la Grande Côte.

  1. La carrière :
    1. Quel type de roche est extraite de la carrière ?
    2. A quoi servent les granulats de la carrière de Marchaux ?
  2. La pelouse sèche :
    1. Pourquoi les pelouses sèches sont-elles fragiles ?
    2. Selon vous, quel moyen est utilisé pour entretenir et préserver la pelouse sèche que vous avez vu sur le site ?
  3. La grande combe de Marchaux :
    1. En observant la taille des arbres sur ce versant et ceux situés sur le versant de l'autre côté de la grande combe de Marchaux, lesquels sont les plus hauts ? Pourquoi ?
    2. Quelle est la particularité de la grande combe dans laquelle se situe Marchaux ?

Loguez cette cache "Found it" et envoyez-moi vos propositions de réponses soit via mon profil, soit via la messagerie geocaching.com (Message Center), et je vous contacterai en cas de problème.

Optionnel (mais apprécié !) : Prenez une photo de vous et/ou du site, mais sans donner d'indications permettant de répondre aux questions !


ENGLISH  

The municipality of Marchaux-Chaudefontaine, the ONF, the Conservatoire d'Espaces Naturels de Franche-Comté, the motorway company APRR and the company Granulats De Franche Comté (GDFC) which operates the quarry have set up a discovery trail near the entrance to the quarry to show the site and its geological aspects.

It is a 2.7 km course which was inaugurated in June 2018 by the Mayor and the Vice-President of the Besançon agglomeration in charge of sustainable development and energy transition.
 
The route allows you to discover the local geology and the activity of the quarry. The quarry operating company welcomes high school students from Besançon to its site every year.

The development of two secure promontories offer a breathtaking view of the quarry which allows everyone to better understand this activity.
The discovery trail allows you to discover and understand the activity of the quarry, the landscape, the geology and the biodiversity of the site.
The most attentive (or the luckiest!) Observers will discover, according to the seasons, many animal and plant species: peregrine falcons, large corbe aux, remarkable trees, orchids, butterflies, ...


1. The geology of the quarry

To establish a quarry on a site, a preparatory work is carried out by geologists who are looking for several specificities:
  • A deposit of massive rocks,
  • To ensure that there is not too much difficulties for the operations of the site,
  • The absence of a nearby hydrographic network,
  • Sufficient distance from the site with the first houses to avoid nuisance.
The Marchaux quarry effectively combines all these criteria because the Bathonian limestone rocks from the Jurassic are flush and in sufficient quantity, because the different geological layers that compose them are 60 to 70 meters thick, because the dip (inclination of the strata) is rather low with 10 to 20 °, because there is no hydrographic network nearby and because the first houses are sufficiently far away. The quarry site is also near the A36 motorway; what was also preponderant in the choice to seek a site allowing to accomodate a quarry in this area.
     

2. The dry lawns

They are also called limestone lawns or calciole lawns or stubble. They are mainly composed of herbaceous and perennial plants which have low water requirements. There are only a few trees and shrubs. Indeed, the calcareous soil on which it rests, is very permeable and does not allow to retain the water necessary for the growth of plants. They are generally on sloping surfaces which do not retain water and accentuate the effect of climatic or edaphic (soil-related) drought.

They are home to a large biodiversity (insects, reptiles, birds, mammals, ...) and flora (orchids, ...) that are specific to it.

Dry lawns have several transient states and are very fragile. If they are not preserved, they are likely to become afforested in just a few decades.



3. The valley of Marchaux

The Marchaux-Grandfontaine valley is enclosed between 2 anticlinal massifs resulting from the alpine folding. These 2 massifs were slowly eroded by the runoff water which transports the aluvium from the summits to the valleys on each side such as the Doubs valley in the south, the Ognon valley in the north and the valley of Marchaux-Grandfontaine in the middle. The result is an impoverishment of the fertility of the ridges which is thus transferred to the adjacent valleys. The aluvium can then continue its route downstream by being washed away by the waterways.

To adapt to the soil, trees located on ridges are generally not very demanding in terms of resource requirements. They also adapt to the type of soil and exposure to sunlight. We thus find sessile oaks on the driest slopes and beeches, maples and ash trees on the wettest slopes.


To access it, you just have to go to the coordinates of the cache that point to the start of the trail. Traditional caches are placed around each explanatory panel. The panel #3, 4, 5 and 6 explain the geology of the area.

To log this cache, simply answer the following questions. You will find the answer to the question all along the trail.

  1. The quarry:
    1. What type of rock is extracted from the quarry?
    2. What are the aggregates from the Marchaux quarry used for?
  2. The dry lawns:
    1. Why are dry lawns fragile?
    2. What kind of means is used to preserve the dry lawns on the area you have seen?
  3. The valley of Marchaux:
    1. By observing the size of the trees on this slope and those located on the slope on the other side of the large valley of Marchaux, which are the highest? Why?
    2. What is the particularity of the large valley in which Marchaux is located?

Log in this cache "Found it" and send me your answers proposals either via my profile or via geocaching.com messaging (Message Center), and I will contact you in case of problems.

Optional (but appreciated!): Take a photo of you and / or the site, but without giving any information to answer questions!




Additional Hints (No hints available.)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.