Skip to content

<

1.Circuit du vieux Putanges le puits fleuri

A cache by agostinifamily Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 08/29/2020
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size:   micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Joli coin fleuri avec anciennes habitations en granit.

La cache est une petite boite avec logbook, prévoyez une crayon.

 

 La commune de Putanges-Pont-Écrépin, très pittoresque et bien fleurie en été, se situe de part et d’autre de l’Orne. Son pont ajouré, sa passerelle, et maintenant son ensemble de trois places reliées entre elles vont vous séduire.
Les contreforts granitiques servent de base à de typiques maisons anciennes. Le site de Pont-Écrépin, avec son église et ses maisons anciennes bâties sur un socle granitique mérite un détour.
Putanges et Pont-Écrépin sont le fruit d’un assemblage de deux communes commencé en 1812 et mis en place dans la douleur en 1965.
L’origine de Putanges remonte au 13e siècle. Son siège était sur le coteau surplombant l’Orne, appelé aujourd’hui « le vieux Putanges ». Les seuls vestiges de cette époque sont le manoir seigneurial aujourd’hui habité, la chapelle et le cimetière.
Putanges travaillait à découvert le minerai de fer. Nous avons gardé la Maison du Maître de Forge, qui se situe au bord du lac près de l’embarcadère.
En 1756, une manufacture d’artillerie s’établit à Putanges. Cette manufacture fondait des canons pour le ministère de la marine. Elle fabriquait aussi des plaques de cheminées aux armes de Putanges.
La création de l’écluse de la Forge a permis de construire le premier pont en pierre sur l’Orne, de conserver le bief du site de Pont-Écrépin et d’assurer le développement de la commune de Pont-Écrépin. En 1786, la Forge est transformée en moulin.
En 1900, le moulin de la Forge se transforme en Usine Génératrice d’Électricité. Putanges et Pont-Écrépin sont les premières communes de l’Orne à s’éclairer à l’électricité.
Dès le Moyen-Âge, cette commune devient un centre commercial très actif: chapelleries, draperies, tanneries sont florissantes jusqu’au 18e siècle.De cette industrie du cuir, la commune tire son nom: le Pont Es Crespins. A cette activité du cuir, vient se greffer celle de tisserand.

Additional Hints (No hints available.)