Skip to content

<

Église St Antoine Abbé Aregnu Village

A cache by Ptitloups Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 02/10/2021
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
1 out of 5

Size: Size:   small (small)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


La cache de l’église Saint Antoine Abbé fait partie de l‘itinéraire de découverte des villages et points de vue balanins. La cache se situe dans une niche de boulins d‘échafaudages, occultée par deux pierres rapportées, à l‘arrière de l‘église paroissiale. 

Elle contient une boîte étanche et son logbook. Prévoir un stylo. 

Aregno est une ancienne piève de Corse. Située dans le nord-ouest de l'île, elle relevait de la province de Balagne sur le plan civil et du diocèse d'Aléria sur le plan religieux.

Le village et ses deux hameaux, Torre et Praoli, situés à flanc de coteau, dominent une plaine agricole qui s’étend jusqu’à la mer. 

L'arboriculture a été une des richesses de la commune: oliviers mais aussi agrumes et amandiers ont longtemps façonné ce paysage, malheureusement mis à mal par les incendies. 

Aregno était connu pour la qualité de ses oranges, réputées les meilleures de Corse; elles étaient même exportées sur le continent. 

Les premiers orangers d’Aregno ont été importés du Portugal au XVIIe siècle. Une variété d’orange porte le nom de « AREGNO citrus sinensis osbeck ». 

Au mois de janvier a lieu la bénédiction des oranges, et la procession de Saint Antoine Abbé dont elles ornent la statue. 

Le village est également connu pour ses amandes... A la fin du XIXe siècle la culture de l'amandier couvrait 3000 ha de l'île. 

Vers la moitié du siècle dernier, elle ne représentait plus qu'une centaine d'hectares. 

C’est en 1997 que le foyer rural décide de rendre ses lettres de noblesse à l’amandier à travers sa culture et l’organisation d’une foire rurale le premier week-end du mois d' août. L’amande et ses produits dérivés venus d’anciennes traditions locales alimentaires y sont célébrés.

L'église paroissiale Saint-Antoine Abbé d'Aregnest située à 252 m d'altitude, au cœur du village auquel on accède par une route « en cul de sac ». De style « baroque corse », récemment restaurée, elle est dotée d'un haut clocher ocre à 3 étages d'arcades. Sa façade antérieure, rose avec bandeaux blancs, est inspirée de l'église du Gesù (Rome) dont les plans ont été retravaillés en 1564 par Vignole. Plate, dépouillée, flanquée de portes latérales sculptées, la façade est divisée en deux étages, scandés de pilastres et séparés par des corniches. Elle est surmontée d'un fronton, qui au lieu d'être triangulaire comme sur de nombreuses églises baroques de l'île, est ici fait de courbes ourlées de corniches moulurées. Fronton et façade sont également séparés par une corniche.

Sur une pierre d'angle en granit est sculptée la date 1818. Des peintures murales représentant Les quatre Docteurs de l’Église, Saint Michel terrassant le dragon, datant de 1449 et 1458, sont classées MH par arrêté du 11 août 1883.

L'église renferme des œuvres propriétés de la commune et classées MH par arrêté du 9 février 1995 :

  • des peintures sur toile : "la mort de Saint-François-Xavier" et "la Vierge au Rosaire avec Saint Dominique et Sainte Catherine de Sienne" ;
  • des menuiseries (chaire à prier de 1714 et des stalles de confrérie en bois teinté et ciré comportant quatre sièges du XVIIIe siècle) dans la chapelle Saint-Antoine.

Additional Hints (Decrypt)

qnaf har avpur qr obhyvaf q‘épunsnhqntrf, à y‘neevèer qr y‘étyvfr.

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)